mikan music reviews
album Shione Yukawa - Yuki no Waltz
Par Van, le 02-03-2007 à 17:28:00
Shione Yukawa est l’exemple type de l’artiste qui s’est faite toute seule, depuis ses premières participations en tant que compositeur et arrangeur, puis ses premiers albums indies, pour enfin décrocher un contrat chez une major, Toshiba-Emi, en 2002. Depuis, on a le plaisir presque chaque année de retrouver Yukawa avec un mini album ou un single. Début 2007, Shione sort un mini album Yuki no Waltz, un titre de saison pour un recueil de 6 chansons sur le thème hivernal. Shione Yukawa est auteur, compositeur et arrangeur, elle signe tous les titres de cet album et joue un grand nombre d’instruments.


■  Pureté…

L’énorme avantage de cet album tient sur ses arrangements acoustiques : pas ou peu de synthĂ©tiseur. Ici les violons, les basses, la harpe ou le piano offrent un rendu 100% authentique et donnent une profondeur particulière aux chansons, à l’image du titre d’ouverture : Yuki no Waltz. Une magnifique chanson aux arrangements symphoniques, sans pour autant nous balancer aux oreilles une dĂ©bauche de violons dĂ©goulinants. Ici tout est à sa place et en rythme. Les pizzicatos se marient formidablement bien aux hautbois et au piano. La voix de Yukawa est très claire et juste, elle ne force pas, ce qui rend son timbre agrĂ©able dans cette chanson très imagĂ©e oĂą l’on ressent un bien-ĂŞtre et un apaisement que l’on retrouve dans la chanson Kimorebi, oĂą les arrangements de Yoko Kanno sont toujours aussi merveilleux. La chanson est Ă©galement admirablement bien Ă©crite et interprĂ©tĂ©e : la composition est très rĂ©ussie, les couplets et les refrains s’enchaĂ®nent avec finesse et justesse, son interprĂ©tation est vraiment belle et Ă©mouvante, son grain de voix, bien qu’il n’aie rien d’exceptionnel, est utilisĂ© avec talent, tout en nuances.

■  Simplicité…

Après le symphonique on trouve des chansons plutĂ´t rĂ©tro, tendance frenchy annĂ©es 60 avec des sonoritĂ©s tziganes. Mizu no ha no Youni illustre parfaitement cela. L'instrumentation est composĂ©e d’une guitare, d’un accordĂ©on, d’un violon et de percussions acoustiques; on note par moment la prĂ©sence de cuivres qui servent à marquer la rythmique (Tuba, saxophone alto et baryton, trompette). On retrouve la mesure et la symĂ©trie des chansons de l’Est avec la fameuse accĂ©lĂ©ration en fin de chanson. Un thème vieillot certes, mais terriblement bien fait, avec goĂ»t et sans en faire trop. L’interprĂ©tation de Yukawa est tout en nuances et parfaitement juste, malgrĂ© la difficultĂ© de ce genre de compositions. Cette chanson a quelque chose de nostalgique…
On trouve ensuite deux ballades, tendance pop : Shiranai Kao et Oshaberi Fujin. La première est ultra classique, guitare et percussions synthĂ©tiques. La composition est basique et manque de profondeur, mais heureusement cette chanson est très courte, on n'a donc pas le temps de s’ennuyer. La deuxième est bien plus intĂ©ressante, puisque les arrangements sont acoustiques. Un peu en dĂ©calage avec les rythmes pop, on trouve des cuivres et des guitares. La composition est simpliste mais rafraĂ®chissante, le cotĂ© kitsch et rĂ©tro de cette piste est tout à fait apprĂ©ciable.

■  Emotion…

L’album s’achève sur une chanson celtique. La composition et les arrangements suivent les codes du genre, couplet très régulier et analogue, avec des décrochages de syllabes en fin de phrase, des refrains qui montent haut avec une ampleur émouvante et un final en répétition avec changement de tonalité vers un arrêt net de la chanson sans vibrato. Les arrangements sont aussi conformes aux codes celtiques avec un coté un peu symphonique. On retrouve guitare, instruments traditionnels celtiques, violons, avec utilisation importante du pizzicato pour donner le rythme. On trouve également la flûte et le hautbois. Bref, tout est divinement bien réalisé et bien entendu l’interprétation est émouvante, juste et d’une grande pureté.

Il s'agit sans aucun doute du meilleur album de Shione Yukawa. L'artiste varie les styles et se perfectionne pour les arrangements 100% acoustiques. Passant par la pop, le symphonique, le retro et la musique celtique, ce mini album hivernal joue sur les couleurs; on ressent facilement le cotĂ© visuel de cet opus par l'image de la cover très classe et Ă©purĂ©e. Vocalement, Yukawa a son style, très doux et posĂ©, faisant preuve d’une grande maturitĂ©. La first press permet d’acquĂ©rir une Ă©dition digipack vraiment bien faite, avec un livret très complet. Yuki no Waltz est un album sans prĂ©tention qui rĂ©ussit à sĂ©duire par le talent de Yukawa Shione, qui certes ne rĂ©volutionne pas le genre mais permet de nous faire rĂŞver un peu et appelle au voyage, grâce à une rĂ©alisation posĂ©e, sensible et Ă©mouvante.
Note : 7.5/10
album Shione Yukawa - Yuki no Waltz
Shione Yukawa - Yuki no Waltz : Cover
Sortie le 31-01-2007
Infos : TOCT-26191 - 1800 ¥
Tracklist : 01- Yuki no Waltz
02- Mizu no ha no youni
03- Oshaberi Fujin
04- Shiranai kao
05- Kimorebi
06- Nagai fuyu
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 329 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité