mikan music reviews
album LISA - LISABEST -mission on earth 9307-
Par Ananda, le 15-06-2007 à 00:29:00
Au propre comme au figuré, LISA a sans aucun doute un des profils les plus atypiques du monde de la musique japonaise, si ce n'est le plus atypique. Elle n'a pas exactement un physique qui fait vendre du mascara et le prêt-à-porter japonais ne lui est probablement même pas adapté. Cela associé à 15 ans d'une carrière chaotique a permis à LISA d'acquérir un statut unique. Malgré des ventes dérisoires, sa longévité dans le milieu lui a été assurée par la crédibilité qu'elle a acquise en produisant des chansons pour d'autres artistes, et elle est restée une "featureuse" demandée, particulièrement depuis son départ de m-flo, dont elle était la vocaliste. Il était donc grand temps qu'elle aussi sorte son best of, et c'est désormais chose faite avec ce LISABEST -mission on earth 9307-. It's showtime !


Cette compilation est particulièrement bien remplie puisque la version simple est un double CD regroupant d'une part tous ses singles depuis le début de sa carrière solo chez Rhythm Zone, et d'autre part un CD regroupant quelques chansons moins connues couplées avec ce qui est présenté comme ses meilleures collaborations. Le DVD de la seconde version contient tous les clips de l'artiste, rien que pour vos yeux.

■  Les plans solos de LISA

i rhythm
Il faut tout d'abord signaler que LISA écrit et compose ses chansons, et que c'est sans doute ceci, plus sa culture musicale américaine et une maîtrise impeccable de l'Anglais, qui lui permet d'être une des seules au sein de Rhythm Zone, son label, à ne pas avoir l'air complètement parachutée dans le milieu du RnB. Et il faut bien avouer que quand LISA fait du RnB, elle est particulièrement convaincante, à plus forte raison sur les morceaux récents. Ceux-ci, tout en gardant un sens de la mélodie Japonais, ne renient pas leurs références et on assiste alors à un festival de chorus sur des loops moites, comme dans l'extrêmement accrocheuse It's on, taillée pour les clubs. Le RnB se teinte de funk festif et électronique sur I, Rhythm, et se fait plus classe et "pimp" au féminin dans l'excellent SHOWTIME. D'autres pistes, inspirées d'un RnB plus old school sont en revanche un peu ennuyeuses de conventionnalité, comme memory, My Dearest ou I'm all you. On s'amuse bien plus sur Best of My Love où l'artiste s'égosille comme jamais (dans les limites du raisonnable car, contrairement à ce que laisse penser sa cage thoracique, LISA a peu de coffre) sur une rythmique funky juste un peu surannée.

superstar
Comme beaucoup d'artistes japonais estampillés RnB, LISA a parfois (trop souvent diront certains) dû s'éloigner des quartiers chauds de la côte Ouest pour interpréter des chansons que l'on peut tout à fait qualifier de chansons dance. Son premier single, move onaurait pu faire présager du pire pour la carrière de la chanteuse, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est aussi son single le plus vendu. Superstar s'en tire mieux grâce à un background électronique intéressant et un peu aléatoire par moment, et malgré une interprétation nasillarde un poil énervante. La vidéo de ce titre, totalement surréaliste, mérite par contre le coup d'oeil, tant elle est colorée et totalement insensée. Avec brilliant star et tomorrow, plus de doute possible, on se trouve là clairement dans un registre dance mâtiné de house sans grand intérêt.

only if
Ceux qui souhaiteront pouvoir bien profiter des talents vocaux de l'artiste, se tourneront vers les ballades qui ont parsemé sa carrière de manière régulière. Celles là, bien qu'éhontément classiques, sont souvent jolies, comme Ienakutemo et la reprise d'Anata ni Aitakute ~Missing You~ de Seiko Matsuda, qui mélangent piano et cordes. Only if, qui hérita en son temps d'une vidéo réalisée sans trop de moyens mais néanmoins touchante, en parvient même à être émouvante. Point trop n'en faut tout de même et Our Story, inédit de l'album qui aurait été une fabuleuse farewell song avec plus d'investissement, est trop cheap pour évoquer la moindre émotion, tandis que sur Eternal Flame, LISA se permet de minauder plus que de raison, rendant l'interprétation irritante malgré un accompagnement latin délicat et sensible. Tant pis, on se rabattra sur la très étonnante SEA OF THE STARS, sortie en 1994. Ce n'est pas que cette chanson est réellement une merveille, mais l'interprétation de LISA, d'humeur presque lyrique, y est tout à fait surprenante, malgré le kitsch de la situation. En marge de ces titres au genre bien défini, on trouve d'autres pistes qui passent tout comme SEA OF THE STARS pour de véritables OVNI, tout en restant très agréables : BABYLON no Kiseki dans un style plus rock au refrain irrésistible et Peace in Love, une piste reggae très positive, à l'image de sa vidéo. Cependant, ceux que le style de LISA, somme toute relativement constant, aura lassé, se tourneront plutôt vers les nombreuses collaborations qui ont parsemé sa carrière.

■  Partenaires multiples

babylon no kiseki
Parallèlement aux tournantes de son ex, VERBAL, qui, au sein de m-flo s'était mis après le départ de LISA à jouer les proxénètes de luxe, celle-ci a elle aussi multiplié les rencontres ponctuelles avec d'autres artistes, parfois venus d'univers très différent du sien. Ainsi, elle vient incruster sa voix sur le rock un peu old school et positif des TRICERATOPS, dans un genre inédit, et pourtant ... Believe the Light fonctionne à merveille ! La voix de Sho Wada et celle de l'artiste s'accordent à merveille, la chanteuse allant même jusqu'à faire preuve d'un peu de retenue, en ne s'astreignant pas aux sempiternelles vocalises RnB parfois un petit peu lassantes. L'excellence est atteinte sur le planet earth de ram jam world, dans un registre Drum'n Bass totalement inattendu. Le titre justifierait à lui seul l'achat du disque si une autre pépite ne s'y était pas logée, dans un style pourtant bien plus conventionnel pour LISA.

superstar
Celle-ci n'était jusqu'à présent disponible que sur l'album unaffected d'ajapai, et s'intitule Goodies. Après une introduction un peu jazzy qui ne présage en rien de la suite du morceau débute un des titres RnB les plus rythmés qu'on puisse imaginer, et on se laisse très rapidement entraîner par les saccades de la musique et les envolées comico-lyriques de la chanteuse, le tout dans une atmosphère à la fois urbaine et lumineuse. SWITCH feat. Kumi Koda & Heartsdales, dans un registre RnB mécanique et sombre, se révèle impeccable et très réussie en dépit des Heartsdales. Forcément, à côté de tout ça, le reggae gentil de Tombo feat. HOME GROWN passe un peu inaperçu. En revanche, les amateurs de m-flo retrouveront avec plaisir le duo pour trois morceaux : TRIPOD BABY -CLASH the SOUND Remix-, toujours aussi entraînant depuis ELIZABETH, et deux morceaux plus anciens, issus de l'album EXPO EXPO. Yours only est une ballade RnB larmoyante classique sauvée du naufrage par l'interprétation de la chanteuse, tandis que come again mélange RnB et dance, un peu à la manière des premières chansons solos de l'artiste. On ne remarque pas trop les conventionnels ReListen feat. LISA de Ryohei et Neoege Ssunun Pyonji Part2 feat. LISA du Coréen Mc Mong, un peu anecdotiques. Enfin en dernière piste de l'album on retrouve un LISABEST MEGA MIX 9307 bien construit mais définitivement trop court.

it\
Un mot sur le DVD, qui interpelle tant il montre, si on le regarde dans l'ordre, l'évolution de l'image de la chanteuse, qui n'était d'ailleurs quasiment pas montrée, voire pas du tout, dans ses premiers clips. Par la suite, elle fut plusieurs fois présentée en sorte d'observatrice de l'amour, dans des clips gentils comme tout mettant en scène des couples, comme dans Peace in Love ou Only if ou même un mariage avec So Beautiful. Ce n'est réellement qu'à partir de SWITCH que LISA commença à se LISAiser, par bonheur, pour devenir par la suite la "big bitch" de It's on dans une totale assomption de son physique et de ses désirs de mâle(s). En s'éloignant de toutes les Saintes-n'y-touche que l'on retrouve habituellement en haut des classements des personnalités avec qui les hommes Japonais aimeraient se marier, elle a acquis une identité, et rien que ça, ça la rend tellement belle, LISA. Par ailleurs, le DVD comprend aussi une compilation très frustrante des titres qu'elle a interprétés lors du dernier Rhythm Nation, amputés après un couplet et un refrain, mais qui montrent une LISA très attachante et digne d'intérêt en live.

Tout n'est pas absolument inoubliable sur ce best of, et pourtant, le taux de chansons mémorables est suffisant pour qu'il laisse une excellente impression une fois l'ensemble parcouru. Du reste, malgré un second cd un peu fourre-tout, la distribution en terme de qualité est honnête entre les deux cd, et pour une fois on ne se retrouve pas avec un cd bonus totalement gadget. Comme prévu, le public japonais est passé à côté, même si le score obtenu est de loin son meilleur depuis longtemps. On peut toutefois souhaiter à LISA que ce public sera plus enthousiaste pour aller assister à ses deux premiers lives en solo (en 20 ans de carrière), au début de l'été. Je profite de la fin de ce paragraphe pour faire passer un message personnel : LISA, je t'aime !

Acheter LISABEST -mission on earth 9307- sur Yesasia : Version 2CD+DVD - Version 2CD

Illustrations © rhythm zone / avex trax
Note : 9/10
album LISA - LISABEST -mission on earth 9307-
LISA - LISABEST -mission on earth 9307- : Cover
LISA - LISABEST -mission on earth 9307- : Cover 
Sortie le 06-06-2007
Infos : [2CD+DVD] RZCD-45574 3.990 ¥
2CD RZCD-45576 3.059 ¥
Tracklist : CD 1 :

01- move on
02- BABYLON no Kiseki
03- Ienakute mo...
04- I'm all you
05- Superstar
06- Peace in Love
07- My Dearest
08- SWITCH feat. Koda Kumi & Heartsdales
09- So Beautiful
10- Only if
11- I, Rhythm
12- memory
13- It's On
14- SHOWTIME
15- tomorrow
16- Our Story

CD 2 :

01- planet earth (ram jam world)
02- Tripod Baby -Clash The Sound Remix- (LISA loves m-flo)
03- Goodies feat. LISA (ajapai)
04- Anata ni Aitakute ~Missing You~
05- ReListen feat. LISA (Ryohei)
06- Best of My Love
07- Believe the Light (TRICERATOPS with LISA)
08- brilliant star
09- SEA OF THE STARS
10- Neoege Ssunun Pyonji Part2
11- Tonbo feat. HOME GROWN
12- Eternal Flame
13- Yours only (m-flo)
14- come again (m-flo)
15- LISABEST MEGA MIX 9307 (First Press Bonus Track)

DVD :

01- move on
02- BABYLON no Kiseki
03- I'm all you
04- Superstar
05- Peace in Love
06- My Dearest
07- SWITCH feat. Koda Kumi & Heartsdales
08- So Beautiful
09- Only if
10- Eternal Flame
11- I, Rhythm
12- It's On
13- SHOWTIME
14- tomorrow
15- Live Highlight@Rhythm Nation 2006 (Bonus Video)
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 64 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité