mikan music reviews
DVD ayumi hamasaki - Arena Tour 2006 A - (miss)understood -
Par MaĂ®tre K, le 22-12-2006 à 21:10:00
S’il semble aujourd’hui acquis qu’Ayumi Hamasaki a dĂ©finitivement perdu son titre de reine de ventes de la scène jpop, il reste un domaine oĂą sa place sur le trĂ´ne est fĂ©rocement gardĂ©e, et c’est bien celui du live. Comme c’est la tradition pratiquement chaque annĂ©e depuis LOVEppears, la sortie de son nouvel album a donnĂ© lieu à une gigantesque tournĂ©e à travers tout le Japon. Et comme à chaque fois, les fans ont rĂ©pondu prĂ©sent, certaines places au marchĂ© noir atteignant le millier d’euro malgrĂ© l’ajout de dates supplĂ©mentaires en cours de route. Mais qu’est-ce qui pousse donc les fans à se prĂ©cipiter à chaque nouvelle tournĂ©e ? Ne sont-ils pas lassĂ©s, depuis le temps, par des performances vocales à gĂ©omĂ©trie plus que variable ? La rĂ©ponse se trouve peut-ĂŞtre dans la recette savamment servie par la maĂ®tresse de cĂ©rĂ©monie qui suit à la lettre les principes fondamentaux du concert rĂ©ussi. DĂ©monstration avec cet Arena Tour 2006 A (miss)understood.


■  Le feu tu mettras

arena tour 06
Pour rĂ©ussir un bon concert, il faut dĂ©jà rĂ©ussir son entrĂ©e. RĂ©veiller les fans dès les premières secondes est impĂ©ratif. Et dans le genre, Ayu sait s’y prendre. Après un Are You Wake Up? , qui porte bien son nom, en guise d’intro, c’est le puissant Born To Be… qui se charge de lancer les hostilitĂ©s. Mais cela ne saurait ĂŞtre suffisant et pour un dĂ©part rĂ©ussi rien de tel qu’un ou deux bons vieux tubes. C’est chose faite puisque sans nous laisser le temps de souffler, on enchaĂ®ne avec AUDIENCE et evolution, deux incontournables dont les effets fĂ©dĂ©rateurs sur le public ne sont plus à dĂ©montrer. Et c’est là une des toutes grandes qualitĂ©s d’Ayu en live, cette capacitĂ© de briser en quelques instants la barrière entre la star et son publique, un exercice pĂ©rilleux que très peu d’artistes, mĂŞme parmi les plus douĂ©s, rĂ©ussissent vraiment. Mais pas de souci : avec miss Hamasaki, la communion est immĂ©diate. Il faut dire qu’on ressent vraiment qu’elle est heureuse d’être là, que cette tournĂ©e n’est pas une simple corvĂ©e de promotion mais bel et bien un moment de pur plaisir à partager avec les fans. Le fait que l’on retrouve aussi à chaque fois les mĂŞmes musiciens dans l’équipe renforce cette impression de voir un vrai groupe complice qui s’éclate sur scène, le tout contribuant bien entendu à crĂ©er cette ambiance magique qui vous porte, en quelques instants, au cĹ“ur du show.

■  Le spectacle tu feras

arena tour 06
En effet, ce n’est pas tout de bien rĂ©ussir son entrĂ©e, il faut encore assurer derrière. Et pour que le soufflĂ© ne retombe pas mollement, il va falloir maintenant rĂ©ussir le spectacle. Pour se faire, cette tournĂ©e 2006 prend le parti de mettre en scène les principaux titres de l’album (miss)understood. C’est ainsi que l’on verra Ayu se faire poursuivre par une bande de prĂ©tendants un peu trop collants sur STEP you, puis après une surprenante illusion (mise en scène par le magicien suisse de renommĂ©e internationale Peter Marvey !) assurant la transition avec Ladies Night, place au « girl power » rose bonbon du meilleur effet avec une chorĂ© simple mais efficace qui fait bien honneur à l’ambiance de la chanson. Changement radical de ton avec alterna oĂą, dans une mise en scène de fonds marins, notre chanteuse perchĂ©e dans une cage de corail suspendue sur la scène nous sert une interprĂ©tation merveilleusement torturĂ©e de ce titre très original, dont l’adaptation en live est un pur bonheur : un des meilleurs moments de cette tournĂ©e, tout comme le is this LOVE ? qui suit dans son dĂ©luge des guitares saturĂ©es et de synthĂ©s syncopĂ©s. On en profite ici pour relever l’excellent travail de mise en scène en gĂ©nĂ©ral, notamment au niveau du jeu de lumières, associĂ© aux Ă©crans gĂ©ants mobiles, dont le rendu vraiment exceptionnel donne une grande impression de profondeur à chaque tableau. En parlant de tableau, celui de pride est une vĂ©ritable rĂ©ussite servie par une prestation vocale bluffante ; quant à rainy day qui lui succède, mĂŞme si la ballade en elle-mĂŞme est assez quelconque dans le rĂ©pertoire d’Ayumi, le rideau de pluie qui se dĂ©verse sur l’avant de la scène se rĂ©vèle du meilleur effet. Je vous parlais au dĂ©but de ce paragraphe de soufflĂ©, et bien pas question de le laisser refroidir car cette partie principale va se terminer sur le mĂŞme rythme que le dĂ©but du concert : dans une ambiance de cabaret-club, cheveux rouges au vent, Ayu interprète successivement Startin’, le classique UNITE ! qu’on ne prĂ©sente plus, et le controversĂ© Bold&Delicious qui, sous une pluie de confettis dorĂ©s, mettra pourtant tout le monde d’accord avec son refrain taillĂ© pour le live : allons, tous ensemble (et le poing levĂ©) « boooold and deliciouuus »…

■  Les fans tu gâteras

arena tour 06
Une fois la partie dite « officielle » terminĂ©e, reste à se plier au « rappel », traditionnellement dĂ©nominĂ© « encore » en… japonais dans le texte. Si pratiquement tous les artistes se plient à cette coutume devenue une telle habitude qu’elle fait partie intĂ©grante de tout concert digne de ce nom, tous n’y vont pas du mĂŞme « fan service ». Certains se contenteront de deux ou trois chansons vite emballĂ©es, mais pas de cela ici ! Le rappel chez Ayu, c’est (presque) aussi important que le spectacle qui vient avant. C’est le moment ou, dĂ©contractĂ©e, en jeans et t-shirt, elle peut vraiment communiquer avec le public. Cette fois-ci, le rappel dĂ©butera par deux ballades, le block-buster HEAVEN et l’étonnante reprise teens, interprĂ©tĂ©es en toute simplicitĂ© dans un registre « acoustique », la mise en scène tapageuse faisant place nette pour la douceur et l’émotion. Troquons alors les larmes pour les rires, car voici la sĂ©quence « MC » du concert ! Trop souvent (et injustement) supprimĂ©e des Ă©ditions DVD, le MC c’est le vĂ©ritable moment de partage entre la star et ses fans. La oĂą quelque chanteuses peu à l’aise assureront le strict minimum (c'est-à-dire la promo du prochain single ou des goodies à ne pas oublier d’acheter à la sortie), Ayu, elle, nous offre un vĂ©ritable spectacle dans le spectacle. Se livrant à un duo comique avec son fidèle guitariste Yoshio Nomura (que tout le monde connaĂ®t sous le petit nom de Yo-chan), elle en profite pour nous livrer quelques anecdotes croustillantes sur la tournĂ©e, livraison parfois bien involontaire, son complice n’hĂ©sitant pas à la mettre en boite dès que l’occasion se prĂ©sente, au moyen par exemple de photos traĂ®treusement volĂ©es lors d’un repas trop arrosĂ©. On y apprend Ă©galement des informations essentielles, telle que la raison pour laquelle, dans les vestiaires du Osaka Jou Hall, il n’y a que deux douches alors qu’on peut mettre 18 personnes en mĂŞme temps dans la baignoire. A tous ceux qui veulent donc s’instruire, il ne vous reste qu’à foncer sur vos manuels de japonais ! Bon, et le concert dans tout cela me direz-vous ? Et bien il se terminera de façon assez classique, après un petit coup de promo pour BLUE BIRD, avec la participation du public sur Humming 7/4 ainsi que sur le toujours fidèle au poste Boys & Girls, Beautiful Day se chargeant de conclure comme on pouvait l’imaginer depuis la sortie de l’album. La recette a Ă©tĂ© suivie à la lettre, la sauce a pris comme elle devait et les fans seront ressortis comblĂ©s par un spectacle de haute volĂ©e parfaitement maĂ®trisĂ©, se promettant de revenir encore la prochaine fois : car quand la jpop se met en scène de cette façon, on ne peut qu’en redemander !

■  Et puis pendant qu’on y est : le DVD tu ne bâcleras pas

arena tour 06
Oui parce que, c’est bien gentil de nous faire un super concert pour finalement saboter son Ă©dition DVD (comme un certain DVD de l’Arena Tour 2002 de triste mĂ©moire). Autant vous rassurer tout de suite, le travail a Ă©tĂ© fait là aussi dans les règles de l’art. Le concert est prĂ©sentĂ© dans son intĂ©gralitĂ©, de la première à la dernière note. MĂŞme la petite animation du logo A avant le rappel et la sĂ©quence MC n’ont pas Ă©tĂ© oubliĂ©es. Bref, cette Ă©dition DVD c’est vraiment le concert « comme si vous y Ă©tiez ». Et mĂŞme plus puisque le 3ème DVD nous offre de nombreux bonus comme une compilation des MC de toutes les dates de la tournĂ©e, une autre compilation cette fois des petites animations du logo A avec quelques exclusivitĂ©s rĂ©gionales (comme la version Hanshin Tigers d’Osaka), une version plein Ă©cran des petits films projetĂ©s sur les Ă©crans gĂ©ants pendant les intros des chansons ou encore une sĂ©rie d’off-shots dĂ©lirant ou vous pourrez dĂ©couvrir une Ayumi imitant DJ OZMA (avec coiffure et chorĂ© je vous prie !) ou nous prouvant que les japonais aussi peuvent ĂŞtre maladroits avec leurs baguettes en mangeant du sushi. Non franchement, pour faire plus complet, la prochaine fois, il faudrait nous mettre Ayumi Hamasaki en personne en bonus avec le box !

Inutile d’insister car vous l’aurez compris en lisant les lignes ci-dessus, cette édition DVD du Arena Tour 2006 est une réussite totale. Non seulement le concert en lui-même est un must absolu dans la carrière d’une Ayu qui fait preuve ici d’une maturité exemplaire dans l’exécution et l’interprétation de son spectacle, mais en plus son adaptation sur DVD ne souffre d’aucun défaut. Complet au possible, ce box est un modèle de ce que doit être un DVD live. Et tous ceux qui veulent du grand spectacle peuvent se jeter dessus sans retenue : cette année en tout cas, la reine de la jpop en live c’est (encore) Ayu. Et loin devant.

Illustrations © avex trax
Note : 9.5/10
DVD ayumi hamasaki - Arena Tour 2006 A - (miss)understood -
ayumi hamasaki - Arena Tour 2006 A - (miss)understood - : Cover
Sortie le 01-11-2006
Infos : AVBD-91452 - 6090 ¥
Tracklist : DISC 01 :

00- Are You Wake Up?
01- Born To Be…
02- AUDIENCE
03- evolution
04- STEP you
05- Ladies Night
06- alterna
07- is this LOVE?
08- (miss)understood
09- tasking
10- Pride
11- rainy day
12- Startin’
13- UNITE!
14- Bold & Delicious

DISC 02 Encore :

15- HEAVEN
16- teens
17- BLUE BIRD
18- Humming 7/4
19- Boys & Girls
20- Beautiful Day

SPECIAL DISC :

- Collection des séquences MC (29 chapitres)
- Images off-shot (7 chapitres)
- Collection des messages inscrits sur la guitare de Yo-chan
- Films des écrans géants
- Compilation des animations du logo « A » avant le rappel
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 53 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité