mikan music reviews
album GO!GO!7188 - 569
Par Ananda, le 26-10-2007 à 23:31:00
Si vous pensez que le rock japonais se résume à la musique arthritique de l'Arc~en~Ciel et à des monstrueux vibratos gutturaux à la Gackt, passez votre chemin. Si vous pensez qu'il s'incarne à merveille dans ces multiples wannabies qui pensent que le rock s'apprend dans un manuel de maquillage pour gothiques (citons entre autre Anna Tsuchiya qui, globalement, voudrait bien mais peut point), et que cette sitution vous satisfait, vous êtes au mauvais endroit (et si vous pensez qu'elle se résume au visual kei, désolé). Si vous êtes en revanche lassés des sempiternelles même lignes de guitare qui n'ont pas évolué depuis le siècle dernier (eh oui !), si vous pensez que le salut se trouve ailleurs que dans les génériques d'animes, vous êtes le bienvenu ! Et si vous êtes uniquement curieux, vous risquez bien de ne pas le regretter.


GO!GO!7188 fait partie de ces groupes relativement peu connus qui parviennent à offrir une vision alternative à un genre musical suranné, sans pour autant tomber dans la masturbation contemplative et prétentieuse de la plupart des artistes suivant cette voie. Constitué des anciennes camarades de classe Yuu au chant et à la guitare et Akko, qui effectue les choeurs et joue de la basse, rejointes par Turkey, batteur, le groupe est resté relativement discret dans les charts depuis sa création. Toutefois, une médiatisation faible (malgré Toshiba-EMI) permit à celui-ci de pas perdre en crédibilité auprès de son public, et à mesure que les ventes de disque de l'immense majorité des artistes décroissaient rapidement, GO!GO!7188 vit ses classements s'améliorer, jusqu'à aboutir à la 4eme place de l'Oricon avec l'excellent Tategami, leur quatrième album.

■  Un son brut au rendu proche du live

2007 fut une année chargée pour le trio, entre une tournée américaine, un single, une production pour la chanteuse ratée misono (production plutôt mauvaise du reste : malheureusement pour elle, misono n'a pas réussi à faire illusion en substituant ses braillements au chant si caractéristique de Yuu), pour finir par cet album, leur sixième. Celui-ci est à nouveau disponible en deux éditions, la version CD+DVD proposant à l'acheteur un documentaire sur la tournée américaine de GO!GO!7188. Enfin, son titre, 569 est un jeu de mots et se prononce "Go rock".

La musique de GO!GO!7188 est souvent sanguine, sous-tendue par une guitare nerveuse et parfois froide, cassante. Le chant de Yuu, surprenant et délicieux, qui emprunte à l'enka ses décrochés et son amplitude (ROCK STAR ni Natta Nara), est aigu, nasal et tranchant, parfois enfantin, comme sur les couplets d'I'M LUCKY GIRL. L'accord des deux est parfait encore une fois sur cet album, avec toujours le même son brut et "pauvre", avec peu d'arrangements, une post-production sommaire et un son qui se veut proche du live, comme sur Esoragoto. On comprend bien d'ailleurs ce parti pris, puisque c'est sur scène que la musique de GO!GO!7188 prend toute son envergure, avec des performances vocales assez proches des enregistrements studio, un charisme explosif (Yuu est à ce titre absolument ahurissante) et une énergie impressionnante.
Les très présents choeurs et secondes voix d'Akko viennent enrichir les morceaux, à l'image de Manatsu no DANCEHALL qui gagne en fun ce qu'il perd en intensité, et se révèlent la plupart du temps indispensables (Chiisana Tsumeato), permettant à celle de Yuu, plus aigue, de gagner en épaisseur.

■  Comme quoi nul besoin n'est de 5 ingés-sons pour pondre une ribambelle de tubes

569 offre un catalogue très cohérent de morceaux qui, en variant les influences, parvient à éviter la redondance. De la base punk habituelle du groupe de Ashi no Ke ou Nounai TRAVELLER au côté vintage de MANHOLE -un des meilleurs titres du disque- ou de CHAIN et ses gimmicks hypnotiques à la guitare, le thème est abordé de manière différente sur chaque morceau, ou presque. Plus aérienne, la ballade Nemuri no Asase, judicieusement placée, empêche l'ensemble de s'alourdir.

Construit intelligemment, l'album fait oublier ses titres les plus anecdotiques, qui demeurent du reste d'un niveau très satisfaisant (Aoi Yoru, Sekai no Shasou Kara), et se permet même de contenir quelques perles, au rang desquelles I'M LUCKY GIRL menée à la batterie, à l'origine face B de (la mal-nommée) Manatsu no DANCEHALL. Particulièrement entêtante, la piste, pourtant déjà connue, se montre indispensable avec son effet de reverb surprenant sur la voix de Yuu et un refrain, comme souvent chez GO!GO!7188, court et amené sans aucune transition, qui s'achève sur des envolées de la chanteuse dans les aigus. Le refrain très fifties de MANHOLE fait du titre un véritable délice, mais la vraie petite merveille de ce 569 est à chercher ailleurs. Il s'agit de la (cette fois) bien-nommée 3nin no BOOGIE MEN, et son ambiance big band élégante et un peu étrange une nouvelle fois rétro. Sans aucun doute le morceau le plus surprenant de l'album.

Les fans exigeants regretteront un peu l'absence de titres à l'intensité d'un Ukifune véritablement dément, ou la douceur de Dekimono, seconde face B de Manatsu no DANCEHALL qui aurait clôt l'ensemble d'une bien jolie manière (mais les faces B n'ont de toutes manières pas vocation à se retrouver sur les albums, quoiqu'en pense avex). Difficile toutefois d'imaginer que ceux-ci seront déçus par ce 569 qui ne manque ni d'énergie, ni d'ambition et qui aligne un paquet de titres au pire moyens, au mieux excellents. Les fans sus-mentionnés, habitués aux mélodies tracées d'avance et bien rangées y trouveront naturellement à redire, accusant l'ensemble de bordélisme et -horreur- d'originalité (implicitement du moins). Et c'est tant mieux.

Acheter 569 sur Yesasia : Edition CD+DVD - Edition CD

Visuels © EMI Music Japan
Note : 9/10
album GO!GO!7188 - 569
GO!GO!7188 - 569 : Cover
GO!GO!7188 - 569 : Cover 
Sortie le 24-10-2007
Infos : [CD+DVD] BVCR-18104 - 3.500 ¥
[CD] BVCR-11109 - 3.059 ¥
Tracklist : 01- Ashi no Ke
02- Nounai TRAVELLER
03- Manatsu no DANCEHALL
04- 3nin no BOOGIE MEN
05- Sekai no Shasou Kara
06- Nemuri no Asase
07- ROCKSTAR ni Natta Nara
08- CHAIN
09- I'M LUCKY GIRL
10- MANHOLE
11- Chiisana Tsumeato
12- Aoi Yoru
13- Esoragoto

DVD :
01- Beikoku Angya~Hajimete no 'MERICAN TOUR
 

Avis des lecteurs


eva01-xct
  GO!GO!7188 ou le retour aux sources. Un peu comme Love Psychedelico, le groupe ne semble pas être influencé par le temps et s'exprime avec son rock si particulier qui va du punk au rock en passant par la pop, le tout dans un mélange très mélodieux.

Quelques chansons (Nounai TRAVELLER, Manatsu no DANCEHALL, Ashi no Ke) poursuivent le coté punk/experimental engagé avec Parade. D'autres comme "Aoi Yoru" ou "Nemuri no Asase" prônent le rock avec la voie brute de Yuu dans la sonorité de l'album "Ryuuzetsuran".

"I'M LUCKY GIRL" et "Esoragoto" ouvre encorent plus les possibilités de style du groupe. On touche du bon mais je pense que le prochain sera encore une bonne surprise.

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 83 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité