mikan music reviews
single L'Arc~en~Ciel - SEVENTH HEAVEN
Par Shito, le 17-06-2007 à 00:15:00
Que le temps passe vite ! Voilà dĂ©jà bientĂ´t deux ans que L'Arc~en~Ciel n'avait pas livrĂ© de single inĂ©dit à ses fans, depuis le fameux LINK, gĂ©nĂ©rique du film de Full Metal Alchemist. Il faut dire que l'on s'est dĂ©sormais habituĂ© à voir Laruku alterner les projets en groupe et les projets personnels : entre leurs carrières solo et les commĂ©morations du 15ème anniversaire de leurs dĂ©buts, les quatre gaillards de Laruku ne se sont pas Ă©loignĂ©s du devant de la scène, avec un succès qui ne se dĂ©ment pas et fait d'eux le groupe de rock le plus populaire de l'archipel. C'est donc toujours avec grand plaisir qu'on les retrouve pour un nouveau cycle de sorties de L'Arc~en~Ciel !


Bizarrement ce nouveau single, intitulé SEVENTH HEAVEN, n'est pas la première chanson inédite présentée au public pour le retour de L'Arc cette année, puisqu'un autre morceau, SHINE, est également annoncé. Comme d'habitude toutefois, c'est dans l'émission Music Station que l'on a pu découvrir en exclusivité ce SEVENTH HEAVEN, qui laissait une impression mitigée : d'un côté l'instrumental semblait prometteur, de l'autre hyde ratait complètement sa prestation en enchaînant les fausses notes et les variations excessives sur la mélodie d'origine. D'où certaines craintes qui ont fini par trouver confirmation avec la sortie du CD.


■  Un mĂ©lange des genres qui ne prend pas vraiment

L'idĂ©e de dĂ©part Ă©tait pourtant plaisante, puisque SEVENTH HEAVEN s'inscrit dans la lignĂ©e directe des rares pistes aux accents pop de la discographie de Laruku, l'excellent Caress of Venus en tĂŞte. La chanson est ainsi parcourue d'un lĂ©ger beat relevĂ© par une batterie typique des productions Dance Music d'Europe du Nord et soulignĂ© par une ligne de basse omniprĂ©sente, typique des compositions de tetsu : d'oĂą la surprise d'apprendre que c'est hyde qui est l'auteur du titre ! On retrouve nĂ©anmoins la touche caractĂ©ristique du chanteur du groupe avec les riffs de guitare Ă©lectrique qui parsèment les excellents ponts instrumentaux du morceau. Là oĂą le bât blesse c'est que ces ponts instrumentaux constituent les meilleurs passages de la chanson, avec les couplets. Sur ces derniers hyde se montre pugnace, et sa performance est dynamisĂ©e par une double voix qu'il exĂ©cute pour une fois lui-mĂŞme. Mais les choses se gâtent sur les refrains, oĂą le synthĂ©tiseur des premiers succès de Jordy fait une incursion sordide, accompagnant de la plus laide manière une interprĂ©tation que hyde veut plus maniĂ©rĂ©e, superposĂ©e à un effet d'Ă©cho kitsch au possible, à peine rattrapĂ© par un retour à une instrumentation plus rock sur la fin.

La construction de la chanson est d'ailleurs assez confuse : on ne sait pas réellement où Laruku veut en venir avec cette intro et ces ponts pop/rock parsemés d'effets électro, ces couplets aux accents Dance, et ces refrains pop très synthétiques conclus par un passage rock plus dark. L'enchevêtrement de l'ensemble, tout comme le mixage de l'accompagnement, se révèle assez brouillon, et souffre surtout d'un sérieux problème d'équilibre, puisque les refrains, loin de s'élever au dessus des couplets, se situent dans leur direct prolongement tout en s'avérant nettement moins porteurs. Résultat le soufflé retombe, et c'est la déception qui s'installe...

Du cĂ´tĂ© de la face B on dĂ©couvre avec plaisir que P'UNK~EN~CIEL, formation alternative de Laruku oĂą les membres Ă©changent leurs rĂ´les, reprend du service avec une nouvelle version de l'excellent HONEY. La piste s'ouvre sur une base rock'n'roll old school chargĂ©e en guitare Ă©lectrique lourde, sur un tempo plus lent que la version d'origine, et la sonoritĂ© assez roots qui s'en dĂ©gage n'est pas dĂ©plaisante d'autant que la chanson semble avoir Ă©tĂ© taillĂ©e pour la voix de tetsu et ses petits accès rauques. Mais là encore ce sont les refrains qui vont venir tout gâcher, sombrant d'un coup dans un dĂ©lire punk saturĂ© ponctuĂ© de "HOY HOY HOY" tout droit sortis des bruitages du jeu Ouendan sur Nintendo DS. A les entendre ils se sont bien amusĂ©s, mais le rĂ©sultat est assez dĂ©sappointant.

C'est finalement la frustration qui domine à l'Ă©coute de ce nouvel opus de L'Arc~en~Ciel, lequel n'atteint pas les sommets des excellents singles qui avaient prĂ©cĂ©dĂ© l'album AWAKE. SEVENTH HEAVEN part d'une excellente intention et se dote de couplets fĂ©dĂ©rateurs particulièrement rĂ©ussis avant de sombrer dans la dĂ©suĂ©tude sur une base instrumentale et vocale à la limite du ridicule, le tout orchestrĂ© par une composition à la structure dĂ©concertante et au mixage brouillon. Et le constat est le mĂŞme pour la face B. ConsidĂ©rons donc cela comme un Ă©chauffement, en attendant les nombreuses sorties prĂ©vues pour la deuxième moitiĂ© de l'annĂ©e.

Illustrations © Ki/oon Records / Sony Music Entertainment

Acheter SEVENTH HEAVEN sur Yesasia
Visuels © MAVERICK INC / Sony Music Japan
Note : 5.5/10
single L'Arc~en~Ciel - SEVENTH HEAVEN
L'Arc~en~Ciel - Seventh Heaven : Cover
Sortie le 30-05-2007
Infos : KSCL-1138 - 1020 ¥
Tracklist : 01- SEVENTH HEAVEN
02- HONEY 2007
03- SEVENTH HEAVEN (hydeless version)
04- HONEY 2007 (TETSU P'UNKless version)
Crédits : Paroles et musique : hyde
Utilisations : (M-01) NTV "Sports Urugusu" Theme Song
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 88 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité