mikan music articles
Live report Anam & Maki @ Shimokitazawa CLUB 251 (24-10-2008)
Par Shimoa, le 10-11-2008 à 16:00:00
Vendredi 24 octobre, au Shimokitazawa CLUB 251. Une live house parmi tant d'autres dans le fief de la musique qu'est Shimokitazawa, et dont on repère à peine les escaliers menant à l'entrée située au sous-sol. A l'affiche ce soir-là : Anam & Maki. Et un concert marqué d'une double particularité : il s'agit à la fois de leur dernier dans le Kantô et du premier depuis l'annonce de leur séparation.

Anam & Maki
La scène du CLUB 251 est très légèrement décorée, tandis que le bar situé de l'autre côté de la zone spectateurs est lui plutôt bien garni. Avec un très léger retard sur l'horaire prévu, les deux musiciens qui vont accompagner Anam & Maki font leur entrée. Il s'agit de Kitarou Nakamura (basse) et Yuuko Araki (batterie). En plus de 25 ans de carrière, le premier a eu l'occasion de bosser avec les plus grands, de B'z aux Kinki Kids. La seconde est signée chez Office Augusta (et par suite membre de Fukumimi) sous le nom de mi-gu, et des artistes comme Salyu, Quruli ou Naotarou Moriyama font régulièrement appel à ses services. La basse et la batterie (dont le son manque hélas de relief) commencent alors à donner le rythme, préparant l'entrée d'Anam & Maki.

■  Tout le bonheur du monde

Anam & Maki 2
S'il y a une chose qui m'a frappé d'entrée, c'est la joie de vivre des deux femmes ! La symbolique de l'évènement ne leur donne pas le cafard pour un sou, elles ont au contraire le sourire jusqu'aux oreilles ! Et Anam & Maki de démarrer sur deux chansons dynamiques : Tatakae! Norainu et Sonzai. Quand les deux nanas ne se moquent pas l'une de l'autre en explosant de rire, Maki essaie de sauter pour toucher le plafond avec sa guitare. Le show se poursuit avec un titre plus doux, HANAGE, apaisant un peu les esprits des 120 spectateurs présents ce soir-là. Le duo nous offre aussi des speechs à l'humour mémorable, avec d'habiles jeux de voix ou en lançant des "Yeaah" façon has-been à tout va. Il m'était déjà arrivé d'entre un public rire, mais entendre un fou rire dans le public, c'était la première fois. Tenez un exemple parmi tant d'autres : lorsqu'une spectatrice s'exclame "Quelle classe!", Maki lui rétorque aussitôt "Ce n'est que ton imagination." !

Sur scène, Anam et Maki sont très bavardes, très dansantes, et limite hippies. Les lyrics de certains titres sont écrites d'une manière prêtant à la fantaisie, et sont une nouvelle occasion de voir les deux artistes pouffer de rire. Bref, Anam & Maki, c'est un concert plus un spectacle comique pour le même prix. Bien qu'ayant apprécié les deux, c'est du concert dont j'aimerais maintenant parler plus en détails.

■  Un live à deux vitesses

Anam & Maki 3
Anam & Maki, ceux qui les connaissent le savent, c'est aussi un paradoxe vocal. Paradoxe entre Anamu aux airs de garçon manqué et à la voix aigüe, et Maki au look on ne peut plus féminin et à la voix grave et suave. Leur jeu de scène peut être aussi bien rock qu'emprunté à une chorégraphie des Télétubbies, telle Maki sur certaines chansons. Et on se demanderait presque si elles ne vont pas fumer un joint quand après Tsuranaru, les deux chanteuses s'assoient et le bassiste pare son crâne chauve de sa serviette, rendant l'ambiance encore plus baba-cool. Et tandis que nous entrons dans la deuxième moitié de la tracklist, les deux musiciens passent aux percussions sur la chanson Uranai, tandis qu'Anamu joue d'une guitare Weissenborn. A ce titre pas comme les autres en succède un autre, puisque chanté par Maki en solo, Anam quittant temporairement scène : il s'agit de Kyoukaisen no Message. Cette chanson d'amour devient en quelque sorte le premier moment émotion du concert : la guitare acoustique de Maki est rejoint au milieu de la chanson par un djembé puis un tambourin, pour un mariage exquis.

Anam & Maki 4
Après quoi le concert devient plus rock, et ce dès 9 no Ichi et son excellente introduction d'un point de vue mélodie et maîtrise des instruments. On a presque l'impression d'un nouveau live qui commence, impression confirmée par Ninniku et son intro digne de Tomoyasu Hotei. Puis vient le tour d'un des derniers singles d'Anam & Maki, Tekirei, qui s'ouvre sur une musique planante évoquant du Death in Vegas... avant de laisser place à la tempête rythmique qu'est réellement cette chanson. Un peu plus tard, c'est au tour de la somptueuse Aru ga mama, qui nous apparaît dans une version considérablement différente de son rendu studio. Orpheline de sa douce flûte, la chanson débute avec les guitares acoustiques des chanteuses, ensuite rejoint par la batterie et la basse. Cette dernière, une Fender Mustang, était absente de la version single mais joue ici les premiers rôles, apportant une agréable valeur ajoutée à ce qui fut LE moment poignant du concert malgré une synchronisation des chants pas irréprochable.

Après Aru ga mama, les artistes quittent la scène deux minutes avant de revenir pour le traditionnel rappel. Anam a la voix étrangement usée et ça tombe mal, c'est à elle de chanter seule sur Kokoro ni Hana wo Tazusaete, une pure ballade, tandis que Maki passe au djembé et Kitarou aux clochettes. Mais ce live ne pouvait se terminer sur une note aussi mélancolique, et le quatuor enchaîne avec Nakittsura ni Hachi (Un malheur ne vient jamais seul), qui malgré son titre est plutôt enjouée.


Dans ce concert au parfum d'adieux, Anam et Maki ont tourné la page de façon guillerette et admirable. Ce live était aussi le premier d'une tournée baptisée Everest, Kore Best! ~Aru ga mama ni~, un nom qui rendit le duo hilare au moment de l'annoncer au public. Et tandis qu'une reformation est tout sauf à exclure, les deux filles ont une reconversion toute trouvée en la qualité d'humoristes !


Tracklist :
1. Tatakae! Norainu
2. Sonzai
3. HANAGE
4. Kakunin
Anam & Maki 5
5. Ano Koro
6. Pikapika Hikaru
7. Tsuranaru
8. Uranai
9. Kyoukaisen no Message (Maki solo)
10. 9 no Ichi
11. Ninniku
12.Tekirei
13. Tsuki no Hana Matsuri
14. Tokihanate
15. Aru ga mama
En-1. Kokoro ni Hana wo Tazusaete
En-2. Nakittsura ni Hachi

Commander Aru ga mama sur : YesAsiaCDJapan
Commander Best Desu sur : YesAsiaCDJapan

Site officiel d'Anam & Maki

Et enfin un grand merci au staff pour m'avoir mis dans les meilleures conditions possibles !
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 73 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité