mikan music reviews
album ANNA TSUCHIYA inspi' NANA, OLIVIA inspi' REIRA (TRAPNEST) - NANA BEST
Par Shito, le 30-06-2008 à 23:40:00
Wasabi Records sort en ce moment même l'ultime CD de la lucrative licence NANA, le fameux NANA BEST qui regroupe tous les thèmes de la série anime, chantés par Anna Tsuchiya et OLIVIA. L'occasion de revenir sur un phénomène qui est une démonstration parfaite du savoir-faire marketing à la japonaise, un savant équilibre entre une dimension commerciale transcendant les supports de vente et une dimension artistique en aucun cas négligée.


NANA BEST
Il y a tout juste deux ans sortaient les premiers singles d'Anna Tsuchiya et OLIVIA dans les peaux respectives de Nana Ôsaki et Reira, deux des personnages principaux de l'anime NANA tiré du manga homonyme de Ai Yazawa. Après avoir misé sur Sony avec Mika Nakashima et Yuna Ito pour la conversion cinéma, les producteurs ont cette fois fait appel à avex pour pourvoir à l'illustration sonore du dessin animé. Déterminée à prendre elle aussi sa part du gateau dans le succès incroyable de NANA, avex a alors compensé les résultats commerciaux en demi-teinte des disques d'Anna et OLIVIA par la quantité. On a ainsi eu droit à pas moins de cinq singles, deux albums et ce best-of en l'espace d'un an ! Le filon est désormais complètement épuisé, et Wasabi Records en voit à son tour le bout sur un marché français qui lui aussi semble arriver à saturation après une apogée en 2007 marquée par l'excellent concert d'OLIVIA à la Loco. Comme d'habitude, Wasabi nous livre une édition française très soignée avec un packaging fort joli, un objet collector qui trouvera sans problème sa place sur l'étagère déjà bien garnie des fans. D'autant que côté contenu, les différents génériques de l'anime sont accompagnés de 4 chansons "bonus" !

■  Anna Tsuchiya : des compos convaincantes mais une interprĂ©tation trop maniĂ©rĂ©e

Quoi que l'on pense de Mika Nakashima, force est d'avouer que sa performance dans les films de NANA était vraiment remarquable. Parfaitement rentrée dans le personnage, Mika avait surpris à double titre en se montrant tout à fait crédible dans un registre plus rock, compensant son manque de puissance vocale par un charisme indéniable. Il était difficile de passer derrière une telle prestation, et Anna Tsuchiya en a un peu fait les frais. Moins de personnalité visuelle, mais aussi musicale : le punk rock girly d'Anna est certes très bien produit, mais il lui manque ce je ne sais quoi d'émotion déchirante qui fait tout le charme de la chanteuse des BLACK STONES. De loin le plus populaire des génériques signés Anna, rose est aussi le plus gros tube en puissance parmi les contributions de l'artiste. Guitares métalliques, background assez sombre avec guitares chargées, refrain désormais connu de tous, ruptures de rythme : ne manque plus qu'un peu moins de surjeu dans l'interprétation, tout comme sur LUCY. zero joue à fond la carte punk girly façon Superbus et Gwen Stefani, avec vocoder un peu saturé, toujours très métallique, mais à l'efficacité un peu décevante, au même titre que la reprise d'Anarchy in the UK qui figure en fin de CD. Sur une chanson plus douce tel que stand by me, Anna Tsuchiya ne peut pas vraiment cacher ses faiblesses vocales. Pourtant lorsqu'elle ne cherche pas à en faire trop, le résultat est très convaincant ! Ainsi Kuroi Namida est probablement la plus réussie des chansons d'ANNA inspi'NANA : plus langoureuse, plus ronde, cette ballade rock vaut notamment par ses refrains agréablement chargés en émotion.

■  OLIVIA : tout simplement parfaite dans un rĂ´le taillĂ© sur mesure !

Autant les morceaux d'Anna Tsuchiya valent surtout par leur instrumentation excellente, autant OLIVIA est par contre absolument parfaite dans son rôle de REIRA. Et pour ne rien gâcher, elle aussi livre des compositions soignées, toutes irréprochables. Wish et Starless Night sont depuis longtemps déjà devenues des hymnes du genre ballade pop-rock nippone, très populaires auprès des fans français, à l'atmosphère envoûtante et aux aigus aériens surmontés de chorus très réussis qui contrastent formidablement bien avec l'accompagnement parfois chargé en guitares. Dans le registre de la chanson douce, la comparaison entre OLIVIA et Anna Tsuchiya est impitoyable : autant stand by me était assez insipide, autant Shadow of Love d'OLIVIA est un vrai bijou de douceur, dont l'interprétation superbe compense les arrangements assez bateau. Dans le même genre, Winter Sleep et son accompagnement épuré atteignent des sommets d'onirisme, dotés de moments superbes de temps suspendu sur certaines notes en voix de tête. OLIVIA s'offre même le luxe de revenir à des choses plus proches de son univers personnel avec toujours autant de savoir-faire : Nothing’s gonna take my love offre des boucles de riffs chargés et une composition moins linéaire sur les couplets, auxquels succèdent pourtant des refrains plus j-pop-rock tu meurs : un compromis décidément parfait entre les exigences d'une licence commerciale et la satisfaction d'ambitions artistiques, pour un album qui s'achève sur une note définitivement satisfaisante avec la version studio live de Recorded Butterfly qui rappellera de bons souvenirs aux spectateurs de la Loco.

A première vue, ce NANA BEST regorge de recettes éculées, et la lassitude envers certaines chansons qui commencent à vraiment dater fait que le charme opère sans doute un peu moins. Il faut dire aussi qu'il est difficile de faire la part des choses : le filtre NANA est à la fois une caution méliorative pour les fans de l'anime, et clairement une source d'a priori négatifs pour une bonne partie des acheteurs potentiels plus orientés Jpop. Mais prenons un peu de recul : dès lors que l'on accepte les lois marketing, on ne peut que constater que le travail fait sur la licence NANA est assez exceptionnel : jamais à ce jour le marché japonais n'avait engendré une telle synergie entre les différents secteurs de l'entertainment que sont le manga, l'animation, le cinéma et la musique (sans parler des jeux vidéos, également concernés...). Et qui plus est, les choses ont été très bien faites, dotées de compos convaincantes servies par des artistes emblématiques, et surtout une OLIVIA au sommet de son art, à la fois fidèle à son style et parfaitement rentrée dans le cadre des exigences d'un tel contexte de sortie. Pour les fans qui ne sont sans doute plus à ça près, comme pour les autres qui à ce jour ne s'étaient jamais laissés tenter par les sirènes ultra-commerciales, ce NANA BEST en version française très réussie sera sans nul doute un très bon investissement. On ne regrettera finalement que l'absence chronique de la chanson a little pain, définitivement supprimée de toutes les éditions export pour de sombres histoires de copyright.

Visuel © Wasabi Records - avex trax - Ai Yazawa
Note : 8/10
album ANNA TSUCHIYA inspi' NANA, OLIVIA inspi' REIRA (TRAPNEST) - NANA BEST
     ANNA TSUCHIYA inspi' NANA (BLACK STONES), OLIVIA inspi' REIRA (TRAPNEST)  - NANA BEST : Cover
     ANNA TSUCHIYA inspi' NANA (BLACK STONES), OLIVIA inspi' REIRA (TRAPNEST)  - NANA BEST : Cover 
Sortie le 21-03-2007
Infos : [CD+DVD] CTCR-14540 - 3.800 ¥
[CD] CTCR-14541 - 2.500 ¥
[Edition Française] Wasabi Records - 20€
Tracklist : 01- rose (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
02- a little pain (OLIVIA inspi' REIRA) -> Ă©dition japonaise uniquement
03- zero (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
04- Wish (OLIVIA inspi' REIRA)
05- Starless Night (OLIVIA inspi' REIRA)
06- Kuroi Namida (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
07- LUCY (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
08- stand by me (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
09- Shadow of Love (OLIVIA inspi' REIRA)
10- Winter Sleep (OLIVIA inspi' REIRA)
11- ANARCHY IN THE UK (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
12- LUCY ~Studio Live Version~ (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
13- Nothing's gonna take my love (OLIVIA inspi' REIRA)
14- Recorded Butterflies ~Live Version~ (OLIVIA inspi' REIRA)

DVD Tracklist -> Ă©dition japonaise uniquement

01- rose (TV Animation NANA Clip) (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
02- a little pain (TV Animation NANA Clip) (OLIVIA inspi' REIRA)
03- Wish (TV Animation NANA Clip) (OLIVIA inspi' REIRA)
04- Starless Night (TV Animation NANA Clip) (OLIVIA inspi' REIRA)
05- Kuroi Namida (TV Animation NANA Clip) (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
06- LUCY (TV Animation NANA Clip) (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
07- stand by me (TV Animation NANA Clip) (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
08- Winter Sleep (TV Animation NANA Clip) (OLIVIA inspi' REIRA)
09- Kuroi Namida (Original Animation Clip) (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
10- LUCY (Original Animation Clip) (ANNA TSUCHIYA inspi' NANA)
11- a little pain ~Studio Live~ (Original Animation Clip) (OLIVIA inspi' REIRA)
12- Wish (Original Animation Clip) (OLIVIA inspi' REIRA)
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 33 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité