mikan music reviews
single JAMOSA - Missin' U
Par T'CharleS, le 30-01-2008 à 13:19:00
Sorti le 16 janvier, Missin' U est passé completement inaperçu malgré un effort considérable d'image de la part de son interprète : JAMOSA, et sa poitrine qui faute d'être opulente n'en est pas moins turgescente, et ce d'autant qu'elle est généralement soumise aux affres d'un wonderbra choisi deux tailles en dessous du bon sens. Double peine en fait pour l'artiste que cette indifférence du public, puisqu'au delà de l'aspect mammaire, elle possède effectivement une voix capable de sortir de ce corps qui doit pourtant avoir du mal pour simplement respirer avec autant de pression sur les côtes. De plus, si on se réfère au passé de la chanteuse, on découvre qu'il est marqué par des activités réussies de choriste et chanteuse de collaboration. Certes rien de revolutionnaire mais rien de ridicule non plus et, à la réussite en solo près, le parcours n'est pas sans rappeler dans les grandes lignes celui d'AI... l'effet princesse du ghetto en plus. Car celui qui s'aventure un peu plus loin découvrira bientôt que JAMOSA a une estime d'elle-même et un ego tous deux à la hauteur de son message au monde qui se résume peu ou prou à "Je mérite d'être la meilleure parce que je suis une pure du R&B, parce que je connais plein de gens aux States et surtout parce que j'suis une vraie rousse et mes cheveux c'est que du naturel et nous les rousses naturelles on est trop les meilleures, yo! ".


Récapitulons : une tignasse d'un rouge improbable babylissée par un cuisinier alsacien, surplombant une poitrine forcée à pigeonner au-delà de ses limites naturelles, se propose de chanter un single de RnB mielleux avec en visuels un clip et des photos où des poses ratées et un mauvais goût qu'on imagine de bonne foi feraient presque rougir LISA. Vraiment, avant même de l'avoir écouté ce single apparaissait comme bien nommé puisque JAMOSA clamait qu'on lui avait manqué... ou bien qu'elle était en train de nous louper.

■  Le syndrôme Larusso ?

Car c'est bien là le drame. Bien sûr l'habit ne fait pas le moine et un personnage public, surtout dans le Hip-Hop/R&B commercial nippon, ça peut vite tourner au ridicule quand ça n'est pas déjà ridicule au départ. Sauf que l'important c'est que derrière l'artiste assure sa part et c'est là que le bat blesse : car des singles de R&B sans intérêt il en sort des dizaines chaque année et Missin' U n'a absolument rien pour se sauver de la noyade. Alors bien sûr la voix n'est pas mauvaise en soi sauf que déformation de choriste ou complexe d'infériorité numérique oblige, la miss chante toujours doublée par elle-même ou bien avec un vrai mille-feuilles de choeurs / echo / delay / chorus / crême patissière. Résultat c'est fade, incolore, lisse et très vite écoeurant. Et le pire c'est que ça se décline d'une manière implacable sur les trois chansons du disque.

On a donc en entrée Missin' U avec un pack R&B midtempo incluant handclap, piano et fioritures samplées tellement original qu'on le jurerait sorti d'une démo d'un synthétiseur des années 90. Le plat de résistance, judicieusement nommé NO MORE tant on n'en veut plus après y avoir gouté, ressert la même recette sur une ligne de Hip-Hop basse et flûte qui pourrait être écoutable si elle ne bouclait pas au bout de quelques secondes pendant tout le morceau. Tant et si bien que finalement COLD COLD WORLD se révèle presque une bonne surprise. Presque parce c'est une énième ballade avec piano et choeurs en pagaille... sauf qu'elle n'a pas le génie de toutes celles qui ont marché et n'a pas grand chose pour au moins se démarquer de celles qui n'ont jamais marché.

Un vrai petit drame que ce single et ce n'est pas en se souvenant que JAMOSA est une choriste capable et qu'elle a à son actif des collaborations tout à fait décentes qu'on enrayera la spirale de sentiments négatifs qu'engendre Missin' U. A la première écoute on éprouve un terrible sentiment de gâchis même si le clip réussit encore à provoquer un sourire amusé. A la troisième écoute, on a beau se dire que techniquement ça n'est pas un naufrage absolu on n'arrive plus à y croire tellement ça manque de groove ; et passé la dixième on se dit qu'on a plus de chances de trouver quoi que ce soit d'artistique dans un Kinder surprise que dans cette incarnation du vide musical façon "toi aussi fais ton propre tube en 3 clics de souris grâce au logiciel MyUrbanProducer".

Acheter Missin' U sur Yesasia : CD
Visuels © avex trax
Note : 2/10
single JAMOSA - Missin' U
JAMOSA - Missin' U : Cover
Sortie le 16-01-2008
Infos : AVCD-31348 - 1050 ¥
Tracklist : 01- Missin' U
02- NO MORE
03- COLD COLD WORLD
04- Missin' U (Instrumental)
05- COLD COLD WORLD (Instrumental)
Crédits : Paroles: JAMOSA
Musique & Arrangements: JiN(N.O.S.P), Red-Spyda, Marok
 

Avis des lecteurs


joss
  J'ai decouvert Jamosa il y a tres peu de temps et elle est l'un de mes coups de coeur. Missin u n'est pas sa meilleure chanson mais elle est vraiment pas mal. L'album Cry est tres tres bon. Ce qui m'exaspere ce sont ces choix de singles. Enfin peut etre qu'elle n'a pas vraiment son mot à dire. Mais je l'ai decouverte dans cette critique et je te remercie.

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 19 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité