mikan music reviews
single JYONGRI - Lullaby For You
Par Ananda, le 28-07-2007 à 23:15:00
Parler de JYONGRI implique une certaine redondance tant le consensus est grand à son propos. Sa carrière pourrait métaphoriquement être décrite ainsi : suivre JYONGRI c'est commencer à regarder "Nouvelle Star", pour se retrouver devant "La chance aux chansons" après le générique. C'est s'acheter un appareil d'électro-stimulation en y croyant à fond et finir obèse et électrocuté. On est un peu déçu, puis blasé, puis on finit par se rendre compte que c'est inutile, mais comme la flamme a été là un court instant, on continue à s'y accrocher, ne serait-ce que par habitude et avec un air distrait. Parler de JYONGRI, donc, c'est parler de Possession, premier single suffisamment prometteur et efficace pour braquer l'attention sur son interprète. Puis du reste, qu'on évoque avec pudeur et déception. Parler de JYONGRI n'implique pas de superlatif, ni d'envolées dythirambiques. Parler de JYONGRI n'est en réalité pas particulièrement indispensable, puisque tout le monde semble l'avoir oubliée après un premier album insipide. Mais nous en parlerons un peu, tout de même, puisque voici son nouveau single.


JYONGRI, jeune asiatique absolument quelconque, apparaît comme telle sur la lumineuse jaquette de son single. Toujours est-il que la moue arrogante des débuts semble effacée, tout comme l'insupportable piano qui lui fut greffé au début de sa carrière, JYONGRI est désormais une fille sage à laquelle on a coupé les bouts qui dépassent. Ce ravalement de façade aurait impliqué une évolution musicale, on aurait applaudi des deux mains; malheureusement... Mais commençons par le commencement.

■  C'est dans les vieux pots qu'on fait la vieille soupe

Lullaby For You commence plutôt bien : on ne se plaindra pas du sempiternel piano puisqu'on comprend à ce titre un peu tarte qu'il s'agit d'une ballade. Malgré une interprétation toujours trop maniérée (et ca s'empire largement par la suite) et les tressaillements ultra-caractéristiques mais encore discrets de la soupe RnB qu'on nous sert plusieurs fois par semaine à l'hospice de la jpop, la jolie voix de l'interprète et la douce mélodie ne sont pas désagréables. Le vice caché ne met cependant pas longtemps à exploser, et après trente secondes de calme explose soudainement l'arsenal complet sous-entendu depuis le départ : le rythme se fait soudainement lourdement appuyé, les doigts se mettent à claquer, les clochettes se mettent à sonner, les poils commencent à se hérisser d'horreur ... Pour parachever de ringardiser le morceau, le refrain se fait sirupeux au possible, et les choeurs sucrés se mêlent aux quelques notes de violon synthétique qui ponctuent chaque phrase. Dans le genre, Lullaby For You est en quelque sorte une version bas-de-gamme des ballades de BoA. Et la comparaison ne s'arrête pas là ...

Catch me n'eut pas fait tâche en titre de remplissage du dernier album de la chanteuse coréenne : un morceau pop-RnB qui tente d'assaisonner à la sauce asiatique la virtuosité technique des Américains (domaine dans lequel les Coréens sont d'ailleurs passés maîtres). JYONGRI semblant fonder toute sa tentative de carrière sur les poncifs, on n'échappe toutefois pas aux traditionnels violons synthétiques. La mélodie et le rythme de la chanson ne sont franchement pas déplaisants, voire même entraînants, mais malheureusement, tout cela est ruiné par des arrangements réalisés sans budget ni ambition, qui poussent le titre sur une voie quasi comique. Cependant, c'est avec Lovers DRIVE que JYONGRI s'accomplit réellement dans sa nouvelle voie d'humoriste, carrière qu'elle pourrait sérieusement envisager à l'avenir. On comprend dès les premières secondes que JYONGRI, compositrice talentueuse par erreur le temps d'une chanson puis honte de la profession depuis, s'est fait plaisir avec sa console. Les sonorités, en plus d'être grotesques, sont dans un premier temps totalement aléatoires, avant de dériver vers les sons bubble-niais d'un morceau teen-pop dans la lignée du Hop, Step, Jump ! absolument sans intérêt qui tourna la page JYONGRI définitivement. Puis, se baffrant à tous les rateliers, la chanteuse ajoute à son single une version live de la ballade phare de son album Close To Fantasy, ~Yakusoku~. Interprétée avec sensibilité, voire sensiblerie, sur une instrumentation dépouillée à la guitare qui s'étoffe au fil de la chanson en s'enrichissant de percussions, la chanson est agréable et marque d'une jolie manière la fin d'un single une nouvelle fois sans intérêt, même si, avec les instrumentaux des trois premiers titres, celui-ci est bien rempli.

Avec un masochisme à peine dissimulé, on continue à suivre le flux des sorties de JYONGRI. A ce propos, une réflexions s'impose : il est quasiment certain que sans les débuts que l'on connaît, quasiment personne n'aurait écouté sa musique, et ce ne serait certainement pas la troisième critique de JYONGRI sur ce site. Cela est bien sûr principalement valable pour le public occidental, le nom de JYONGRI ne devant provoquer que des froncements perplexes de sourcils chez la plupart des japonais. Cependant, profitant d'un contexte favorable et d'un tie-in porteur, Lullaby For You semble réaliser une percée un peu plus remarquée que ses précédents singles sur le marché nippon. Reste que le single est à la bassesse de nos attentes et que finalement, il n'en ressort qu'un questionnement : combien de temps continuera-t-on à s'infliger JYONGRI ?
Note : 3/10
single JYONGRI - Lullaby For You
JYONGRI - Lullaby For You : Cover
Sortie le 25-07-2007
Infos : TOCT-22284 - 1.000 ¥
Tracklist : 01- Lullaby For You
02- Catch me
03- Lovers DRIVE
04- ~yakusoku~ Live Version
05- Lullaby For You (Instrumental)
06- Catch me (Instrumental)
07- Lovers DRIVE (Instrumental)
 

Avis des lecteurs


Shito
  Pas mieux...

La ballade en face A est inspide, c'est du cliché de "RnB" langoureux comme les japonais nous en servent depuis des années, sans rien pour pimenter un peu. Catch me est désolante tant elle inefficace malgré un potentiel plutôt pas mauvais de la compo; les arrangements sont complètement désuets, à des années lumière de la version "Trance" (qui est en fait un remix house, mais passons) plutôt sympa qui circule sur iTunes. Enfin ne parlons même pas du live de Yakusoku, honnêtement, c'est l'encéphalogramme plat...

Quel gâchis...

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 70 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité