mikan music reviews
single Genki Rockets - Heavenly Star / Breeze
Par Shito, le 05-09-2007 à 12:53:00
Plus que jamais l'annĂ©e Jpop 2007 est marquĂ©e par la froideur de ses sorties. Les popstars (sans parler des autres) nous pondent pour la plupart des singles insipides, rĂ©chauffĂ©s au micro-ondes après avoir Ă©tĂ© sortis du disque dur surgelĂ© de leurs compositeurs habituels, et souvent servis encore glacĂ©s à l'intĂ©rieur. OĂą est passĂ© l'esprit festif, l'Ă©nergie positive communicative qui caractĂ©risait cette Jpop qui a fait venir beaucoup d'entre nous, fans occidentaux, à elle ? En particulier, oĂą sont ces tubes electro-dance pour lesquels les japonais sont tellement douĂ©s et qu'on nous livrait par containers entiers voici quelques annĂ©es ? Aujourd'hui mĂŞmes les rares morceaux à sortir du lot sur le plan musical sont cruellement impersonnels, le fruit du travail de producteurs de gĂ©nie tels que Yasutaka Nakata (capsule) qui posent sur leurs mĂ©lodies fĂ©dĂ©ratrices les voix mĂ©connaissables de chanteuses, pourtant parfois talentueuses, mais ici complètement interchangeables... Et bien quelqu'un a enfin eu la bonne idĂ©e de mettre un grand coup de pied dans cette fourmilière qui ne s'activait plus beaucoup, en poussant le concept à son paroxysme. Et le rĂ©sultat est tout simplement bluffant !


Le nom de Tetsuya Mizuguchi ne vous dira peut-ĂŞtre rien et pour cause : l'individu n'a pas vraiment grand chose à voir avec la pop japonaise. Son truc à lui c'est plutĂ´t le jeu vidĂ©o, et dans ce domaine par contre il est crĂ©ditĂ© sur un joli paquet de blockbusters, de REZ à Shenmue en passant par Space Channel Five. Mizuguchi est sans doute l'un des crĂ©ateurs de jeu les plus obsĂ©dĂ©s par la qualitĂ© de ses bandes son, et ceux qui ont eu l'occasion de faire gĂ©mir à Ulala les dĂ©sormais lĂ©gendaires "Up Down Up Down Chu Chu Chu" connaissent son goĂ»t pour les productions electro-dance sucrĂ©es à l'efficacitĂ© redoutable. Dernier nĂ© d'une bibliothèque de concepts dĂ©jà bien fournie, le jeu Lumines est la parfaite illustration de ce soin apportĂ© par Mizuguchi au choix des morceaux qui composent la BO de ses travaux. Et à l'occasion du deuxième opus de cette nouvelle saga, le dĂ©veloppeur a eu l'idĂ©e fantasque de ne pas se contenter d'une bande son Ă©lectronique instrumentale. C'est ainsi qu'il a donnĂ© naissance au projet Genki Rockets et à sa chanteuse Lumi, un personnage fĂ©minin de 17 ans, qui serait la première humaine à ĂŞtre nĂ©e dans l'espace. N'ayant jamais mis les pieds sur notre Terre, elle se prend à rĂŞver du ciel bleu et des contrĂ©es verdoyantes qui -du moins le croit-elle- composent le paysage terrestre. Et ces rĂŞves se traduisent en chansons, dont Mizuguchi co-Ă©crit les paroles, la musique Ă©tant signĂ©e Yusuke Tanaka. La particularitĂ© de ces chansons ? La chanteuse Ă©tant virtuelle, les producteurs ont dĂ©cidĂ© que sa voix le serait aussi : dans les faits il s'agit d'une fusion de plusieurs voix fĂ©minines, dont le mixage rĂ©Ă©chantillonnĂ© a donnĂ© naissance à un timbre lui aussi complètement artificiel, et pourtant Ă´ combien rĂ©aliste et infiniment plus chaleureux que 90% des nasalitĂ©s aseptisĂ©es que nous sert chaque semaine le marchĂ© musical nippon.

Genki Rockets - Heavenly Star / Breeze
Genki Rockets - Heavenly Star / Breeze


■  Let's get away, flyyyyyyy awaaay !

Le single s'ouvre sur Heavenly Star, une mignonne petite piste electro-dance colorĂ©e, fraĂ®che comme un bisou au parfum de rosĂ©e après une nuit à la belle Ă©toile (sisi!). Sur le plan instrumental la chanson en rappelera beaucoup d'autres, en particulier agrĂ©mentĂ©e du traditionnel effet vocoder qui sĂ©vit dès les premiers mots du premier couplet. Mais d'emblĂ©e se dĂ©gage un esprit positif qui attire l'attention, notamment grâce à des paroles -en anglais- certes complètement cheesy mais pour une fois pas trop stupides. Et lorsque la voix de Lumi, devenue claire et lĂ©gère, s'empare du refrain, aĂ©rien et fĂ©dĂ©rateur, le fameux thĂ©orème selon lequel "sourire jusqu'aux oreilles + tĂŞte qui se balance = tube en puissance qui tournera en boucle" trouve ici une nouvelle dĂ©monstration cinglante qui n'a rien à envier au non moins cĂ©lèbre "0+0=la tĂŞte à toto". En seconde face A, Breeze joue dans la mĂŞme cour sur un registre encore un peu plus planant, rythmĂ© par les arpèges d'une guitare folk joliment mariĂ©e aux samples synthĂ©tiques. Et si le rĂ©sultat souffre d'un lĂ©ger dĂ©ficit de charisme qui lui donne de faux airs de gĂ©nĂ©riques d'anime, il n'en est pas moins très rĂ©ussi.

Genki Rockets - Heavenly Star / Breeze
Genki Rockets - Heavenly Star / Breeze


Rien qu'avec ces deux essais transformĂ©s le single Ă©tait donc dĂ©jà parfaitement rentabilisĂ©, et pourtant Santa Mizuguchi n'a pas fini de nous gâter : ce sont en effet pas moins de 7 remixes de Heavenly Star qui prennent place derrière les deux chansons-titres (6 "seulement" sur la version CD+DVD) ! Certes la plupart d'entre eux sont anecdotiques, et pour tout dire les diffĂ©rentes versions se ressemblent beaucoup. Mais un maxi-single de 58mn, on avait plus vu ça depuis l'ère glorieuse d'Ayumi Hamasaki, et ce retour à la bonne vieille Ă©cole fait plaisir, d'autant plus que parmi ces remixes figure tout de mĂŞme un bon petit remake trancy uplifting très rĂ©ussi, pertinemment baptisĂ© Glorious Remix et signĂ© de l'illustre inconnu Metalmouse. Pour couronner le tout, les heureux possesseurs de la version CD+DVD se rĂ©galeront avec le clip de Heavenly Star, une vidĂ©o absolument superbe rĂ©alisĂ©e par Mizuguchi lui-mĂŞme, entièrement en animation et parfaitement assortie à la chanson qu'elle illustre. Lumi y prend vie sous la forme de mouvements photorĂ©alistes jusqu'au lipsynch, la jeune fille Ă©tant dessinĂ©e au trait selon une technique rotoscopique rappelant Ă©normĂ©ment les travaux du français FrĂ©dĂ©ric Boilet. Quant au dĂ©cor il se dĂ©marque lui aussi par sa fraĂ®cheur dont les tonalitĂ©s pastels ne sont pas sans Ă©voquer celles d'un site web au logo mandarine !

SacrĂ©e claque que voilà, qui dĂ©montre bien à quel point l'interprète est devenu insignifiant dans la plupart des productions pop japonaises : un ordinateur aura suffi à composer et interprĂ©ter presque de A à Z un vĂ©ritable modèle du genre, plus empreint de chaleur humaine que la plupart des sorties du moment, plus efficace que la plupart des productions des compositeurs les plus en vue du marchĂ©, plus riche de sens Ă©galement puisqu'en marge de son uilisation commerciale ce projet porte aussi des valeurs Ă©cologiques. C'est d'ailleurs ce qui lui a valu d'ouvrir le concert de Chiba lors du LIVE EARTH dĂ©but Juillet dernier. Un live oui, vous avez bien lu : Lumi Ă©tait en effet "prĂ©sente" sur scène sous la forme d'une reprĂ©sentation holographique, et a interprĂ©tĂ© pour l'occasion trois chansons superbement mises en scènes. Une promotion qui a permis au single d'entrer à la 18ème place de l'Oricon la semaine de sa sortie, un succès probant qui vaut aujourd'hui au projet Genki Rockets une nouvelle sortie vinyl pour la chanson Breeze agrĂ©mentĂ©e d'un second clip, lui aussi superbe, rĂ©alisĂ© selon la mĂŞme technique que celui de Heavenly Star. Les vidĂ©os complètes du LIVE EARTH et des clips en question sont disponibles sur le MySpace officiel de Genki Rockets pour qui ne serait pas encore convaincu !

Commander Heavenly Star / Breeze sur Yesasia : Version CD+DVD - Version CD
Visuels © Q Entertainment Inc. - avex trax
Note : 9/10
single Genki Rockets - Heavenly Star / Breeze
Genki Rockets - Heavenly Star / Breeze : Cover
Genki Rockets - Heavenly Star / Breeze : Cover 
Sortie le 04-07-2007
Infos : [CD+DVD] AVCD-31262 - 1500 ¥
[CD] AVCD-31263 - 1200 ¥
Tracklist : 01- Heavenly Star
02- Breeze
03- Heavenly Star - Glorious Remix / Metalmouse
04- Heavenly Star - Sunrise Remix / ES9
05- Heavenly Star - Count Down Remix / Headwaters
06- Heavenly Star - Space Walk Remix / Noodles
07- Heavenly Star - Aurora Remix / DJ Sodeyama
08- Heavenly Star - Floating Remix / TECHRIDERS
09- Heavenly Star - LnM Projekt Remix (CD version only)
10- Heavenly Star - Instrumental

DVD : Heavenly Star PV
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 115 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité