mikan music reviews
album ZAMZA N'BANSHEE - MANGA
Par Shito, le 13-09-2009 à 15:57:00
Zamza N' Banshee, c'est un peu la r√©v√©lation de la derni√®re Japan Expo. Un comble quand on sait que les membres du groupe sont parmi les musiciens japonais les plus talentueux, exp√©riment√©s et respect√©s qui aient jamais mis les pieds √† Paris. Zamza regroupe ainsi le charismatique ex-bassiste de Judy & Mary accompagn√© du batteur du groupe, tandis que le guitariste et le chanteur faisaient tout deux partie du groupe ECHOES, bien connu des amateurs de rock nippon des ann√©es 80. Sorti au d√©but de l'ann√©e en Indies, le premier album de Zamza N' Banshee s'intitule MANGA. N'y voyez pourtant aucune forme d'opportunisme face √† un ph√©nom√®ne commercial av√©r√©, et encore moins un lien r√©el avec le monde de la bande dessin√©e japonaise. Le sens de ce titre est plut√īt √† aller chercher dans le sens premier du terme manga, souvent traduit en fran√ßais par "image d√©risoire". Mais plut√īt que de surintellectualiser les choses (c'est pas notre genre, vous le savez bien...), rentrons dans le vif du sujet...

Le groupe a livré sur scène une performance plus que digne de ce qu'on pouvait en attendre, engagée, charismatique, attractive, ravageuse. Aussi disons les choses clairement : après une telle prestation l'écoute de l'album se révèle décevante. Les causes de cette déception sont multiples, mais deux problèmes principaux se détachent.

En premier lieu : les paroles ! L'album donne l'occasion de s'y pencher plus avant, et d'un peu mieux les comprendre aussi. Le souci c'est qu'elles sont majoritairement écrites en anglais, et que les textes anglophones semblent tout droit sortis des dernières pages du cahier d'un élève de 6ème qui rêve d'être une star du rock internationale pendant ses cours d'éducation civique... Non franchement, Zinc semble avoir fait ce qu'il pouvait avec les 50 mots de vocabulaire qu'il a en sa possession, mais le résultat est à la limite du ridicule... A vrai dire les thématiques des paroles japonaises ne volent pas beaucoup plus haut, mais au moins la langue est-elle un peu plus riche...

Deuxième gros handicap : la qualité de l'enregistrement. La prise de son est sourde, le mixage catastrophique, l'égalisation apocalyptique. L'album semble avoir été enregistré dans une salle de bains avec un micro noyé dans la baignoire. Manque de moyens ou effet de style ? Aucune idée, mais dans tous les cas c'est un sacré raté, car autant la production de Zamza détonnait avec le son riche et plein du live, autant elle se retrouve ici complètement étouffée...

■  Talent g√Ęch√©, mais talent quand m√™me

Non parce que tout de même, tout n'est pas à jeter, loin de là. Musicalement c'est même sacrément bon, comme on avait pu en juger en live. Les compos sont variées et empreintes d'un esprit rock'n'roll pure souche extrêmement rare sur le marché nippon, faisant de Zamza n'Banshee l'un des rares groupes de l'archipel à pouvoir revendiquer un semblant de crédibilité face aux légendes anglosaxonnes d'un genre comparable, les Red Hot ou Aerosmith en tête. La batterie est impressionnante, les guitares omniprésentes et ravageuses, l'interprétation suit parfaitement le mouvement bien que loin d'être toujours très juste, et la basse est tout simplement incroyable.

Mentions spéciales à WHY et son refrain à la mélodie fédératrice au possible; à Boku no tame ni pour son univers et sa structure qui sort un peu de l'ordinaire, donnant un impact conséquent à la charge émotionnelle du morceau; Tenohira et son parfum un peu plus nippon de la fin 80s/début 90s; et puis surtout à la chanson-titre MANGA dont le gimmick éthnico-hypnotique fait mouche, tout comme la diction particulière de Zinc White sur les couplets.

Zamza N'Banshee est malheureusement victime de l'effet souffl√© : apr√®s une perf live exceptionnelle g√©n√©ratrice d'attentes cons√©quentes sur sa production studio, le CD reprenant les ingr√©dients all√©chants du concert retombe un peu √† plat la faute √† des textes creux et surtout une qualit√© d'enregistrement d√©plorable. Dommage, parce que le potentiel du groupe est du coup loin d'√™tre pleinement exploit√©. Pour autant, c'est toujours avec plaisir que l'on retrouve ici les morceaux pour la plupart excellents qui ont fait le succ√®s de Zamza √† Japan Expo, morceaux qui t√©moignent d'une ma√ģtrise et d'une maturit√© dont on esp√®re qu'elles se verront doter de moyens plus cons√©quents √† l'avenir, histoire de pouvoir les appr√©cier pleinement...
Note : 6.5/10
album ZAMZA N'BANSHEE - MANGA
ZAMZA N'BANSHEE - MANGA : Cover
Sortie le 31-05-2009
Infos : XQGK-1002 - 13-05-2009
Tracklist : 01- I'll give you all
02- SATORI
03- WHY
04- Death in life
05- In a walking dream
06- UNDERGROUND
07- MANGA
08- Kokuten
09- Boku no tame ni
10- Tenohira
11- Arechi
12- Adrenaline in Hell
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 27 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité