mikan music reviews
album ASIAN KUNG-FU GENERATION - Mada Minu Ashita ni
Par marmotteyoda, le 01-08-2008 à 15:20:00
Pour avoir réalisé un des génériques de Naruto, de Full Metal Alchemist et plus récemment Bleach (avec After Dark), AKFG est le plus souvent catalogué par une partie non négligeable des fans comme jouant de la musique pour anime. On reconnaîtra aisément que c'est grâce à Haruka Kanata et Rewrite que AKFG a pu se mettre en avant, et c'est sûrement grâce à ces mêmes génériques que le groupe conserve un succès non négligeable, surtout auprès des jeunes. Jouant généralement une musique relativement impulsive, le groupe sait aussi se cantonner à des mélodies calmes et reposantes. Quel que soit le genre abordé, leur musique reste régulièrement qualifiée de monotone voire ennuyante par certains. Pourtant, quand on se penche plus attentivement sur les compositions d'AKFG, on notera qu'à l'instar des travaux de la chanteuse AYA certains morceaux qui paraissent tout à fait paisibles connaissent souvent une montée en rythme progressive tandis que le chanteur pousse un peu plus sa voix. Ce mini-album se prête tout à fait dans ce style.


Les mauvaises langues se tairont, au moins pour le premier morceau de la galette. C'est le côté impulsif du groupe qui ressort à l'écoute de Myakuutsu Seimei, le rythme est rapide et la basse omniprésente. Pas ennuyeux pour un sou, c'est un titre rock qui est clairement fait pour bouger. Plus calme mais dans un style tout à fait similaire au morceau précédent, Science Fiction est une chanson sans aucune prétention, qui malheureusement reste tout de même assez plate. Les quelques variations que Gotoh donne à sa voix sur les fins de phrase n'y changeront rien : on s'ennuie. On passe ensuite à l'écoute de ce qui est sûrement le meilleur titre de cet album; décrit comme insipide par certain, Mustang est plutôt paisible. Reposant serait même l'adjectif qui qualifie le mieux ce morceau, à l'image de son clip. La basse répète certes sans cesse les mêmes notes mais elle pose ainsi une ambiance détendue. Cette ambiance ne nous quitte réellement que vers la fin du morceau, où l'instrumentation s'affole pour ensuite boucler la boucle en retrouvant le rythme qui caractérisait l'introduction.

Même si les morceaux sont agréables à écouter, on reconnaîtra aussi que ASIAN KUNG-FU GENERATION ne fait pas dans l'originalité et a du mal à se renouveler : la plupart des titres commencent à avoir plusieurs "frères" dans la discographie de AKFG. Qu'il s'agisse ou non d'un choix, certains fans commencent en tout cas à à être agacés par un manque de recherche assez flagrant dans les compositions du groupe. Shinkokyuu en est un parfait exemple, les accords ont été réentendus un grand nombre de fois et les rengaines à la batterie sont ultra-simplistes. Si la chanson avait été agréable à écouter on aurait pu faire abstraction de ce fait mais non, rien n'y fait. Constat similaire pour Yuusetsu où le groupe joue la carte de la facilité, avec une composition bien formatée. Alors que dans le morceau précédent, la batterie faisait tache, ici le maillon faible c'est la guitare avec ses accords d'introduction dispatchés ensuite tout au long du morceau, qui ont pour seul effet de donner un aspect très rébarbatif. Cependant, le mini-album se termine au moins par un dernier bon titre. Rythmé à souhait, plus entraînant que les précédents, Imada Misu Asu Ni donne l'illusion de replonger dans l'excellent album Sol-Fa et c'est un vrai plaisir pour les oreilles.

Ce mini-album qui musicalement n'est pas si mauvais que ça n'est pas une franche surprise. On apprécie le côté calme des morceaux mais on commence sérieusement à s'en lasser après plusieurs écoutes. Les quelques chansons plus énergiques comme Myakuutu Seimei et Imada Minu Asu Ni relèvent le niveau et donnent un peu d'espoir quand à la suite de la carrière d'AKFG, du moins sur le plan de l'innovation. Car oui le groupe a énormément de mal à se renouveler : bien que le fait de jouer des morceaux calmes à l'instar de Mustang leur convienne parfaitement, la lassitude gagne même le coeur de certains fans. Ceci dit AKFG est toujours très populaire au Japon, comme en témoigne la programmation de deux tournées, l'une en Novembre et la suivante en Janvier. Nul doute que le succès sera au rendez-vous, et ce bien que le groupe tourne en rond, à l'image d'une certaine YUI. Merci Sony ?

Commander l'album sur Yesasia - CDJapan
Note : 5/10
album ASIAN KUNG-FU GENERATION - Mada Minu Ashita ni
ASIAN KUNG-FU GENERATION - Imada Minu Asuni  : Cover
Sortie le 11-06-2008
Infos : KSCL-1250 - 1.995 ¥
Tracklist : 01- Myakuutsu Seimei
02- Science Fiction
03- Mustang
04- Shinkokyuu
05- Yuusetsu
06- Mada Minu Ashita ni
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 121 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité