mikan music reviews
album DOUBLE - Reflex
Par Ananda, le 16-08-2007 à 23:36:00
MĂŞme en cherchant très longtemps, on ne trouverait pas de meilleure chanteuse japonaise de RnB mainstream amĂ©ricain que DOUBLE. L'Ă©coute d'un de ses morceaux assure un dĂ©paysement absolument nul, et seule la langue japonaise partiellement utilisĂ©e nous garantit une petite dose d'exotisme. Kleptomane insatiable des tendances urbaines outre-Pacifique, elle s'est imaginĂ©e et façonnĂ©e, nous en faisant parfois oublier qu'elle s'appelle TAKAKO. Partant du stade "vulgaire japonaise", elle est passĂ©e par celui de la "brune amĂ©ricaine vulgaire", pour finir son Ă©volution au stade de "blonde amĂ©ricaine vulgaire", en tĂ©moigne la photo qui illustre son nouvel album, Reflex, sur laquelle il y a fort à parier que mĂŞme ses parents, invitĂ©s à la morgue pour l'identification après une overdose, ne la reconnaĂ®traient pas.


A cĂ´tĂ© des 7 titres sortis sur les derniers singles en date et 4 interludes, Reflex, premier album original depuis presque 4 ans, propose 6 pistes inĂ©dites. L'Ă©dition DVD compile les 4 derniers clips en date, permettant de voir DOUBLE à moitiĂ© nue trĂ©mousser son corps raide dans ROCK THE PARTY, tenter de suivre une chorĂ©graphie vaguement Ă©laborĂ©e dans Call Me, montrer ses fesses dĂ©guisĂ©e en ange dans le très mignon SPRING LOVE et exposer son anorexie sur la plage dans SUMMERTIME, dont le making of est Ă©galement disponible. Il est à noter que les extraits divulguĂ©s avant la sortie Ă©taient inquiĂ©tants dans la mesure oĂą ils laissaient attendre un album très scolaire et conventionnel.

■  Comme une odeur de sueur...

Et pourtant, il s'avère que Reflex compile une avalanche de petites bombes RnB qui font du bien par oĂą elles passent. A commencer par la jouissive Emotions, sans aucun doute volĂ©e à BeyoncĂ© et qui reprend le b-a-ba du genre : cuivres, handclaps, fragrances Ă©lectroniques, chorus, basses très marquĂ©es qui font du refrain un vĂ©ritable orgasme, sans compter le rythme entĂŞtant. Un carton plein ! Lui faisant directement suite, ROCK THE PARTY feat.BOY-KEN & ORQUESTA DE LA LUZ BAND permet de prolonger le plaisir dans un registre toujours aussi RnB , mais aussi plus festif, teintĂ© de sonoritĂ©s et de percussions latinos, notamment sur les passages en featuring. Malheureusement, ceux-ci sont très irritants et il faudra passer outre pour apprĂ©cier pleinement ce titre idĂ©al pour une "party" sur la plage ou autour d'une piscine un soir d'Ă©tĂ©. Call Me commence dĂ©jà à dater (un an et demi tout de mĂŞme) et pourtant surprend toujours par la modernitĂ© et l'inventivitĂ© de ses arrangements, dans un genre Ă©lectronique et moite à souhait. Un vrai -excellent de surcroĂ®t- morceau de RnB bitchy (dommage qu'il soit prĂ©cĂ©dĂ© d'un interlude ridicule et inutile) !

Arabian Dream nous emmène du cĂ´tĂ© des 1001 nuits en mini short et casquette. Le refrain est envoĂ»tant et ce que l'on pouvait attendre comme un ennuyeux morceau exploitant un thème usĂ© jusqu'à l'os se rĂ©vèle finalement, par le soin portĂ© aux arrangements, totalement hypnotique. De la mĂŞme manière, l'introduction à la guitare andalouse de THE LOVE ON FIRE, face B du single ROCK THE PARTY, laissait supposer un morceau particulièrement caricatural et ennuyeux. Mais après quelques secousses, sans atteindre le niveau des morceaux citĂ©s plus haut, THE LOVE ON FIRE trouve sans problème sa place sur l'album. SUMMERTIME feat. VERBAL par contre, tout en restant agrĂ©able et au dessus du niveau gĂ©nĂ©ral des productions du genre, souffre un peu de l'effet "taillĂ© sur commande pour l'Ă©tĂ©". Toute l'Ă©nergie sexuelle habituelle s'envole au profit d'une niaiserie estivale, notamment symbolisĂ©e par le chant haut perchĂ© de DOUBLE et les choeurs qui ponctuent un refrain entraĂ®nant mais trop redondant. Enfin, passĂ© le printemps, SPRING LOVE, prĂ©cĂ©dĂ©e d'une introduction charmante quoique totalement inutile, est toujours aussi ravissante et a le bon goĂ»t de ne pas lasser.

■  American way of life, jusqu'au bout

Les dĂ©marches permettant à DOUBLE de changer de nationalitĂ© Ă©taient dĂ©jà en bonne voie jusque là, il semble maintenant qu'après Reflex, il ne restera que de minimes formalitĂ©s, tant cet album se rapproche par son style des albums de RnB commercial amĂ©ricains. Cependant, afin de mettre toutes les chances de son cĂ´tĂ©, la chanteuse s'offre l'appui non nĂ©gligeable de cousins anglo-saxons : We International feat. Ak'Sent touche la cible par son rythme hâchĂ© et son ambiance sombre, mais manque de peu le centre la faute à un sample de flĂ»te orientale trop souvent entendu, en dĂ©pit de l'alliance rĂ©ussie des voix de DOUBLE et Ak'Sent (dĂ©jà entrevue sur SPRING LOVE. Run Away Love, moins orientĂ©e dancefloor est un peu trop attendue et finalement assez peu marquante en dĂ©pit de l'affiche allĂ©chante, oĂą trĂ´ne le nom (inconnu par chez nous mais vĂ©ritable phĂ©nomène outre-Atlantique) de Lupe Fiasco, nouveau premier de la classe du hip hop amĂ©ricain. Bien que soignĂ©e, la piste n'en est pas moins frustrante en ce sens qu'elle n'exploite pas le potentiel de ses protagonistes et demeure trop plate.

Changer de nationalitĂ© n'est toutefois pas chose aisĂ©e, et DOUBLE a beau mettre beaucoup de coeur et de fesses (RnB oblige) à l'ouvrage, elle n'a pas encore tout à fait perdu certains mauvais rĂ©flexes japonais. Ainsi, elle continue à exploiter ces ballades RnB sirupeuses dont les AmĂ©ricains parviennent petit à petit à se dĂ©barasser, alors que les Japonais ne cessent plus de s'y engluer. WHY DO YOU GO pose une question et en donne la rĂ©ponse : DOUBLE est encore tout à fait capable de faire des ballades sirupeuses et vomitives, vieillottes et dĂ©modĂ©es. Winter Love Song ne s'en tire pas mieux et sauf dans le cas oĂą l'auditeur aura prĂ©alablement subi une paupière-ectomie, il sera dur de ne pas fermer les yeux d'ennui. This close, malgrĂ© une lĂ©gère accĂ©lĂ©ration dans le rythme, reste poussive et totalement transparente, et s'Ă©coute comme toute ballade RnB mid-tempo : dans les baĂ®llements. Bilan mitigĂ© enfin pour Reflex, autre titre mid-tempo qui se dĂ©marque du reste de l'album par son atmosphère : d'un cĂ´tĂ©, les arrangements lui confèrent une ambiance très particulière et un peu irrĂ©elle, incertaine, et pas dĂ©sagrĂ©able; de l'autre cĂ´tĂ©, TAKAKO fait fi de son faible taux de mĂ©lanine, se surestime en se prenant pour une afro-amĂ©ricaine et l'interprĂ©tation en ressort forcĂ©e et caricaturale.

Passeport accordé ! En dépit de ses quelques micro-kystes, Reflex est une véritable fellation auditive, un feu d'artifice protéiné. DOUBLE nous offre un album pas révolutionnaire pour deux sous mais pourtant explosif et diablement motivant. On avait attendu longtemps depuis Wonderful, le dernier album original, on n'est pas déçu par Reflex, moins abouti techniquement mais au moins aussi efficace. Indispensable pour tous les amateurs.

Reflex sur Yesasia : Edition CD+DVD - Edition CD
Note : 9/10
album DOUBLE - Reflex
DOUBLE - Reflex : Cover
Sortie le 08-08-2007
Infos : [CD+DVD] FLCF-4192 - 3.500 ¥
[CD] FLCF-4193 - 3.000 ¥
Tracklist : CD :

01- SPRING intro
02- SPRING LOVE
03- DOUBLE'S STYLE interlude
04- We International feat. Ak'Sent
05- Reflex
06- This Close
07- Autumn interlude
08- WHY DO YOU GO
09- SUMMERTIME feat. VERBAL
10- Arabian Dream
11- Emotions
12- ROCK THE PARTY feat. BOY-KEN & ORQUESTA DE LA LUZ BAND
13- Winter Love Song
14- D-O-U-B-L-E interlude
15- Call Me
16- THE LOVE ON FIRE
17- Run Away Love feat. Lupe Fiasco

DVD :

01- ROCK THE PARTY
02- Call Me
03- SPRING LOVE
04- SUMMERTIME feat. VERBAL
05- SUMMERTIME feat. VERBAL MAKING
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 40 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité