mikan music reviews
DVD ELLEGARDEN - ELEVEN FIRE CRACKERS TOUR 06-07~AFTER PARTY
Par Shito, le 07-11-2007 à 20:04:00
Les annĂ©es se suivent et rien ne semble tarir la soif de live d'ELLEGARDEN, qui enchaĂ®ne les dates de tournĂ©e à un rythme phĂ©nomĂ©nal, surtout compte tenu du fait que la quasi-totalitĂ© des concerts en question se jouent à guichets fermĂ©s. Tant mieux pour les fans, qui ont ainsi rĂ©gulièrement droit à un joli DVD live, chaque annĂ©e plus rĂ©ussi que celui de l'annĂ©e prĂ©cĂ©dente, à la faveur des moyens techniques croissants et des salles de plus en plus imposantes qui sont mis au service des quatres stars du punk indies nippon. Après l'excellent Doggys Bags de l'automne dernier, ELLEGARDEN nous livre donc maintenant le DVD de la tournĂ©e promotionnelle de son album ELEVEN FIRE CRACKERS, une galette encore une fois bien remplie puisque la tracklist compte pas moins de 27 chansons sans compter les bonus !


ellegarden tour
Attention ça ne rigole plus : après les ZEPP de l'an dernier, ELLEGARDEN s'installe cette fois dans le gigantesque Makuhari Messe, sur une scène qui surplombe bien plus la fosse que ce à quoi le public du groupe avait Ă©tĂ© habituĂ© jusque là. Gigantisme oblige, le pauvre drapeau bardĂ© d'une tĂŞte de mort gĂ©nĂ©ralement disposĂ© à l'arrière de la scène en guise de dĂ©coration laisse cette fois sa place à un Ă©cran gĂ©ant qui sera parcouru d'animations tout au long du show. Mais à part cela rien ne change : c'est tout sourire et en toute simplicitĂ© que les quatre garçons font en effet leur apparition devant une foule dĂ©jà bien chauffĂ©e qui commence à sauter sur place les mains en l'air dès que rĂ©sonnent les premières notes de Fire Cracker : un spectacle toujours aussi surprenant quand on est habituĂ© à voir les japonais assis sur leur chaise balancer timidement le bras en cadence.

■  Des moyens techniques en forte hausse

ellegarden tour
Avec 26 titres sur la tracklist pour 1h47 de concert, autant dire que ça dĂ©roule assez vite, mĂŞme si les chansons d'ELLEGARDEN sont à la base assez courtes. On sera un peu surpris de constater que plusieurs morceaux d'ELEVEN FIRE CRACKERS manquent à l'appel, en particulier Alternative Plans et ASH, tandis que les autres sont dissĂ©minĂ©s tout au long de la tracklist qui laisse la part belle aux classiques du groupe. Comme souvent, le dĂ©but de concert manque un peu d'âme, le quatuor s'Ă©chauffant en enchaĂ®nant les chansons de façon un peu trop propre; l'impression de propretĂ© est d'ailleurs renforcĂ©e par le traitement rĂ©alisĂ© sur l'enregistrement live : une bonne partie des fausses notes de Takeshi Hosomi ont Ă©tĂ© lissĂ©es, et avec elles les chorus qui sont noyĂ©s dans la bouillie sonore instrumentale qui constitue la plupart des refrains. Le revers de la mĂ©daille sans doute, sachant que cĂ´tĂ© image le rendu est superbe avec une rĂ©alisation bĂ©nĂ©ficiant de nombreux angles de vue parmi lesquels tout un tas de plans sur la foule.

ellegarden tour
Dès le premier speech toutefois, et il y en aura beaucoup, on retrouve cette ambiance informelle et cet Ă©tat d'esprit tout sauf prĂ©tentieux qui font une bonne partie du succès d'ELLEGARDEN. Ce premier Ă©change avec le public semble permettre au groupe de relâcher enfin la pression, et le combo The Autumn Song / Niji mettra enfin la feu à la salle. Les fans (en proportions parfaitement mixtes) participent d'ailleurs très activement au show, chantant par coeur la quasi-totalitĂ© des chansons avec Takeshi Hosomi. Ce qui donne d'ailleurs lieu à un premier temps fort dans ce concert constituĂ© par l'Ă©norme "Pepperoni Quattro !" hurlĂ© par la foule sur le deuxième couplet du tout aussi Ă©norme Pizza Man. Dans la fosse on pogotte, on danse, on applaudit, on scande, on pleure parfois, à la grande satisfaction des artistes qui ne manquent pas de s'en fĂ©liciter à chaque speech.

■  On a le public que l'on mĂ©rite : celui d'ELLEGARDEN est à juste titre excellent

ellegarden tour
Il serait bien trop long de s'attarder encore sur cette ambiance phĂ©nomĂ©nale et sur chacun des morceaux, pour la plupart excellents, enchaĂ®nĂ©s avec brio par ELLEGARDEN. Space Sonic, Missing, Salamander, No.13, Jitterbug ou encore Red Hot : c'est une vĂ©ritable collection de tubes que Takeshi et ses compères dĂ©roulent avec un plaisir visible et communicatif. Et si chacune de ces chansons emblĂ©matiques Ă©tait très attendue par les fans, le premier rappel est l'occasion d'un immanquable rendez-vous entre ELLEGARDEN et son public. Make A Wish est ainsi devenu le climax Ă©motionnel traditionnel de tous les concerts du groupe, ici accueilli dès son introduction par de chaleureuses clameurs. Presque a capella sur seulement quelques accords de guitare Ă©lectrique, Takeshi Hosomi et le public se lancent dans un duo sublime sur le premier couplet-refrain low-tempo. Et puis tout à coup le temps suspend son vol : chacun sait ce qu'il va advenir alors, mais ELLEGARDEN fait durer le suspense. Quelques longues secondes plus tard, c'est le lâchage gĂ©nĂ©ral. Takeshi se casse la voix, Shinichi et Yuichi font hurler leurs guitares, Hirotaka se dĂ©chaĂ®ne sur sa batterie, et dans le public les bouteilles d'eau s'envolent tandis que les spectateurs sautent partout et, pour certains, parcourent la salle les pieds en l'air et la tĂŞte en bas, portĂ©s à bouts de bras par leurs congĂ©nères. Tout est bien qui finit tellement bien qu'un deuxième rappel, avec son final sur l'Ă©mouvant Kinsei, viendra prolonger encore un peu le plaisir...

ellegarden tour
Un mot maintenant sur les 36mn de bonus prĂ©sents sur le DVD, qui retracent la tournĂ©e concernĂ©e d'ELLEGARDEN et mettent notamment en avant l'excellente ambiance entre le quatuor et ses homologues amĂ©ricains d'Allister, spĂ©cialement venus des Etats-Unis pour assurer pendant trois mois les premières parties d'ELLEGARDEN. Les petites fĂŞtes succèdent ainsi aux concerts oĂą chaque groupe reprend pour le plaisir une chanson de l'autre, le tout dans une atmosphère bon enfant. Après le gigantisme du show au Makuhari Messe, le contraste avec certaines salles oĂą Takeshi Hosomi chantait à moins de 40cm du premier rang de spectateurs est assez saisissant, et constitue un nouveau tĂ©moignage à rajouter à l'image d'authenticitĂ© qu'ELLEGARDEN conserve en dĂ©pit d'un succès sans cesse grandissant. Sur scène, le groupe saisit chaque petite erreur de l'un de ses membres pour se livrer à des improvisations rocambolesques, mais parfois aussi très abouties ! Les musiciens n'hĂ©sitent pas à se dĂ©stabiliser les uns les autres en se mettant subitement à jouer faux, passent leur temps à se charrier durant les speechs, et organisent des jeux stupides avec la foule ("balancez-nous tout ce que vous voudrez, nous on essaie de le rattraper dans des chapeaux", etc). Bref un joyeux capharnaĂĽm qui ravira les fans ! A noter pour finir la prĂ©sence en fin de DVD des clips de Salamander, Fire Cracker et Koukasen.

Quel plaisir de retrouver une nouvelle fois cette bande de grands gamins, dans une atmosphère Ă©ternellement positive, et toujours aussi proches de leur public en dĂ©pit d'un succès de plus en plus colossal qui leur vaut de se produire dans des salles de plus en plus grandes et a priori impersonnelles. Le sourire communicatif des spectateurs que l'on peut apercevoir tout au long du concert est particulièrement Ă©loquent quant à l'excellente ambiance gĂ©nĂ©rale. Sur le plan musical une tracklist aussi riche ne pourra que satisfaire les fans, d'autant que la performance artistique d'ELLEGARDEN, passĂ©s les premiers morceaux d'Ă©chauffement, est comme toujours parfaitement convaincante. En bref un excellent moment que ce concert, mis en valeur comme il se doit par une rĂ©alisation impeccable, et complĂ©tĂ© par des bonus très sympas qui font de ce nouveau DVD un excellente investissement tant pour les fans que les novices qui souhaiteraient dĂ©couvrir les prestations du groupe en live. On attend maintenant avec impatience un nouveau single et un nouvel album d'ELLEGARDEN, sur lesquels Takeshi Hosomi a tout rĂ©cemment confiĂ© ĂŞtre en train de travailler.

Visuels © DYNAMORD
Note : 8.5/10
DVD ELLEGARDEN - ELEVEN FIRE CRACKERS TOUR 06-07~AFTER PARTY
ELLEGARDEN - ELEVEN FIRE CRACKERS TOUR 06-07~AFTER PARTY : Cover
Sortie le 24-10-2007
Infos : ZEDY-3007 - 3360 ¥
Tracklist : 01- Opening
02- Fire Cracker
03- Acropolis
04- Can You Feel Like I Do
05- The Autumn Song
06- Niji
07- Pizza Man
08- Lonesome
09- Gunpowder Valentine
10- (Can't Remember) How We Used To Be
11- Supernova
12- Space Sonic
13- Kaze no hi
14- Missing
15- Salamander
16- Middle Of Nowhere
17- Sliding Door
18- Surfrider Association
19- Marie
20- No.13
21- Koukasen
22- Jitterbug
23- Red Hot
-enc.1-
01- Winter 
02- Make A Wish
-enc.2-
01- STAR FISH 
02- Kinsei
-BONUS FOOTAGE-
Offshot Footage
-MUSIC VIDEO-
Salamander
Fire Cracker
Koukasen
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 73 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité