mikan music articles
Live report FAYRAY @ Shibuya DUO music exchange (26-02-2009)
Par Shimoa, le 14-04-2009 à 16:00:00
Nous avons rendez-vous au Shibuya DUO music exchange, une des live houses les plus chics que je connaisse et dont la zone guests fait carrément jet set ! Mais la présence de deux piliers centraux ainsi qu'un autre excentré fait quand même mal. Le concert de ce soir est le dernier de la mini-tournée donnée par FAYRAY suite à son récent come back (cf. cette news). Le public est très hétérogène, il y a des jeunes, des moins jeunes, et autant d'hommes que de femmes. C'est entre autres sous les yeux d'une certaine Ataru Nakamura que débute le concert tant attendu.

■  Okaerinasai

FAYRAY
FAYRAY, vêtue d'une robe noire à col blanc qui lui donne des airs de religieuse, est accompagnée d'une violoniste et d'un guitariste, tandis qu'elle est bien sûr au piano. C'est d'ailleurs seul le piano que l'on entend sur la majeure partie de la première chanson, Home. La voix de FAYRAY garde le ton qui fait son charme et sa singularité tout en étant différente des versions studios : elle chante ici plus fort et fait plus d'envolées. La chanson suivante est Sayonara, un titre à part dans sa discographie sous bien des aspects : il ne dure que deux minutes, donne la part belle au violon et possède un final up-tempo. Le titre rend merveilleusement bien compte tenu des musiciens de session présents ; seul bémol, l'absence des murmures en background pendant les solos de violons, qui selon moi étaient une belle valeur ajoutée à la chanson.

FAYRAY
Lorsqu'arrive Hikari, FAYRAY quitte son piano et avant de chanter prononce ce seul mot, à deux reprises : "Tadaima" (I'm back), suscitant inévitablement les "Okaeri" (Welcome back) du public. La chanson suivante, Zero, fut pour moi l'occasion de me dire «Bon sang, mais la voix de FAYRAY est un bijou !». En parlant de bijou, le morceau suivant n'est autre que ruby, suivie de 500 MILES, reprise du classique folk américain. FAYRAY, c'est aussi pas mal de pistes instrumentales, et le guitariste et la violoniste quittent précisément la scène pour ce qui sera la seule instru du concert : Ai no Rhythm.

■  Féérique

FAYRAY
Ai Sansan est une chanson que je ne connaissais pas et qui est intéressante en cela qu'elle a de forts aspects Enka (dans ses paroles, son chant), mais évidemment sans l'instru qui va avec. Sur Netemo Sametemo, titre qui a donné son nom au nouvel album de l'artiste, survient un choix que je me permets de contester (ça me permettra de dire au moins un truc négatif sur ce live) : l'ajout d'une guitare électrique avec distorsion n'était pas nécessaire.

FAYRAY
La setlist du temps réglementaire se finit en apothéose avec la planante Rurara, dont le refrain donne réellement l'impression de voler. Pour le coup, la guitare overdrivée est déjà nettement plus appropriée que tout à l'heure, et le seul léger bémol vient du son de la batterie qui nous vient d'enregistrements. Car en dehors de ça, le son est parfait, qu'il s'agisse de qualité ou de volume. Quand arrive le rappel, FAYRAY interprète tears à genoux, un peu à l'image du clip de cette chanson où la solitude et la tristesse étaient palpables. Puis arrive la dernière chanson, la vraie, en la "personne" de Negai, interprétée en piano-voix.


Moi qui pensait aimer FAYRAY, je dois revoir mon jugement : je ne l'aime pas, je l'adore. La setlist a en toute logique donné la part belle aux chansons de son -très bon- nouvel album (8 des 16 titres en sont issus), par bonheur sans oublier les meilleures que sont selon moi Rurara, Sayonara, Nagareboshi et Netemo Sametemo. Seize chansons qui sont passées vite, d'autant plus que l'artiste ne parle quasiment pas pendant le concert. Un simple regard au public présent ce soir-là suffit à montrer que FAYRAY peut toucher un large public, et je ne pourrai jamais assez recommander à ceux qui ne la connaissent pas encore de se ruer sur ses travaux. C'est une artiste hors-normes. Si son absence d'un an et demi m'a fait peur, ce soir j'étais rassuré et persuadé d'un chose : la musique de FAYRAY doit continuer à vivre, et elle à vivre de sa musique. Point final.

FAYRAY
■  Setlist :
1) Home
2) Sayonara
3) Nagareboshi
4) Hikari
5) Zero
6) ruby
7) 500 MILES
8) Ai no Rhythm
9) close your eyes
10) Ai Sansan
11) Netemo Sametemo
12) Shiroi Nigatsu
13) Rurara
En1) Hitori yori Futari
En2) Tears
En3) Negai

FAYRAY
Site officiel
Extraits @ YOSHIMOTO R and C


Sincères remerciements au manager et à l'artiste.
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 80 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité