mikan music articles
Interview AciD FlavoR @ Animansion - Bruxelles (30-03-2008)
Par Gally, le 19-04-2008 à 17:11:00
Le lendemain de leur premier live européen, le groupe AciD FLavoR (essentiellement connu pour ses génériques de jeux (Love Revolution, Shounen Onmyouji Tsubasa yo ima Ten e Karase, Maid Hajimemashita ~Goshujinsama no Osewa Ita Shimasu~) se livre lors d'une conférence de presse en tout petit comité qui nous donne l'occasion de poser de nombreuses questions au groupe...
Shigeru - Acid Flavor
■  Comment vous êtes vous connus ?
Ryo : Le groupe est né en 2000. Je connais Tei depuis toujours et Shigeru était alors guitariste. C’est à l’arrivée de Taiju et au départ de notre chanteur, que notre groupe pris sa configuration actuelle : Ryo à la guitare, Shigeru au chant, Tei à la basse et Taiju à la batterie.

■  Pourquoi ce nom, AciD FLavoR ?
Ryo : C’est ainsi que nous imaginons le goût des drogues, et nous voulons que notre public soit complètement accro à notre musique (rires).

■  Comment décririez-vous votre musique ?
Ryo : C’est un mélange de rock, de pop-rock, de heavy sound, de rock progressif, etc … C’est un tout, pas un mix. Mais notre priorité est la mélodie.

Tei - Acid Flavor
■  Qui compose ? Quels messages voulez-vous faire passer dans votre musique ?
Ryo : J’écris tout, la musique et les paroles. En fait, AciD FLavoR est basé sur mes émotions et mes impressions du monde qui nous entoure. Où que je sois, j’écris toutes mes idées, mes expériences perso et l’actualité sur des bouts de papier que je mets en musique ensuite. Mais pour notre deuxième album, Next Story, nous avons vraiment travaillé en groupe et expérimenté un tas de choses. Ca nous a pris beaucoup de temps, mais nous sommes très satisfaits du résultat.

■  Sur la cover de votre dernier album, Next Story, vous êtes dessinés façon manga. Y a-t-il une raison particulière à cela ?
Ryo : C’est l’illustrateur du jeu Maid Hajimemashita, pour le quel nous avons composé la chanson Evolve, qui nous l’a dessinée. Les fans qui ont apprécié le jeu et sa musique peuvent ainsi retrouver les mêmes graphismes dans notre album.

■  Quels groupes vous inspirent ? Quels sont vos groupes préférés ?
Ryo : Je m’inspire de tout et de tout le monde (rires). Mon groupe préféré est My Chemical Romance.
Taiju : J’aime tout ce qui ressemble à du heavy metal.
Tei : Le groupe américain Dream Theater est vraiment génial.
Shigeru : Je n’ai pas de préférence, j’écoute de tout.

Ryo - Acid Flavor
■  C’est votre premier concert en Europe ? Quelles sont vos premières impressions sur le public ?
Ryo : Oui, c’était notre premier concert en Europe. Le public était super chaud et répondait bien à nos chansons. Il était aussi plus varié qu’au Japon, où ce sont majoritairement des filles qui viennent nous voir.
Shigeru : J’ai vu une fan dans le public qui connaissait les paroles de nos chansons et qui chantait avec nous. J’en ai été très touché.
Tei : Je voyais que le public s’éclatait sur notre musique ce qui m’a moi-même éclaté.

■  Est-ce difficile de se faire une place sur le marché japonais ?
Ryo : Dans la musique japonaise, il y a les Majors et les Indies. Actuellement, les Indies sont très prisés, contrairement au Majors.

■  Il est donc plus difficile pour vous de vous faire une place sur le marché japonais, puisque vous êtes major ?
Ryo : La différence, c’est que lorsque vous signez en Major, vous êtes connu et distribué dans tout le pays. Le plus difficile, ce n’est pas de sortir un disque mais de le vendre.

Taiju - Acid Flavor
■  Quel est le problème avec les ventes ? Le download ?
Ryo : Le download n’est pas vraiment un problème, mais plutôt le manque de publicité et de promotion. Au Japon, le meilleur moyen de se faire connaître, c’est de faire des génériques de drama ou d’anime. Nous avons déjà fait les génériques de 4 jeux.

■  Quelle est votre opinion sur le téléchargement légal ? Comptez-vous vous placer sur ce marché ?
Ryo : Nos albums sont déjà disponibles sur iTunes.
Tei : Nous pensons que le téléchargement légal n’est pas une si bonne idée. Un album, c’est un tout : des chansons mais aussi un packaging travaillé pour les mettre en valeur. Il y a encore beaucoup d’artistes qui sortent des éditions spéciales de leurs albums.

■  Quels sont vos attentes et vos objectifs sur le marché européen ?
Ryo : Conquérir le monde !! (rires)

■  Qu'est-ce qui vous a poussé à vous y lancer ?
Ryo : Denka, le batteur du groupe de visual-kei DIO (distraugh overlord), est mon meilleur ami et il est déjà venu faire des concerts en Europe. Nous avons simplement voulu faire pareil ! (rires)

Acid Flavor
■  Est-ce que vous connaissiez la Belgique avant d’y venir ?
Taiju : Je connaissais les gaufres, le chocolat et les moules (rires).
Tei : En fait, les belges sont fidèles à l’image que je me faisais d’eux : ce sont de bons vivants qui aiment manger. Ils sont vraiment sympas !
Ryo : Je connaissais déjà Anvers et son côté «fashion ».

■  Quels sont vos projets ?
Tei : Maintenant que nous avons vu que notre musique plaisait en Europe, nous voulons nous étendre et accroître notre popularité.
Ryo : Ce concert en Europe, c’est un tournant dans notre carrière. Nous voulons vraiment nous y faire connaître.

■  Un message pour vos fans ?
Tei : Surveillez notre MySpace ! Merci pour votre accueil et attendez-nous parce que nous reviendrons !
Taiju : J’ai vraiment été surpris par le retour du public. Je veux revenir très vite ! Pour ca, et aussi pour la nourriture ! (rires)
Shigeru : Tout le monde ne nous connait pas encore et j’espère que vos articles attireront énormément de monde lorsque nous reviendront !
Ryo : Merci à Animansion de nous avoir permis de nous faire de nouveaux fans. Je veux vite revenir parce que le public était génial ! Il y a plein de jolies filles en Europe ! Et aussi de beaux garçons … mais je ne suis pas gay ! (rires)

Acid Flavor
Plus tard, après la séance de dédicaces, j’ai suivi le groupe dans sa loge. Une fan, toute jeune et en larmes, s’y trouvait déjà afin de voir le groupe de près. Elle nous a alors expliqué que sa mère n’avait pas voulu qu’elle assiste aux concerts. Ryo attrapa une guitare sèche, siffla la mélodie, Taiju tapotait une boite de Kleenex en guise de batterie, Shigeru chanta et la fan eu droit à une version bœuf-acoustique de la chanson ENISHI.
En plus d’être bons, ils sont aussi sympa !


Interview et photos : Gally - reproduction interdite
Traduction : Nozomi (amie du groupe)
Remerciements : AciD FLavoR et Nozomi, EMI Japan, l’ensemble du staff de Râmen Event et de l’ASBL Abunai.
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 264 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité