mikan music reviews
single Nichika - Aijou
Par Shito, le 18-01-2009 à 12:30:00
C'était l'une des bonnes surprises de l'année 2008 : le premier album de Nichika, et son univers singulier particulièrement plaisant. Bien que les ventes du groupe n'en témoignent pas, la qualité de ses productions lui a rapidement valu d'attirer l'attention d'une partie des fans internationaux, qui espéraient qu'après cet opus Nichika poursuivrait son exploration sans tomber dans un abus de poncifs lassant. L'annonce d'un nouveau single n'a pas tardé à suivre : intitulé Aijou et sorti le 26 novembre 2008, ce disque a bien sûr été royalement oublié par le top Oricon. Et pourtant...

Nichika - Aijou
...et pourtant Nichika signe avec ce nouveau single une nouvelle démonstration de son talent et de son savoir-faire. Il suffit de quelques secondes pour se retrouver, d'emblée, plongé dans cet univers au moins aussi visuel qu'auditif qui caractérise les travaux du duo. Dans l'interview que le groupe nous a accordée récemment, le guitariste et compositeur Yoichirô Nomura nous expliquait que son ambition n'était pas de créer des chansons à message, mais plutôt de faire ressortir subtilement des émotions, et notamment une certaine nostalgie, enfouies au plus profond des gens. Et c'est exactement de cela qu'il est question ici. Car si la composition d'Aijou est peut-être moins originale que certains autres morceaux du groupe, l'ambiance à la fois éthérée, aérienne et légèrement brouillée dans laquelle baigne la chanson donne l'impression d'une sorte de vol à grande vitesse, perché sur un nuage, à travers les grands espaces aux paysages variés que sont les sentiments humains. Au final, on se retrouve ainsi avec une ballade pop-rock où les violons (pas trop dégoulinants, par bonheur) partagent la vedette sur les refrains avec une batterie discrète qui marque un tempo lent. L'interprétation d'Issui est comme souvent pleine de douceur, sa voix prenant sur les couplets ce petit accent flegmatique à la Kaori Mochida qui lui va si bien, tandis que les refrains partent dans les hauteurs en voix pleine d'une manière qui fend carrément le coeur, notamment lorsqu'en fin de chanson la ligne mélodique s'enrichit d'une guitare électrique qui repousse encore les limites de l'espace sonore.

Nichika - Aijou
Une fois n'est pas coutume, la face B du single est en totale cohérence avec la face A, puisque A Happy New Day opère exactement dans le même registre musical. Le CD y gagne clairement en unité artistique, et la personnalité du groupe peut ainsi s'exprimer avec d'autant plus de liberté et de profondeur. On baigne ici dans une espèce de brume parsemée de petits effets synthétiques aqueux, qui contribuent à renforcer l'atmosphère un peu irréelle du morceau au même titre que le reeverb très réussi appliqué à la voix d'Issui. Et là encore, les envolées du refrain, posés sur un accompagnement lointain, sont de toute beauté, tout comme le solo de guitare électrique qui vient transpercer le brouillard auditif en milieu de chanson. Déjà comblé, l'auditeur ne pourra que s'incliner face à la superbe conclusion que s'offre cette piste, une fin 100% instrumentale de deux bonnes minutes particulièrement émouvante, et dans laquelle on retrouve notamment la caisse claire et certains patterns mélodiques du début d'Aijou. Histoire de boucler la boucle et de faire les choses bien jusqu'au bout.

Sacrée réussite encore une fois de la part de Nichika, qui confirme à nouveau son potentiel énorme. Ne nous y trompons pas : la musique du duo n'a pas vraiment de quoi faire grimper au rideau. Elle est "juste" très, très jolie. Avec simplicité et modestie, Nichika nous livre ici un single épique d'une richesse émotionnelle assez rare, faite d'un équilibre très fin entre personnalité dans les arrangements, efficacité dans l'interprétation, subtilité dans l'orchestration, inspiration dans la composition. Que ceux qui se plaignent sans cesse des travaux insipides de leurs Jpop Queens favorites et/ou de l'occidentalisation à outrance de bon nombre de productions nippones se penchent enfin sur le cas de Nichika : car le duo est un de ces groupes, devenus trop rares, dont le son et l'univers typiquement japonais sont assumés et exprimés avec brio. Une piqûre de rappel qui fera beaucoup de bien à tous ceux qui se demandent parfois pourquoi ils continuent à écouter de la musique japonaise !

Vous pouvez commander les CDs de Nichika sur CDJapan et Yesasia

Visuels © YOSHIMOTO R and C CO LTD - Nichika
Note : 9/10
single Nichika - Aijou
Nichika - Aijou : Cover
Sortie le 26-11-2008
Infos : YRCN-90044 - 1050 ¥
Tracklist : 01- Aijou
02- A Happy New Day
 

Avis des lecteurs


joss
  Je viens de decouvrir le single et c'est très agréable comme musique, un peu de fraicheur ça ne peut faire de mal à personne. La voix de la chanteuse est jolie et simple. Le look de la chanteuse est simple aussi, elle fait naturelle. La chanson passe trop vite, je n'ai pas vu les 4min18 passer. Je n'ai pas ecouter la face B mais la chanson numero 1 m'a bien plus.

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 145 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité