mikan music articles
Live report Noanowa @ Shibuya DUO music exchange (17-04-2009)
Par Shimoa, le 05-05-2009 à 19:00:00
Contrairement aux apparences, il ne s'agit ici non pas d'un one man live mais d'un event, baptisé New Sensations, où Noanowa -tête d'affiche- figurait aux côtés de school food punishment et LAZY guns BRISKY, tandis que l'opening act était assuré par Kurowani. New Sensations, un évènement qui portait donc bien son nom mais qui a été sanctionné d'une très faible affluence, malgré le talent indéniable de ses deux têtes d'affiche.

Noanowa
La performance de Noanowa s'ouvre sur une musique d'intro telle celle d'un vieux dessin animé en noir et blanc. Une culture old-school que l'on ressent avec nostalgie, et dans laquelle le groupe puise une partie de son inspiration. Le groupe, justement, présentons-le : il est composé de quatre messieurs (basse, clavier, batterie et guitare) et une demoiselle, Yukko, qui chante et joue du violoncelle. C'est là un atout original, mis en avant dans la promotion comme dans l'image, et qui est peut-être le socle de l'identité artistique de Noanowa. Mais le principal atout, pour moi, réside ailleurs. Ce qui m'a fait craquer pour ce groupe, c'est le chant de Yukko, un chant auquel je ne trouve aucun homologue sur la scène japonaise. Il ne s'agit pas tant de prouesse technique que de façon de chanter : tantôt Yukko susurre, tantôt elle chante à pleins poumons, c'est irrégulier mais extrêmement vivant, au sens propre du terme. Le chant de Yukko, quand il se libère, porte les échos de l'enfance, évoque le chant innocent d'une fillette pleine de vie et pleine de rêves.

Noanowa Live
Les rêves, justement, nous y venons. Avec Yume no Arika, chanson ambassadrice du groupe et qui ouvre la setlist ce soir. Un décollage vers un monde enchanteur, avec aux commandes Yukko dans une robe blanche au décolleté démonstratif, et l'archet à la main qui lui donne les allures d'un chef d'orchestre. La chanson suivante est une nouvelle composition : si elle est bondissante comme sa prédécesseur, elle se distingue par des touches médiévales et Yukko y délaisse le violoncelle pour un tambourin. Le groupe dégage beaucoup de fraîcheur sur scène, les musiciens sont charismatiques et insufflent de l'entrain à la performance, à l'image de nakame (basse), très en mouvement. Après Rhythm, c'est encore une nouvelle chanson que joue le groupe: Yukko l'annonce pop, et en effet, elle l'est !

Quelques minutes plus tard, c'est déjà au tour de la dernière chanson : Haku. Une intro flottante où le chant de Yukko s'allonge sur une douce mélodie au piano et des bruits d'hélices (d'hélicoptères?). Après quoi la mélodie accélère tandis que le chant reste très lent, et aurait presque pu être qualifié de plaintif si les paroles n'étaient pas positives. La seconde partie de ce titre est un feu d'artifice instrumental: Riku (piano) joue carrément debout et la mélodie devient progressivement très dense. Puis quand Haku se termine, Noanowa ne s'éternise pas vraiment sur scène et ce ne sont pas les applaudissements très contenus du public qui auraient pu les retenir.

Noanowa est un must à découvrir. Le groupe possède tout une panoplie de charmes, telles les touches classiques que porte leur musique. Leur image est travaillée, costumée, et chaque détail exhale de riches arômes du passé. Sans oublier une mention spéciale au chant: Yukko chante la vie, et dégage d'agréables effluves d'enfance et de féérie. Si bien qu'à ce jour, Noanowa est pour moi la révélation de 2009.

Noanowa Live
■  Setlist :
1) Yume no Arika
2) [nouvelle chanson]
3) Rhythm
4) [nouvelle chanson]
5) Little heart
6) Haku

Noanowa
Site officiel
MySpace

Sincères remerciements au manager et au groupe.
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 83 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité