mikan music reviews
single BoA - LOSE YOUR MIND feat.Yutaka Furukawa from Doping Panda
Par Shito, le 07-01-2008 à 10:00:00
DĂ©jà 25 singles au compteur pour la petite BoA, un chiffre impressionnant compte tenu de son jeune âge (21 ans seulement), qui tĂ©moigne de la prĂ©cocitĂ© de son talent et de sa capacitĂ© de travail monstrueuse, d'autant qu'elle mène en pr‏ime, rappelons-le, une carrière corĂ©enne à succès. En 25 sorties l'Ă©volution fut perceptible, mais la plupart des observateurs, fans y compris, s'accorde pour dire que l'âge d'or est passĂ©. Le temps bĂ©ni du tir groupĂ© de bombes en puissance que constituaient DOUBLE, Rock With You, Be the one, QUINCY, Meri Kuri, DO THE MOTION, make a secret et Dakishimeru est rĂ©volu depuis maintenant deux ans, et si la variĂ©tĂ© est toujours l'une des marques de fabrique de la star corĂ©enne, l'efficacitĂ© est par contre moindre et la qualitĂ© du rĂ©sultat alĂ©atoire, sinon mĂŞme parfois ridicule. Quant aux ventes, elles se rĂ©vèlent de plus en plus dĂ©cevantes : en 2007, aucune des sorties de BoA n'a franchi la barre des 50.000 exemplaires Ă©coulĂ©s...


Ce LOSE YOUR MIND réalisé en collaboration avec Yutaka Furukawa du groupe DOPING PANDA, l'une des figures montantes du rock alternatif nippon, ne fera d'ailleurs pas exception côté chiffres : moins de 25.000 copies vendues sur les deux premières semaines de commercialisation, c'est tout simplement catastrophique ! Et pourtant, pour la première fois depuis longtemps, BoA nous livre un single qui non seulement ne laisse pas indifférent, ‎mais génère même l'envie d'autre chose que de lui mettre un sac sur la tête et de lui lancer des pierres.

■  Les rois de la Jpop ? Les SuĂ©dois !

ComposĂ© par la team suĂ©doise à l'origine de l'excellent BRAND NEW DAY d'AI, ainsi que de plusieurs tubes pour Kylie Minogue et J-LO, LOSE YOUR MIND se prĂ©sente comme une piste catchy aux arrangements funky soul Ă©purĂ©s. DominĂ©s par des riffs posĂ©s sur une ligne de basse ravageuse, les couplets introduisent un beat dance appuyĂ© pas forcĂ©ment très original mais d'une matĂ»ritĂ© qui fait plaisir à entendre après les ‏pathĂ©tiques derniers travaux en date de BoA. Le rendu global sonne dĂ©finitivement comme typique des productions de Michael Jackson, et à ce titre les chorus très funky des refrains auraient parfaitement eu leur place tel quel sur l''un des deux derniers albums studio du King of Pop. Dans une ambiance glamour et sur des paroles girly thĂ©matisĂ©es fashion, BoA nous livre une interprĂ©tation impeccable, très juste, très mesurĂ©e, à l'Ă©nergie parfaitement dosĂ©e, en se mettant intĂ©gralement au service de l'excellente composition. Yutaka Furukawa imprime quant à lui sa touche personnelle avec notamment un solo de guitare très stylĂ©, qui n'est pas sans rappeler plusieurs de ses travaux avec DOPING PANDA. MĂŞme le clip est convaincant, reprenant cette thĂ©matique glam classieuse sur fond de dĂ©filĂ© et de podium, avec une chorĂ©graphie complexe et inventive parfaitement exĂ©cutĂ©e (sur talons aiguilles s'il vous plaĂ®t !) et filmĂ©e. Bref, c'est un sans faute, qui se paie mĂŞme le luxe ‬de se classer dans la catĂ©gorie des chansons qui vous rentrent dans la tĂŞte au fil des Ă©coutes pour ne plus en sortir.

Du cĂ´tĂ© de la face B on revient à des recettes plus classiques avec Smile Again, une ballade nostalgique typique des chansons d'amour pour drama (en l'occurence ici, Dojo Wide Gekijo). Rien de bien folichon, mais l'artiste a le bon goĂ»t d'Ă©viter la caricature sur une composition tout à fait potable : les fans devraient apprĂ©cier, d'autant que c'est BoA elle-mĂŞme qui est l'auteur des paroles !

Voici deux bonnes annĂ©es qu'il n'y a plus rien à espĂ©rer d'autre des singles de BoA qu'une bonne surprise de temps en temps. Celle-ci se sera faite attendre longtemps mais le jeu en valait la chandelle. L'entourage de la popstar a en tout cas l'infini mĂ©rite de ne pas l'enfermer dans un registre unique, et de mettre à sa disposition des moyens variĂ©s et consĂ©quents pour lui permettre de poursuivre son parcours, indĂ©pendamment de la rĂ©alitĂ© de ses rĂ©sultats commerciaux. Une nouvelle fois pour BoA, la chanson la plus convaincante de l'annĂ©e se rĂ©vèle ĂŞtre celle qui prend le plus grand virage artistique. Cette ambiance funky soul très dansante lui sied en tout cas très bien, en plus de dĂ©montrer qu'il existe encore des ressources inexploitĂ©es susceptibles de donner naissance à des morceaux uptempo satisfaisants sur la scène Jpop (on ne peut pas dire qu'il y en ait eu beaucoup cette annĂ©e !). Dommage une fois de plus que le public ne suive pas, mais qu'importe : comme d'habitude BoA nous gratifiera fin fĂ©vrier d'un nouvel album, avec -si la tradition est respectĂ©e- une ou deux pistes marquantes au milieu d'un tas de productions quelconques, dont il faudra se contenter en attendant la prochaine bonne surprise en sortie single. Mais après tout, ce n'est dĂ©jà pas si mal : en ces temps oĂą la scène musicale commerciale nippone se rĂ©vèle assez insipide, l'assurance d'obtenir deux ou trois titres convaincants dans l'annĂ©e de la part d'une popstar Ă©tablie est une perspective rĂ©jouissante qui tiendrait presque du luxe...

Acheter LOSE YOUR MIND sur Yesasia : CD - CD+DVD
Visuels © avex trax
Note : 8/10
single BoA - LOSE YOUR MIND feat.Yutaka Furukawa from Doping Panda
BoA - LOSE YOUR MIND feat.Yutaka Furukawa from Doping Panda : Cover
BoA - LOSE YOUR MIND feat.Yutaka Furukawa from Doping Panda : Cover 
Sortie le 12-12-2007
Infos : [CD+DVD] AVCD-31367 - 1.890 ¥
[CD] AVCD-31368 - 1.050 ¥
Tracklist : 01- LOSE YOUR MIND feat.Yutaka Furukawa from DOPING PANDA
02- Smile again
03- LOSE YOUR MIND (Instrumental)
04- Smile again (Instrumental)
Crédits : (M-01) Paroles : Shoko Fujibayashi - Musique : Jonas Jeberg, Simon Brenting, Damon Sharpe, Greg Lawson
(M-02) Paroles : BoA - Musique : Nao Tanaka
Utilisations : (M-02) ANB TV Drama "Dojo Wide Gekijo" Ending Theme
 

Avis des lecteurs


joss
  Lose your mind a etĂ© une tres grosse surprise, je ne m'attendais pas du tout a une chanson de ce style la. J'ai particulierement appreciĂ© la musique qui pour une fois sortait un peu du registre de BoA.

Smile again est une ballade pop qu'on a l'habitude d'entendre mais celle ci n'est vraiment pas desagreable.

Les instrumentales n'ont jamais eu une grande importance pour moi.

Donc pour ce single particulierement reussi j'aurais mis la note de 9/10

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 96 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité