mikan music reviews
album m.o.v.e - HUMANIZER
Par Shito, le 25-01-2009 à 23:00:00
Aaaaaah m.o.v.e ! Le trio fut longtemps l'un des groupes commerciaux les plus innovants de la plan√®te Jpop. Chaque album ou presque √©tait l'occasion d'un changement radical de style, qui loin de nuire √† la personnalit√© du groupe lui donnait au contraire l'occasion de s'enrichir d'une nouvelle facette. Le chant si typique de Yuri, les raps aussi caricaturaux que f√©d√©rateurs de motsu, et les compositions fourre-tout on ne peut plus vari√©es de t-kimura ont donn√© naissance √† de nombreuses bombes d'une efficacit√© remarquable au fil des ans. Mais le Japon est un pays o√Ļ plus que partout ailleurs il est indispensable de rester rang√© dans le tiroir qui vous a √©t√© attribu√©, avec une √©tiquette claire, bien lisible et d√©finitive accroch√©e √† la poign√©e. Autant vous dire qu'il n'est alors point de salut pour un groupe comme m.o.v.e, qui est maintes fois pass√© tout pr√®s de la sortie, et a fini par revenir √† la vague eurobeat qui a fait son "succ√®s" pour conserver le soutien financier d'avex √† la faveur de partenariats interminables avec la licence INITIAL D. Depuis...

... et bien depuis disons les choses clairement : les fans de m.o.v.e se font chier. Les derniers travaux originaux en date n'avaient déjà pas passionné les foules, et ne parlons pas des commémorations anniversaires, aux motivations purement mercantiles dénoncées à demi-mot par un t-kimura qui a depuis décidé de se retirer de la vie publique du groupe. Le pauvre doit avoir honte de ce qu'on lui demande de faire pour subsister... Toujours est-il que ce nouvel album, le premier de m.o.v.e en "duo", sort 3 ans après GRID. Autant dire que la déception est à la hauteur des espoirs de changement légitimes après une aussi longue pause. Car oui, il s'agit bien d'une nouvelle déception, probablement celle de trop.

■  Quel d√©pit...

Sans surprise, l'album s'ouvre sur deux morceaux résolument eurobeat : BLAZABILITY et le single DIVE INTO STREAM, à l'efficacité relative qui ne compense pas la profonde lassitude que l'on peut ressentir face à un style musical qui pour le coup a carrément mal vieilli. Viennent ensuite des expérimentations dans une vague un peu plus electro/techno : HYPNOTIZER et ses arrangements industriels minimalistes et baclés, et Kiss Me Now à la mélodie prenante pourrie par des arrangements datant du siècle dernier. Party Nation aurait sans doute eu beaucoup plus d'intérêt sur le deuxième album de m.o.v.e. sorti il y a 10 ans : ce morceau electro-pop au rythme dance et à l'ambiance sombre souffre également d'accents retro malvenus. D'une manière générale les interprétations de Yuri et motsu tombent dans le caricatural le plus complet, faute d'accompagnements adaptés à la personnalité très particulière de leurs flows respectifs. Avec Step Into Shangri-la, on commence à tomber vraiment très bas, dans un mélange improbable entre les sonorités et la rythmique des premiers tubes eurodance du début des années 90. Et le massacre n'est pas fini : Don't Cry for Me tient en effet de la pure expérimentation vaguement trip-hop du pauvre, tout juste bonne à figurer sur la BO d'une quelconque mouture de Dance Dance Revolution.

La deuxi√®me moiti√© du CD est du m√™me calibre : on voyage toujours dans les styles musicaux les plus caricaturaux de la fin du XX√®me si√®cle. KEEP ON MOVIN' fait dans la ballade naus√©abonde sur fond de lourds riffs de guitares √©lectriques scandinaves pass√©es sous un filtre synth√©tique; guitares que l'on retrouve dans BEAUTIFUL DESIRE en arri√®re plan d'une m√©lodie au rythme dance et aux sonorit√©s qui se voulaient probablement "trance" sur le papier. Dim light, starlight a sans aucun doute √©t√© r√©cup√©r√©e au fond d'un placard abandonn√© depuis le troisi√®e album du groupe, qui comportait son lot de morceaux mid-tempo un peu plus doux aux accents un poil groovy/trip hop. Le placard d'√† c√īt√©, celui du divin album SYNERGY, cachait un autre "tr√©sor" nomm√© Lady Butterfly, nouveau m√©lange eurobeat/Trance √† l'accompagnement plut√īt efficace mais d√©finitivement impersonnel. Apr√®s tout cela, vous pourrez vous achever en vous tapant la t√™te contre le mur √† 130BPM au rythme de Love Addiction, un morceau eurobeat enlev√© qui est pourtant le plus r√©ussi du CD, mais sort clairement un paquet d'ann√©es trop tard. La marche fun√®bre qui accompagnera votre corps sur le Styx sera constitu√©e d'un remix dance 32bits de Soukyuu no flight aux arpegiators hardcore qui n'ont rien √† envier aux prout prout synth√©tiques agressifs de la BO de Mortal Kombat.

14 hit combo + Fatality, cet album est une tuerie imparable, au sens propre du terme. m.o.v.e semble avoir d√©finitivement perdu toute cr√©ativit√© : t-kimura mis en retrait dans un r√īle de compositeur sur commandes nous livre des morceaux impersonnels au possible qui reprennent les poncifs du groupe sans en avoir le charisme, la faute √† des interpr√©tations soit fadasses, soit compl√®tement caricaturales. Plus aucune trace de cet engagement qui donnait aux morceaux des albums SYNERGY ou Deep Calm toute leur puissance, plus la moindre prise de risques, plus la moindre √©nergie positive, plus rien en fait. A d√©faut d'int√©resser le public japonais, ce qui n'a jamais franchement √©t√© le cas, m.o.v.e avait le m√©rite de pr√©senter un √©norme int√©r√™t aux yeux du public occidental. Manque de pot, avex qui se pr√©occupe d√©j√† peu de nous a jug√© bon de demander au groupe de nous livrer exactement ce qu'on ne voulait pas : du resuc√© des "succ√®s" pass√©s. Le r√©sultat ne se fait pas attendre : un bide total √† l'Oricon, et une d√©saffection d√©sormais ent√©rin√©e des fans internationaux qui semblent passer d√©finitivement √† autre chose. Du g√Ęchis sans doute, mais c'√©tait probablement in√©vitable. m.o.v.e est mort, qu'il repose en paix. Et en silence, faute de mieux, ce serait bien...
Note : 3.5/10
album m.o.v.e - HUMANIZER
m.o.v.e - HUMANIZER : Cover
Sortie le 21-01-2008
Infos : AVCT-10169 - 3150¥
Tracklist : 01- Overture of "Humanizer"
02- BLAZABILITY
03- DIVE INTO STREAM
04- HYPNOTIZER
05- Kiss Me Now
06- Party Nation
07- Step Into Shangri-La
08- Don't Cry For Me
09- KEEP ON MOVEIN'
10- BEAUTIFUL DESIRE ~UTSUKUSHIKI Hokubou (YUME)~
11- Dim light, starlight
12- Lady Butterfly
13- Love Addiction
Bonus : 14- Soukyuu no flight -S2800 32MB MIX-
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 38 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité