mikan music reviews
single Miss Monday - The Light feat.Kj from Dragon Ash, Naotarô Moriyama, PES from RIP SLYME
Par Shito, le 12-03-2009 à 23:55:00
Vous le savez, la mode est aux singles de collaboration. Plus particulièrement, aux collaborations montées par des maisons de disques entre une chanteuse bonne à tout faire (sauf peut-être présenter un quelconque intérêt en solo) et un ou plusieurs artistes masculins qui font l'essentiel du boulot et apportent la caution crédibilité. Si Miss Monday est depuis longtemps l'une des artistes les plus adeptes des collaborations au Japon, elle n'est toutefois pas à classer dans la catégorie mentionnée ci-dessus. Et pour cause : Miss Monday est auteur, compositeur, et est bien souvent elle-même à l'origine des collaborations auxquelles elle participe.

Le projet The Light réussit le paradoxe d'être à la fois sans prétention et très ambitieux. L'idée : réunir autour de Miss Monday plusieurs de ses amis artistes, œuvrant dans des genres complètement différents, le temps d'une chanson où toutes ces influences seraient réunies et où chacun aurait la possibilité de fournir sa part du travail. Voilà ainsi plus d'un an que Miss Monday, PES de RIP SLYME, Kj de Dragon Ash et Naotarô Moriyama travaillent en secret sur cette idée de collaboration, une chanson dont l'accouchement aura pris 8 mois, et pour cause : sur une composition signée Kj, chacun des quatre artistes a écrit les paroles de sa partie chantée, impliquant de nombreux allers-retours de commentaires et rendez-vous de travail pour homogénéiser le rendu chant+musique. Le résultat c'est donc The Light, une chanson dont la sobriété est au service de l'émotion et de l'interprétation. L'accompagnement se résume à une boucle de guitare rythmée par des coups secs de baguettes rappelant le tic tac d'une horloge, et surmonté d'un violon discret sur les refrains. Sur cette base simple et hypnotique, les rappeurs de service que sont PES, Kj et Miss Monday s'offrent chacun un long couplet, le premier dans son style caractéristique légèrement nasillard, le second avec un peu plus de grain et des attaques plus marquées, la troisième avec un flow très fluide et une certaine douceur, tous dans la retenue. Entre ces couplets, Naotarô Moriyama se charge des refrains, chantés, sans aucune des charges théâtrales auxquelles l'artiste nous a habitués dans ses interprétations. La sobriété des quatre artistes et celle de l'accompagnement servent de liant aux morceaux, les timbres et les couleurs variées des interprètes permettant de nuancer l'ensemble sans en rompre le cours. Les paroles de la chanson, très jolies, restent dans la même optique : The Light est une chanson à texte sur le thème de l'amitié, principal rempart aux difficultés de la vie, principal pourvoyeur d'espoir quand tout va mal. Le résultat, c'est un morceau touchant, de très bon goût, et qui a l'immense qualité de créer quelque chose à partir de pas grand chose, avec un clip exactement dans la même optique, constitué d'un plan quasi fixe des 4 artistes filmés en noir et blanc sur une plaque tournante.

En face B, on trouve tout d'abord une chanson intitulée Jun'ai Hyakkei, piste reggae dans une veine plus conforme aux productions habituelles de l'artiste, qui conserve la touche de guitare un peu gypsie que Kj apportait sur The Light, et toujours une certaine sobriété dans un registre quand même plus rythmé et plus enjoué. C'est ma foi pas déplaisant sans pour autant transcender les foules, et il en va de même du Nesian Mystik remix de Shiawase no Tane aux couleurs RnB low tempo teinté de piano bar.

The Light présente une sensibilité qui sur le papier avait tout pour plaire aux Japonais tant dans la thématique que dans le style musical choisi, et constitue une collaboration à l'intérêt artistique évident entre des artistes bénéficiant tous d'une crédibilité certaine en tant qu'auteurs, compositeurs et interprètes. Pourtant que ce soit au téléchargement ou sur support physique, le single est passé relativement inaperçu, récoltant une maigre 17ème place à l'Oricon la semaine de sa sortie, pour totaliser à ce jour moins de 20.000 exemplaires écoulés. Dommage, car pour le coup voilà un disque qui n'est certes pas exceptionnel, mais aurait mérité un accueil plus enthousiaste (et sans doute un peu plus de promo aussi), tant il surclasse bon nombre des collaborations opportunistes qui pullulent ces derniers temps. A découvrir quoi qu'il en soit !

Vous pouvez acheter ce single sur CDJapan.
Note : 8/10
single Miss Monday - The Light feat.Kj from Dragon Ash, Naotarô Moriyama, PES from RIP SLYME
MIss Monday - The Light feat.Kj From Dragon Ash, Naotarô Moriyama, PES From RIP SLYME  : Cover
Sortie le 28-01-2009
Infos : FLCF-4267 - 1260¥
Tracklist : 01- The Light feat.Kj from Dragon Ash, Naotarô Moriyama, PES from RIP SLYME
02- Jun'ai Hyakkei
03- Shiawase no Tane - Nesian Mystik remix
04- The Light feat.Kj from Dragon Ash, Naotarô Moriyama, PES from RIP SLYME (instrumental)
05- Jun'ai Hyakkei (instrumental)
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 91 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité