mikan music reviews
album Ayumi Hamasaki - [A] COMPLETE ~ALL SINGLES~
Par Shito, le 26-09-2008 à 13:45:00
Chère Ayu,

Tu f√™tes cette ann√©e ton 30√®me anniversaire (bon anniversaire !), et par la m√™me occasion tes 10 ans de carri√®re. A ce sujet d'ailleurs je dois dire que tu fais ch***, parce que ceux qui comme moi t'√©coutent depuis tes d√©buts prennent un sacr√© coup de vieux au passage ! Je me consolerai en me disant que c'est pour la bonne cause : le fait est que ton parcours exceptionnel de reine absolue de la Jpop m√©rite bien toutes ces c√©l√©brations. Je ne vais pas r√©capituler ici la ribambelle de records dont tu es la d√©tentrice, tu as tout le loisir de les contempler chaque jour, aimant√©s sur le gigantesque frigo am√©ricain dans lequel tu te servais abondamment voici encore quelques mois, avant que Max ne r√©ussisse enfin √† t'extirper des bras de Nagase et ne t'oblige √† travailler. Enfin "travailler", c'est un grand mot... tout le monde sait bien que tu as torch√© tes derni√®res lyrics assise sur tes augustes toilettes, o√Ļ √† d√©faut de faire caca (tu ne fais pas caca, tous tes fans te le diront) tu as fini par trouver un moyen de rentabiliser cette pi√®ce, dans laquelle du coup tu songes √† faire installer un autre frigo : les records s'accumulent, il faut bien les mettre quelque part ! Pour ma part j'ai re√ßu ce matin ton best-of en 3 CDs (sans les DVDs, j'aurais eu bien plus de mal √† faire une critique positive de tes lives...), et il m'a donn√© envie de t'√©crire. Voil√†, c'est fait !


Allez sois honn√™te : tes premiers singles, c'est quand m√™me pas ce que t'as sorti de mieux, hein ? C'est vrai que √ßa a mal vieilli, mais surtout moi c'est en reine de la pop ultra-commerciale et over-produced que je t'aime, et √† l'√©poque tu n'√©tais gu√®re qu'une idol parmi tant d'autres, avec ta petite voix aigue sans personnalit√© particuli√®re pos√©e sur des m√©lodies l√©g√®res aux arrangements effectivement n√©s √† l'√Ęge de pierre. A ta d√©charge les paroles √©taient effectivement tr√®s jolies, ton parcours assez atypique te donnait des choses √† dire et tu les disais bien. Pour tout t'avouer, j'ai compl√®tement zapp√© poker face √† sa sortie, ton premier single avec ses carillons et ses synth√©s ridicules, tout comme Trust et For My Dear, insipides dans leur version originale mais que j'ai red√©couverts dans leurs diff√©rentes versions remix√©es. J'avais tout de m√™me bien accroch√© √† YOU, qui laissait deviner ces "i" nasillards qui allaient faire mon bonheur quelques temps plus tard. Le premier d√©clic s'est produit en 1999 avec WHATEVER, un morceau dance au son tr√®s nouveau sur la sc√®ne japonaise jusque l√† squatt√©e par l'omnipotent Tetsuya Komuro. Dans le m√™me temps ta voix gagnait en couleur (merci aux chorus et autres retouches en post-prod) et les arrangements s'enrichissaient. Du coup tu pouvais notamment livrer des ballades plus √©mouvantes, comme Love ~Destiny et TO BE. Le potentiel √©tait l√†, ne manquait plus qu'un tube et je succomberais √† coup s√Ľr !

■  Une √©poustouflante collection de tubes

Beaucoup de tes plus vieux fans occidentaux ont justement succombé avec Boys & Girls, ou [A]. C'est à ce moment en effet que l'idole Ayu est devenue LA Jpop Queen, remplaçant Namie Amuro à la Une des media, laquelle était trop occupée à changer les couches de son marmot et compter les coups de hache dans le cadavre de sa mère (oui je sais, elle a toujours manqué de classe cette Namie...). Avec toi l'image a pour de bon pris le pouvoir sur la scène Jpop, et le personnage Ayu s'est vendu au moins autant que sa musique. Des tubes dance à la pelle, des clips colorés et hyper-dynamiques, un sourire communicatif et des moues craquantes, des changements de look permanents qui ont fait de toi une fashion leader incontestée, une voix nasillarde qui est devenue ta marque de fabrique : ta métamorphose fut pour le moins spectaculaire. Et la starification dont tu as fait l'objet t'as bien évidemment valu pas mal d'inimitiés parmi les fans de Jpop. Il faut dire qu'un produit qui s'assume comme tel et fait presque chaque mois la promotion d'un nouveau disque en chantant (souvent) faux, ça ne peut pas plaire à tout le monde; mais qu'importe, tu as en effet toujours brillamment compensé ces défauts par un charisme exceptionnel, et il n'est de toute façon point de star sans fervents détracteurs. En ce qui me concerne néanmoins, ce n'est qu'avec appears, kanariya et le fabuleux Fly High que je suis définitivement tombé amoureux de ton personnage et devenu l'un de tes plus grands fans. Les morceaux pop les plus efficaces (souvent signés par un DAI au top de sa forme), les arrangements les plus riches (notamment ceux du duo H/\L, qui n'avait encore lassé personne), les CDs les plus rentables du marché avec leur batterie de remixes : tous étaient estampillés Ayumi Hamasaki. Fly High, puis Far Away, AUDIENCE, SURREAL, evolution, NEVER EVER, UNITE! et l'atypique M méritent ainsi tous leur place au Panthéon de la pop nippone, plus ambitieux et fédérateurs les uns que les autres, caricaturaux sans doute pour les non-initiés, dans un registre combinant à divers degrés des ingrédients issus des registres pop, puis dance, puis plus pop-rock... Et ce n'est que pour citer les singles présents sur ce best-of, tes albums et autres compils de remixes regorgeant également de pépites !

L'un des facteurs de ton succ√®s fut sans aucun doute la permanente √©volution tant du style musical de tes sorties que de ton look, qui r√©ussissaient le pari de se renouveler tout en continuant √† porter une touche qui n'appartenait qu'√† toi. Un autre de tes points forts, c'est bien s√Ľr les ballades; ta discographie est pleine de superbes moments d'√©motion, o√Ļ l'interpr√©tation d√©chirante et ces "i" toujours aussi jouissifs compensaient sans mal tes faiblesses vocales. SEASONS, Endless Sorrow, Dearest, No Way to Say et autres Moments en sont ainsi de tr√®s bons exemples. A partir de 2002 n√©anmoins tu as commenc√© √† perdre ton statut de valeur s√Ľre. Tu t'es en effet quelque peu perdue dans des exp√©rimentations certes louables sur le principe mais aux r√©sultats al√©atoires, en t√©moignent par exemple les grandiloquents mais soporifiques Voyage et forgiveness. Le pire c'est sans doute que les quelques morceaux plus conventionnels qui sortaient encore manquaient nettement d'efficacit√©, faisant na√ģtre une lassitude certaine vis √† vis de certains de tes arrangeurs habituels. A ce titre, je me permets de t'implorer solennellement de ne plus faire la charit√© √† H/\L, et de les laisser crever au milieu de leurs p****** de clochettes comme les pauvres has-been qui n'ont pas su prendre le train en marche qu'ils sont. Tant que j'y suis, parce que la d√©votion d'un fan n'a que plus de valeur lorsqu'elle n'est pas aveugle et inconditionnelle, j'en profite aussi pour te dire qu'au rythme d'un ou deux singles par an que tu tiens en ce moment tu pourrais faire l'effort de nous pondre des paroles un peu plus intelligentes que "Yayayaya gagagaga dadadada wowowowo" et autres "Wowowow yeahyeahyeah". Bold & Delicious est la pire merde jamais pondue par une popstar nippone, et je p√®se mes mots, quant au trio estival fairyland/BLUE BIRD/glitter il aurait mieux fait de se r√©sumer au premier cit√©.

■  La Reine voudrait-elle le beurre et l'argent du beurre, ou bien s'enfuir loin de tout avec le cr√©mier ?

En fait le probl√®me est bien l√†... Depuis 2003 et √† l'exception d'un ou deux morceaux embl√©matiques de ton virage "rock", je ne suis plus vraiment convaincu par tes travaux, et sans doute cela vient-il en partie du fait que tu sembles ne plus franchement l'√™tre non plus. La reine de la Jpop bourr√©e d'√©nergie positiive et engag√©e est devenue une diva tr√®s avare d'investissement qui fait son job de temps en temps parce qu'il le faut bien pour conserver son statut d'ic√īne. En plus de ton r√īle de moteur dans les media, abandonn√© √† Kumi Koda et r√©cemment √† l'impromptue Namie Amuro, tu as perdu tout ce qui faisait ton charme, et notamment ta personnalit√© p√©tillante. Tu √©tais une star proche de son public qui interpr√©tait avec beaucoup d'efficacit√© des morceaux ambitieux; aujourd'hui c'est tout l'inverse, puisque tu donnes l'impression de ne plus pouvoir cr√©er l'√©v√®nement qu'en te faisant longuement d√©sirer, tenant ton statut de superstar pour acquis et surjouant sur des p√©tards mouill√©s certes bien produits mais totalement insipides. En dehors de STEP you et de deux morceaux logiquement absents de cette compilation de faces A (GAME et Because of You), rien de passionnant √† se mettre sous la dent pendant plus de 4 ans, d'o√Ļ un troisi√®me CD nettement plus faible que les deux autres... On a r√©cemment cru √† un sursaut d'orgueil avec l'excellent talkin'2 myself, o√Ļ l'on te retrouvait enfin volontaire et pleine de mordant sur des arrangements rock tr√®s r√©ussis. Mais la douche froide n'a pas tard√© √† suivre, et l'ignoble Mirrorcle World a alors synth√©tis√© en un morceau tout ce que je d√©teste aujourd'hui chez toi. L'ultime piste de cet [A]COMPLETE est en fait tr√®s repr√©sentative de la situation : derri√®re tes derniers travaux en date tu as jug√© bon de nous offrir une nouvelle (?) version de la larmoyante ballade Who, probablement l'une de tes chansons les plus populaires aupr√®s des fans, qui n'autorise gu√®re qu'une seule conclusion : Ayu c'√©tait d√©finitivement mieux avant...

Les plus jeunes de tes fans qui ont lu les choses pas tr√®s agr√©ables que j'ai pu √©crire sur toi ces derni√®res ann√©es ne savent sans doute pas √† quel point celles-ci √©taient motiv√©es non pas par une quelconque animosit√© gratuite, mais plut√īt par une franche d√©ception. Apr√®s avoir √©t√© le principal moteur au quotidien, pendant de longues ann√©es, de ma passion pour la Jpop, tu es aujourd'hui la star que je regrette le plus sur le march√©, celle dont le potentiel est manifestement intact mais dont l'√©tat d'esprit fait que je ne peux plus en attendre autre chose qu'une bonne surprise ponctuelle en essayant de contenir mon d√©sappointement de fan frustr√© face √† tes apparitions √©clairs, un single ou un best-of quelconque ci ou l√† avec une promo aussi pompeuse que glaciale, et puis s'en va. En cette ann√©e de comm√©moration tu te reposes plus que jamais sur tes lauriers, et les vaines tentatives de Max Matsuura pour te faire passer pour une star au rayonnement √©tendu √† toute l'Asie ne parviennent pas √† masquer la chute inexorable de ton influence sur le march√© nippon, o√Ļ les media se contentent d'une couverture minimale de ton actualit√© d√©j√† bien maigrichonne. Voil√† qui est dommage, mais apr√®s tout si c'est l√† ce que tu veux, c'est ma foi une retraite bien m√©rit√©e. Merci en tout cas pour tous les tubes r√©unis sur cette compilation, et aussi pour avoir donn√© du travail pendant des ann√©es au r√©dacteur passionn√© que je suis. Et longue vie √† toi, Reine de la Jpop !
Note : 8.5/10
album Ayumi Hamasaki - [A] COMPLETE ~ALL SINGLES~
Ayumi Hamasaki - [A] COMPLETE ~ALL SINGLES~ : Cover
Ayumi Hamasaki - [A] COMPLETE ~ALL SINGLES~ : Cover 
Sortie le 10-09-2008
Infos : [3CD+DVD] AVCD-23673 - 4.800 ¥
[3CD] AVCD-23676 - 3.800 ¥
Tracklist : CD1
01- poker face
02- YOU
03- Trust
04- For My Dear...
05- Depend on you
06- WHATEVER
07- LOVE ~Destiny~
08- TO BE
09- Boys & Girls
10- monochrome
11- appears
12- kanariya
13- Fly high
14- vogue
15- Far away

CD1
01- SEASONS
02- SURREAL
03- AUDIENCE
04- M
05- evolution
06- NEVER EVER
07- Endless sorrow
08- UNITE!
09- Dearest
10- Daybreak
11- Free & Easy
12- independent
13- Voyage
14- Ourselves
15- forgiveness

CD3
01- No way to say
02- Moments
03- INSPIRE
04- CAROLS
05- STEP you
06- fairyland
07- HEAVEN
08- Bold & Delicious
09- Startin'
10- BLUE BIRD
11- glitter
12- talkin' 2 myself
13- Mirrorcle World
14- Who... (10th Anniversary version) (Bonus Track)

DVD

Limited TA Live Tour (ZEPP TOKYOÔľö 2003.05.27)
01- Real Me
02- Poker Face
03- Depend on You
04- TO BE
05- You
06- Dolls
07- A Song for XX
08- SURREAL
09- evolution
10- R[A]INBOW

A-nation'02 (2002.09.01)
01- evolution
02- HANABI
03- Voyage

A-nation'03 (2003.08.31)
01- Forgiveness
02- Boys & Girls

A-nation'04 (2004.08.29)
01- GAME
02- Moments
03- Greatful Days

A-nation'05 (2005.08.28)
01- Fairyland
02- Is This Love?

A-nation'06 (2006.08.27)
01- UNITE!
02- A Song for XX

A-nation'07 (2007.08.26)
01- Until that Day...
02- July 1st
03- Boys & Girls
 

Avis des lecteurs


joss
  Pour commencer je tiens a feliciter Shito pour cette magnifique "lettre".

Etant donné qu'il y a un très grand nombre de chansons dans ce A complete ~all singles~ je ne vais pas donner mon avis chanson par chanson mais disque par disque

Le premier sonne pour moi un peu vieux et faux, connaissant la jpop depuis un petit peu plus d'un an ce n'est pas avec ces chansons que j'ai connue Ayu et j'ai un peu de mal a les apprécier.

Le deuxi√®me me parle beaucoup plus avec des tuerie telles que evolution, SURREAL, Free & Easy et M on peut dire que cette p√©riode √©tait riche en tubes c√īt√© Ayu.

Le 3eme et le plus récent est pour moi le meilleur regroupant que des tueries je ne jetterai aucune chansons de ce cd qui est pour moi parfait.

9.5/10 à l'album qui est vraiment très rempli et très agréable.

eva01-xct
  j'ai √©galement re√ßu ma box (cd+dvd) et j'en suis ravi. la prestation est plus que correct pour le paquet (au regarde d'autres collectors). les livrets sont sans plus mais c'est agr√©able d'avoir les "cover" de tous les singles et les autres images le sont √©galement.

je ne ferai pas de commentaire particulier sur le contenu musical, j'ai déjà tous les albums d'ayumi ainsi que les 2 "best of", donc rien de neuf si ce n'est que je remercierai et que je laisserai ad-vitam Ayumi au panthéon de "ma" jpop, elle qui m'a fait découvrir ce merveilleux genre musical :-)

arrive enfin le DVD (la raison principale qui m'a fait acheter ce coffret) eà la : My God !!
La performance d'Ayumi lors du Limited TA Live Tour est tout bonnement superbe, ca transpire la joie, le plaisir, etc .. la Ayu des grands jours

le reste des A-nation est plut√īt sympa.

un 9/10 pour ma note

Merci Ayumi :-)

Pavel
  Apr√®s la d√©ception de l'annonce de ce Best of, qui est arriv√© au moment ou j'attendais un nouveau single avec impatience, j'ai vite chang√© d'avis, et j'ai vu cette sortie comme un bon moyen d'obtenir toutes les pistes principales de tous les singles d'Ayu, et quel Best of! Je ne regrette absolument pas d'avoir command√© ce CD

Commençons par le premier CD:
Les 5 premières pistes issues de A Song for X se démarquent beaucoup du reste. Voir cette jeune Ayu, toute simple, ça fait plaisir, même si ces pistes n'ont pas réellement la prétention des autres c'est donc à ce titre que j'apprécie beaucoup ces pistes, ensuite WHATEVER qui marque le début du nouveau style d'Ayu. Que du bon s'ensuit, rien à redire sur l'ensemble des pistes qui sont excellentes...

le CD2:
l'apogée de la période d'or d'Ayumi, rien à redire sur l'ensemble des pistes, marqué par des pures bombes de la discographie d'Ayu, inoubliable

le CD3:
du plus récent, et du toujours du très bon (STEP you, Mirrorcle World, talkin' 2myself....), ce n'est pas le concentré de tube comme le CD2 mais la qualité est là, seul deux remarques à faire : fairyland, BLUE BIRD et glitter réunies sur le même CD, c'est du lourd, et on est certaines fois tenté de zapper les deux dernières citées. autre remarque, de la période que représente ce CD, plus que dans les deux autres, les faces B manquent...

Voilà je donne donc un 9.5, pour ce best of qui représente toute une carrière plus que remarquable.

oro77
  J'ai √©galement achet√© ce A Collection pour le DVD.
J'ai été également surpris au début avec le Limited TA Live Tour. Mais concernant les a-nations récents, ils auraient pu faire l'effort de mettre en full-screen quand même ... surtout que le master de base était HD.

Kazumi_Sweetie
  Moi aussi je m'attendais √† un nouveau single, et ce best of arriva.J'√©tais tout d'abord r√©ticente √† l'id√©e de l'acheter. Puis un photobook exclusif me poussa √† l'acte. C'est donc le 21 septembre que j'ai re√ßu cette petite merveille. C'est le CD1 qui m'a tu√©e. Je ne suis pas sans cacher que A Song for XX est un de mes albums pr√©f√©r√©s. Surement mon c√īt√© vieux jeu qui ressort...tout cela m'a bien fait verser une petite larme. Le CD2, lui aussi m'a tu√©e. C'est un assortiment de bombes telles qu'Ayu n'en a pas faites depuis longtemps. C'est un v√©ritable combo qui nous tombe dessus dans ce cd. Le CD3, lui, est √©coutable, mais pas inoubliable. C'est en lisant ta lettre, Shito, que je m'en suis aper√ßue aussi: depuis quelques ann√©es, Ayumi est d√©cevante. Ses anciens travaux me manquent, et c'est pourquoi le CD3 reste au fond de ma bo√ģte.
Le DVD ? Oh, le limited TA live tour, c'est rose, c'est proche du public, c'est joyeux, c'est larmoyant, c'est du Ayu, du vrai. Les a-nations, eux, sont sans plus...et ça se dégrade au fur et à mesure du dvd. Sauf pour la dernière perfomance, que je trouve exquise <3.
Bref, ce BEST OF, c'était une bonne idée. Pour découvrir et redécouvrir Ayu, un bon A BEST suffit, vous ne trouvez pas ? Tout de même. Je donne un bon 9/10 à ce petit best, peu innovant, mais qui reste quand même un compilations de bonnes (?) chansons d'Ayumi Hamasaki, qui reste dans mon coeur la Reine de la Jpop.

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 49 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité