mikan music articles
Live report Shigi, the generous, Hitomi Takahashi @ Shibuya O-WEST (12-02-2009)
Par Shimoa, le 03-03-2009 à 22:40:00
L'évènement du soir n'est qu'une petite partie d'un projet d'envergure baptisé Freesia to Chocolat. Freesia comme cette fleur qui symbolise le mois de février, chocolat comme synonyme de la Saint-Valentin qui allait avoir lieu deux petits jours après les évènements. Ce projet consiste en l'organisation simultanée de 8 live events dans autant de live houses à Shibuya, regroupées dans un petit périmètre. Associé à la St-Valentin, le projet est également réservé aux artistes féminines, qui pour certaines recevront même des chocolats (c'est le monde à l'envers !). Dans les autres salles participant à l'opération se sont produit une trentaine d'artistes parmi lesquelles Tamurapan, Hanako Oku, et Makichang. Mais le live auquel nous assistions avait pour sa part lieu au O-WEST, et rassemblait Shigi, the generous, PERSONZ, Hitomi Takahashi et les amateurs THE HUSKY. Nous avons choisi de ne traiter que trois d'entre eux (enfin "elles"), et ce sans plus tarder.

■  Hitomi Takahashi [Site officiel]

Hitomi Takahashi en live (1)
Hitomi Takahashi a bien changé depuis qu'elle n'a plus d'actu (sa dernière sortie remonte à juin 2008). La performance de la jeune femme débute sur une chanson que non seulement je ne connais pas, mais qui en plus ne ressemble pas du tout à la Hitomi Takahashi que je connais ! Elle nous joue un rock sombre et saturé, complètement privé des sonorités pop habituelles ! Un gros coup de pare-choc dans le nez qui en laisse place à un second : la chanson suivante est exactement dans le même esprit ! Je ne sais pas ce qui s'est passé, elle a peut-être évolué, comme les Pokémon, mais une chose est sûre, Hitomi n'est plus la même : en 2009, elle renaît. Visez-moi donc cette petite robe noire sexy par-dessus un soutien-gorge dont la bretelle tombe sur l'épaule ! Et que dire de ces frottements sensuels contre le pied du micro ?!

Lorsqu'on interroge la manager de la demoiselle sur ce revirement radical, elle nous répond qu'à quelques mois de la majorité, Hitomi Takahashi avait envie de se libérer et de faire les choses qu'elle avait envie de faire. Un choix audacieux qui force le respect, mais qui devrait en laisser plus d'un au bord de la route. A commencer par moi, qui était plutôt friand de "l'ancienne époque".

■  the generous [Site officiel]

the generous en live (ailleurs)
yoko fait son entrée accompagnée de quatre musiciens dont l'autre membre officiel de the generous, le guitariste Katsumi Oonishi. La salle est vidissime (c'est un néologisme mais vous voyez ce que je veux dire), il n'y a qu'un seul rang de spectateurs au devant de la fosse, les autres étant dispersés à plus grande distance de la scène. La fille d'Eikichi Yazawa n'est selon moi pas née pour être star (son père peut-être), il y a quelque chose dans son faciès qui ne transpire pas l'aisance. Et puis quand elle balance le bras, on ne sait pas trop si elle fait coucou au public ou bien lave une vitre imaginaire. yoko interprète bien évidemment Mirai no Tobira, face B de leur premier single (sortie le 11 mars) et qui possède un refrain très accrocheur (en même temps on nous l'a tellement passé pendant les temps d'attente que ça aide à accrocher). Puis sur Dream Star, la guitare électrique sonne très bien, mais aussi trop fort.

Plus tard, yoko nous annonce Heart comme une superbe ballade : oui bon, les paroles ont été entendues mille fois et la mélodie casse pas des briques. Sur la fin de ce morceau, Oonishi s'offre en revanche un joli solo de guitare, et il faut dire qu'il avait préparé son coup en changeant d'instrument au milieu de la chanson. Enfin, les musiciens de session laissent les deux protagonistes seuls sur scène pour ce qui sera la dernière chanson, une reprise de Time after time.

■  Shigi [Site officiel]

Shigi pas en live
L'intro de la performance, réalisée par les quatre musiciens pendant que Shigi est encore en coulisses, est à l'image de la chanteuse : folle. Shigi entre alors, vêtue plutôt sobrement, pantalon noir et bottes noires. Un peu plus tôt elle était encore en mini-jupe, dommage qu'elle se soit changée (à ne pas prendre au premier degré). Sur Kuroi Ame, les samples de violons sonnent si bien que l'on croirait avoir de vrais violonistes cachés quelque part. Puis évidemment le refrain venu, ça pète les plombs : Shigi regarde en l'air avec le regard qu'a le lièvre juste avant de se faire écraser par la voiture. Puis Boku no Taiyou débute sur une courte mais somptueuse intro au piano, où en quelques notes on palpe déjà toute la noirceur d'un univers. Et si vous connaissez Shigi vous savez que dans les refrains il faut s'attendre à des beuglements sans nom et un bordel monstre -en apparence- mais qui arrive à bien sonner.

Dans le genre psychédélique, il faut voir le guitariste : pas plus épais que son instrument, mais deux fois plus grand, il est coiffé d'une coupe au bol... rouge. Sur ses parties MCs, Shigi parle d'elle à la troisième personne (et comme une bourrée) et fait beaucoup d'humour. Arrive bientôt Kagayaita, le tout nouveau single de la chanteuse (sortie le 18 février), et ça a beau se défoncer sur scène (même le pianiste est pris de spasmes incontrôlables), ça remue à peine la tête dans le public. Enfin, le debut single de l'artiste, à savoir Shoumei et ses refrains agréablement surpuissants, vient clore le spectacle. Mais Shigi revient bien évidemment pour un rappel dont les premiers mots seront "Vous aimez ça hein ?". Puis elle s'autorise quelques minutes d'humour, toujours en prenant ses voix loufoques, avant d'interpréter Ayumi seule sur scène.

Les faits marquants de cette soirée sont tout d'abord la faible affluence, ensuite ce changement d'identité de Hitomi Takahashi, qui apparaissait ce soir pour la première fois en concert sous son "nouveau visage". the generous a selon moi encore des choses à prouver, tandis que Shigi est tout bonnement amusante en live.

Setlist :
Hitomi Takahashi en live (2)
Hitomi Takahashi
Nouvelles chansons
(titres encore indéterminés)

the generous
1) Melody
2) Mirai no Tobira
3) Dream Star
4) Call me
5) Heart
6) Time after time

Shigi
1) Opening Theme ~ Kuroi Ame
2) Boku no Taiyou
3) Kagayaita
4) Ai no Rinkaku
5) Shoumei
6) Ayumi

Sincères remerciements aux staffs et aux artistes.
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 162 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité