mikan music reviews
album day after tomorrow - day alone
Par Shito, le 25-03-2005 à 22:53:00
(NB : cette critique repose sur la version CD uniquement.)

Décidément, day after tomorrow n'a pas fini de me faire radoter. Ce n'est pas encore avec ce 3ème album que je trouverai le titre qui me permettra d'annoncer haut et fort : "Enfin, j'ai trouvé dans leur discographie une chanson meilleure que faraway, leur tout premier single !". Vous êtes prévenus, pour une fois ce ne sera pas un coup de coeur, mais bien un coup de gueule.


Depuis maintenant 2 ans et demi, DAT enchaîne les singles à un rythme relativement soutenu, et avec eux les partenariats commerciaux. Sur ce nouvel album, pas moins de 10 pistes sur 12 sont associées à une campagne promotionnelle pour un produit quelconque. A croire que le groupe et son producteur Mitsuru Igarashi composent des chansons sur commande... Le résultat n'est en tout cas vraiment pas brillant.

faraway, c'était certes très commercial, mais c'était du commercial avec tout ce qu'il y a de bon dedans. Une piste rafraîchissante, efficace, fédératrice, servie par une guitare électrique omniprésente, un parfum pop délicieux, une jeune chanteuse mignonne et à la voix colorée... Depuis, le groupe ne nous a servi quasiment que des chansons dominées par un synthétiseur Bontempi du plus mauvais effet, qui a lui seul plombe la crédibilité de beaucoup des créations de DAT.

Cet album est composé en grande majorité de titres qui seraient à peine dignes d'être des génériques d'anime pour adolescents prépubères. Des chansons dénuées du moindre intérêt, avec toujours les mêmes arrangements, toujours les mêmes instruments, et surtout toujours la même interprétation de la part de misono (ce qui n'arrange pas le fait que sa voix soit déjà très typée à la base). Sortent quand même du lot deux titres : d'un côté Soshite boku ni dekiru koto, un peu plus chargé en guitare électrique que les autres, qui applique les recettes habituelles de day after tomorrow mais d'une manière un peu plus efficace que ses congénères. Et de l'autre côté, le seul réel bon titre du disque : more than a million miles. Une piste que l'on connaît depuis déjà un moment, qui est à la ballade ce que faraway était à la pop : un modèle du genre dans un registre 100% commercial. La chanson ne comporte aucune surprise, mais nous sert au contraire ce que l'on veut entendre au moment où on espère l'entendre, avec ce qu'il faut de violons, de batterie, de synthé, d'émotion dans l'interprétation (comme quoi, elle en est capable...).

Au final donc, à moins d'être véritablement fan du groupe, rien ne justifie l'achat de ce troisième album qui ne contient guère qu'un seul titre digne d'intérêt (mais celui-là l'est vraiment, c'est toujours ça...). On ne peut qu'espérer que day after tomorrow saura faire ce qu'il faut pour se renouveler, parce qu'à ce rythme le qualificatif de sous-ELT qu'on leur attribue souvent va virer à l'insulte pour le duo Kaori Mochida / Ichiro Itou...

Illustrations © avex trax
Note : 3/10
album day after tomorrow - day alone
day after tomorrow - day alone : Cover
Sortie le 09-03-2005
Infos : [CD+DVD] AVCD-17631 - 3800 ¥
[CD] - AVCD-17632 - 2800 ¥
Tracklist : 01- Kimi to aeta kiseki
02- God bless me!
03- Setsunasa ni kono mune no naka ni
04- Nanatsu hoshi wo kazoetara
05- lost angel
06- Where so ever
07- honestly
08- Tsuishin
09- Yuri no hana
10- meisou
11- Soshite boku ni dekiru koto
12- more than a million miles
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 119 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité