mikan music reviews
single ORANGE RANGE - Onegai! Senorita
Par T'CharleS, le 11-07-2005 à 13:58:00
En été 2004, ORANGE RANGE sortait une démarquation délirante de The Locomotion, nommée LOCOLOTION. La piste avait tout pour être le tube de l'été et s'est imposée comme tel sans rencontrer la moindre difficulité. En 2005, tous attendaient que le groupe réitère l'expérience et par bonheur pour les fans, celui-ci a répondu présent ! Attention toutefois, si vous êtiez portés à croire qu'ORANGE RANGE avait été à son meilleur en 2004, vous risquez d'être surpris!


Autant le dire tout de suite, Onegai! Senorita est un petit chef d'oeuvre. La piste est entraînante au possible et joue avec bonheur sur presque tous les clichés des pistes estivales. On y retrouve en vrac : d'excellents riffs de rock'n'roll des années 60, une batterie renforcée de timbales et congas, des cris, des voix féminines délurées et un véritable rugissement pour ponctuer les moments forts, du chorus en pagaille, et bien sûr toutes les recettes habituelles du groupe. Tout cela se mélange et se combine en un patchwork musical qui frôle le surchargé sans jamais vraiment s'y perdre, et plus que jamais, on a l'impression d'avoir déjà tout entendu ailleurs, quelque part, mais on ne sait pas trop où. Alors, oui, ce n'est peut-être qu'un tube de l'été, festif et avec le manque crédibilité qu'on est tenté d'y voir, mais quel tube de l'été ! Soyons un peu honnête : au-delà des questions de goûts, qui n'a jamais écouté ces chansons ridicules dont on nous gave chaque année parfois dès la fin Mai? Alors cette année, au lieu de jouer les élitistes, pourquoi ne pas jouer le jeu avec Onegai! Senorita, poussant ainsi le vice jusqu'à chosir d'écouter un tube archétypique, un tube avec un grand "T", plus subliminal encore que la bouteille brune de la LOCOLOTION en 2004.

Les deux autres pistes du singles sont passablement atypiques. Tout d'abord, la face B : Nettai Knight est absolument inclassable, en proposant un mélange de ryhtmique Hip-hop et de chant tribal, le tout sur une ligne musicale qui hésite en permanence entre le dub et un électro expérimental. En fait, la piste peut être résumée à ce mot : expérimentale. Quant à décider de la qualité musicale de la composition, je préfère laisser chacun se forger son opinion tant l'entreprise me parait délicate. Tout au moins peut-on saluer l'effort créatif.

Enfin, la face C : Hai! Moshimoshi... Natsu Desu! ressemble un peu à une piste de Tommy february6 remixée par Daddy-DJ et chantée par une voix d'idol lourdement déformée par une montagne d'effets électroniques... au final, la piste, qui joue la carte de la musique électronique gentillette et rose bonbon est techniquement correcte, mais a le défaut de ses qualités : elle n'est absolument pas crédible.

Pour conclure : une chanson titre d'antologie pour un groupe qui démontre une fois de plus qu'on peut faire du neuf charismatique avec du vieux souvent oublié voire dénigré, et que les musiques commerciales efficacité comprise sont loin d'être mortes au pays du soleil levant. Peu importe votre destination cet été, peu importe même que vous soyez en vacances, l'essayer c'est l'adopter !

Illustrations © Sony Music Japan
Note : 10/10
single ORANGE RANGE - Onegai! Senorita
ORANGE RANGE - Onegai! Senorita : Cover
Sortie le 08-06-2005
Infos : SRCL-5918 - 1223 ¥
Tracklist : 01- Onegai! Senorita
02- Nettai Naito
03- Hai! Moshi moshi... Natsu desu.
Utilisations : (M-01) Vitamin Drink "MATCH" 2005 Campaign Theme Song
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 43 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité