mikan music reviews
album Namie Amuro - Queen of Hip-Pop
Par Shito, le 18-07-2005 à 07:03:00
Enfiiiiiiiiiiin il est làààààààààà ! Hum! Bien, gardons notre calme, ceci est un site d'information qui se veut objectif, et pas le blog d'une groupie. Ma mission, et je l'accepte (c'est ça ou je laisse cette critique à quelqu'un d'autre, ce qui est HORS DE QUESTION), sera de rĂ©aliser un papier dĂ©cent qui saura mettre en valeur les qualitĂ©s de ce nouvel album de Namie Amuro sans en occulter les dĂ©fauts (quoi Namie, des dĂ©fauts? Encore une comme ça et je cogne !), ni donner l'impression qu'il a Ă©tĂ© rĂ©digĂ© par un otaku fou furieux qui a des posters de son idole sur tous les murs de sa chambre (à ce sujet j'en cherche, si quelqu'un sait oĂą en trouver je lui serai reconnaissant de me faire signe, merci ! ^^). C'est parti !


STYLE, le prĂ©cĂ©dent album de Namie Amuro sorti fin 2003, avait placĂ© la barre très haut sans pour autant rĂ©aliser une performance marquante dans les charts japonais. VariĂ©, maĂ®trisĂ©, charismatique, le disque marquait l'incursion dĂ©finitive -on ne peut plus rĂ©ussie- de l'artiste dans un style rĂ©solument orientĂ© RnB, à l'image de celui du projet SUITE CHIC que Namie n'a de cesse de louer pour tout ce qu'il a bouleversĂ© dans sa carrière. Avec ce nouvel opus, Namie s'auto-proclame reine du Hip-Pop, genre au croisement donc du Hip-Hop/RnB et de la pop, une appelation effectivement reprĂ©sentative du travail de l'artiste depuis maintenant 3 ans : rythmes et sonoritĂ©s urbaines, associĂ©s à l'efficacitĂ© de la pop, constituent le fonds de commerce de cette ex-reine de la pop plus Ă©panouie que jamais. Et le public commence à suivre : bĂ©nĂ©ficiant d'une mĂ©diatisation importante et d'une presse qui la couvre de louanges, les trois derniers singles d'Amuro ont ainsi tous dĂ©passĂ© la barre des 100.000 exemplaires vendus. Mais surtout, la crĂ©dibilitĂ© et la popularitĂ© de Namie sont au plus haut depuis son break en 1998, celle-ci faisant d'ailleurs office de rĂ©fĂ©rence absolue dans toute l'Asie pour ce qui est des prestations scĂ©niques.

Queen of Hip-Pop bĂ©nĂ©ficie Ă©galement d'une campagne promotionelle d'envergure, avec en fil rouge un partenariat surprenant : Namie s'est en effet offert les services des studios de la MGM auxquels elle a commandĂ© une version fĂ©minine de la cĂ©lèbre Panthère Rose : la Namie Panther ! On retrouve ainsi l'effigie du nouveau couple rose bonbon ainsi crĂ©Ă© sur tous les visuels relatifs à l'album : jaquette arrière, stickers et poster inclus au premier pressage, affiches promotionnelles... et clip de WoWa, l'un des inĂ©dits du CD, dont la diffusion a commencĂ© quelques jours avant la sortie officielle du disque. Le rĂ©sultat est des plus mignons, et apporte une touche de couleur et de fantaisie dans l'univers musical souvent dark et carrĂ© de Namie. Pour ce qui est de ce nouvel album, on y retrouve 12 titres seulement, mais parmi lesquels figurent tout de mĂŞme 8 inĂ©dits, en l'absence remarquĂ©e de the SPEED STAR et de tout interlude. Une fois n'est pas coutume, nous allons maintenant dĂ©rouler les titres un par un pour une critique dĂ©taillĂ©e !

01- Queen of Hip-Pop
On commence par le titre éponyme de l'album, qui donne d'entrée le ton. Comme plusieurs des inédits du CD, le morceau est composé par Nao'ymt, un nouveau venu dans l'entourage musical de Namie qui a marqué profondément ce disque de son empreinte. Le titre est connu depuis plusieurs mois comme thème d'une publicité pour le modèle Chevrolet Cruze de Suzuki. Le fond musical d'intro et des refrains est assez simple, constitué d'un loop synthétique sommaire, assez bas de gamme même, mais qui s'avère d'une redoutable efficacité une fois couvert des paroles interprétées par Namie, grâce aux désormais traditionnels effets chorus et aux choeurs chantés par l'artiste. Ces superpositions vocales multiples confèrent au morceau une profondeur très intéressante, tandis que l'efficacité est assurée par une rythmique des plus entêtantes.

02- WANT ME, WANT ME
Voilà une chanson qui a beaucoup fait parler d'elle à sa sortie en single. Pour la première fois en effet, Namie franchissait cette ligne plus ou moins imaginaire sĂ©parant les morceaux politiquement corrects des crĂ©ations plus sexy, limite trash. Les paroles de cette chanson sont des plus suggestives, la chanteuse invitant un mystĂ©rieux inconnu à ne pas dĂ©boutonner trop rapidement son chemisier, à veiller à ne pas oublier les prĂ©servatifs, ou encore à la toucher, à la goĂ»ter... Et si le clip du titre est loin des chorĂ©graphies indĂ©centes de Kumi Koda, il reste dans une veine très hot. Musicalement, là encore on a droit à une piste au rythme rĂ©pĂ©titif et entĂŞtant, aux accents ragga très prononcĂ©s, qui se distingue par un travail particulièrement soignĂ© sur l'interprĂ©tation et un charisme indĂ©niable. Une vraie rĂ©ussite.

03- WoWa
Sur le plan de l'image, WoWa est l'exact contraire de WANT ME, WANT ME : mignon, rose, joyeux, propre sur soi. Et le clip qui illustre la chanson accentue encore cette impression de positivisme. Ce qui n'empĂŞche pas cette chanson, et c'est là la grande force de l'artiste et de Nao'ymt, de se rĂ©vĂ©ler tout aussi efficace que la prĂ©cĂ©dente. Sur des paroles des plus caricaturales (Wo Wo, Wa Wa, Wo Wo, Wa Wa...), Namie nous livre une piste RnB entraĂ®nante, à nouveau entĂŞtante, comme souvent bâtie sur une rythmique rĂ©pĂ©titive et des arrangements sommaires, et à l'atmosphère bon enfant très communicative. Mention spĂ©ciale à l'excellente introduction de la piste, avec son sifflement, sa marche militaire et ses choeurs ridicules qui perdurent sur le couplet : ravageur !

04- I Wanna Show You My Love
Sur une instrumentation qui n'est pas sans rappeler celle de Queen of Hip-Pop, Namie signe là un morceau percutant, bĂ©nĂ©ficiant en outre de quelques effets synthĂ©tiques et sonoritĂ©s industrielles qui ne sont pas sans rappeler la BO de l'excellent WipeOut. La touche de superpositions vocales et de chorus à gogo est cette fois omniprĂ©sente, au point toutefois de devenir ici carrĂ©ment envahissante sur les refrains. Cette chanson fait finalement dans la facilitĂ© en ressortant des recettes connues, et ce n'est que par chance que le professionalisme de Namie arrive à la tirer de la platitude qui la guettait.

05- GIRL TALK
FĂ©minin : tel est sans doute le meilleure qualificatif possible pour cette chanson, qui avait surpris à sa sortie single par son ambiance très soft et le sourire à mettre au chĂ´mage technique tous les employĂ©s d'EDF qu'arborait Namie dans le clip de la piste. Comme son titre l'indique, la piste fait l'Ă©loge des discussions entre filles, et se veut donc lĂ©gère. La rythmique RnB est sucrĂ©e, l'interprĂ©tation de Namie suave et les choeurs judicieusement placĂ©s adoucissent encore le tout avec quelques cordes pour orientaliser l'atmosphère. C'est sans prĂ©tention, mais ça fait tout de mĂŞme mouche : Namie assure avec grâce et montre qu'elle sait encore faire autre chose que de l'Urban percutant sans pour autant tomber dans la ballade ultra-commerciale.

06- Free
Sur des paroles signĂ©es Namie Amuro elle-mĂŞme, ce morceau au rythme RnB assez appuyĂ©, aux sonoritĂ©s assez dark et industrielles, et au refrain entièrement chantĂ© en chorus retient notamment l'attention par le superbe pont qui prĂ©cède la reprise du refrain. Pour le reste, tout en Ă©tant très efficace, il n'invente pas grand chose et a mĂŞme un petit goĂ»t de dĂ©jà entendu.

07- My Darling
Encore une piste percutante (très), avec en fond musical notamment des interjections profĂ©rĂ©es par un rappeur que l'on n'imagine vilain pas beau et des basses particulièrement appuyĂ©es. Si les refrains sont vraiment puissants, remplissant superbement l'espace, les couplets sont par contre un peu faibles, malgrĂ© encore et toujours les traditionnels chorus. Ces couplets rappellent d'ailleurs, dans leur interprĂ©tation et leurs arrangements, plusieurs travaux de Janet Jackson, l'une des rĂ©fĂ©rences de Namie. A noter qu'il semble que les paroles de cette piste à l'atmosphère musicale assez sombre soient, paradoxalement, dĂ©diĂ©es à Haruto, le fils de Namie.

08- Ups & Downs duet with Nao'ymt
Voilà une chanson qui ne laisse pas un souvenir Ă©blouissant, ce qui est d'autant plus dommage qu'il s'agit de la première fois que l'on entend chanter Nao'ymt (d'une voix très douce, limite Poetic Lover), à l'origine de 6 pistes de cet album. Le rythme RnB est très lĂ©ger, tandis que les arrangements et l'interprĂ©tation en duo Ă©voquent les choeurs de certains titres de Mariah Carey. Un peu soupe, soyons francs, mĂŞme si ça se mange sans faim.

09- I Love You
Dans le registre de la chanson pop/dance lĂ©gère, STYLE avait son excellent As good As (qui avait fait parler de lui chez nous, puisqu'il s'agit d'une chanson Ă©galement interprĂ©tĂ©e par feu les WHATFOR...). I Love You est un poil moins intĂ©ressante : trop rĂ©pĂ©titive, pas franchement charismatique, avec un fond sonore trop acidulĂ© et un ridicule rappeur qui scande en boucle son "three, two, one" en choeur lointain. Reste toutefois qu'à force de l'Ă©couter la piste finit par devenir entĂŞtante, et le charme d'une Namie qui me...euh NOUS ^^ dĂ©clame son amour en quatre langues dont le français suffit à rendre l'ensemble digeste.

10- ALL FOR YOU
C'est pas que je ne l'aime pas, bien au contraire ! Mais c'est vraiment à se demander ce que cette piste vient faire là ! Namie avait prĂ©venu : il n'y a aucune unitĂ© dans son album, simplement une juxtaposition vaguement Ă©tudiĂ©e de titres choisis individuellement. Et bien dans le genre, c'est rĂ©ussi, puisqu'ALL FOR YOU, sortie en single courant 2004, est une superbe ballade langoureuse avec violons et envolĂ©es vocales comme Namie nous en livre de superbes rĂ©gulièrement (tel Wishing On The Same Star sur STYLE pour n'en citer qu'une). Tout sauf original, mais tellement pro, tellement maĂ®trisĂ©, tellement efficace que l'on ne peut qu'apprĂ©cier ! Et regretter de ne pas avoir eu une autre belle ballade, inĂ©dite celle-là, sur cet album.

11- ALARM
Voilà une piste qui avait marquĂ© les esprits des fans à sa sortie, en tant que single de loin le plus sombre et percutant du rĂ©pertoire de Namie (à cĂ´tĂ© il faut dire que Put'Em Up et SO CRAZY font clairement appel à des recettes commerciales Ă©culĂ©es). Pour la sortie de l'album, la chanson a Ă©tĂ© très lĂ©gèrement retouchĂ©e, sur le pont musical et sur le plan des basses qui sont plus appuyĂ©es et à peine plus rapides. Pour le reste, il s'agit d'un vĂ©ritable chef d'oeuvre, une piste charismatique, à l'interprĂ©tation parfaite dans son chant grave et ses intonations marquĂ©es juste comme il faut. Pas de doute, Namie est dĂ©sormais faite pour ça, et quand on se souvient de ce qu'elle chantait il y a maintenant 7-8 ans, on ne peut qu'apprĂ©cier l'Ă©norme travail vocal effectuĂ© depuis pour en arriver là...

12- No
Un autre petit chef d'oeuvre, signĂ© Nao'ymt, vient conclure l'album : No. Il s'agit encore d'un titre 100% RnB, très percutant, aux basses appuyĂ©s, aux sonoritĂ©s industrielles qui Ă©voqueront le rythme d'une chaĂ®ne d'usine ultra-moderne sur laquelle des robots travailleraient à un rythme rapide et rĂ©gulier. Sur cet accompagnement, la voix de Namie subit un lĂ©ger effet Ă©lectronique sur les couplets, tandis que les refrains sont portĂ©s par des paroles simples mais fortes qui confèrent au morceau une puissance assez hors du commun. Du très lourd !

12b - No pt.2
Cachée derrière No, on trouve une petite piste bonus intitulée No pt.2, ballade RnB vaguement mignonne, très typée divas américaines (Janet et Mariah ne sont encore une fois pas très loin). La recette est connue, mais Namie y mettant tout son talent il va sans dire que la piste est plutôt réussie, et conclut ainsi l'album en douceur, sans pour autant réellement marquer les esprits.


Que dire pour conclure ? D'abord, ne me demandez pas si ce disque est meilleur que STYLE : il est bien trop diffĂ©rent pour pouvoir rĂ©pondre à cette question. STYLE Ă©tait somme toute plus variĂ©, plus hĂ©tĂ©rogène dans les genres abordĂ©s. La forte prĂ©sence de Nao'ymt et T.Kura sur Queen of Hip-Pop rĂ©duisent quelque peu le champ d'action, mais l'album gagne en personnalitĂ© ce qu'il perd en hĂ©tĂ©rogĂ©nĂ©itĂ©. Comparativement à STYLE, on sent que Namie a pris ses marques et sait dĂ©sormais ce qu'elle veut faire. Deux tendances se dĂ©gagent, parfois entremĂŞlĂ©es : d'une part les titres dominĂ©s par leur rythmique, souvent rĂ©pĂ©titive, qui sont taillĂ©s pour le live; et d'autre part les pistes plus fĂ©minines, gĂ©nĂ©ralement plus douces et aux accents plus commerciaux. Un dĂ©faut peut-ĂŞtre : il manque sur ce disque une touche de couleur supplĂ©mentaire, par exemple une piste de m-flo qui aurait beaucoup enrichi le paysage musical du CD. Quoi qu'il en soit cet album est, soyez en convaincus, une vĂ©ritable bombe qui ne pourra que satisfaire les fans et achever de convaincre les hĂ©sitants. Et mon seul regret à son sujet, c'est que maintenant qu'il est passĂ© il va falloir attendre un bon moment avant d'en avoir un autre ! Jamais reine auto-proclamĂ©e n'a autant mĂ©ritĂ© son titre, et il me tarde de voir toutes ces pistes incarnĂ©es sur scène par une Namie soucieuse de donner, lors des concerts annoncĂ©s pour cet automne, un spectacle encore plus impressionnant que celui de la tournĂ©e prĂ©cĂ©dente...

Illustrations © avex trax
Note : 10/10
album Namie Amuro - Queen of Hip-Pop
Namie Amuro - Queen of Hip-Pop : Cover
Sortie le 13-07-2005
Infos : AVCD-17692 - 3059 ¥
Tracklist : 01- Queen of Hip-Pop
02- WANT ME, WANT ME
03- WoWa
04- I Wanna Show You My Love
05- GIRL TALK
06- Free
07- My Darling
08- Ups & Downs duet with Nao'ymt
09- I Love You
10- ALL FOR YOU
11- ALARM
12- No
Crédits : (M-01) Paroles : TIGER - Musique: Nao'ymt
(M-02) Paroles : michico - Musique : SUGI-V
(M-03) Paroles et musique : Nao'ymt
(M-04) Paroles : michico - Musique : T.Kura
(M-05) Paroles : michico - Musique : T.Kura
(M-06) Paroles : Namie Amuro - Musique: Nao'ymt
(M-07) Paroles : michico - Musique : T.Kura
(M-08) Paroles et musique : Nao'ymt
(M-09) Paroles : Shoko Fujibayashi - Musique : Christopher Stewart, Tab, Traci Hale
(M-10) Paroles : Natsumi Watanabe - Musique : Ryoki Matsumoto
(M-11) Paroles : JUSME - Musique : MONK
(M-12) Paroles et musique : Nao'ymt
Utilisations : (M-01) Suzuki Chevrolet CM Theme song
(Autres: voir singles)
 

Avis des lecteurs


Roy
  A cent lieues d'un PLAY pourtant techniquement irrĂ©prochable, Queen of Hip-Hop peut se targuer d'une tracklist allĂ©chante: de l'inquiĂ©tant ALARM, au sulfureux WANT ME WANT ME en passant par l'irrĂ©sistible WoWa. D'une homogĂ©nĂ©itĂ© presque dĂ©concertante, il aligne les bombes avec brio, rĂ©lĂ©guant le plus rĂ©ticent des auditeurs au rang d'admirateur. Seul regret, l'abscence d'un SPEED STAR qui ma foi n'aurait rien gachĂ©. Au final, une franche rĂ©ussite, Ă  Ă©couter et acheter les yeux fermĂ©s, foi d'un auditeur autrefois dĂ©sintĂ©ressĂ©...

joss
  Queen of hip-pop porte très bien son nom avec cet album on peut vraiment dire que Namie est la personne mĂ©langeant la pop et le hip hop le mieux au monde. J'aimerais parlĂ© de Wowa qui est irrĂ©sistible avec ses sifflements et son rythme assez militarisĂ© j'adore et la panthère rose est trop mimi ^^. Aucune chanson a jeter et petit + pour No et NO part 2 qui sont terribles.

10/10

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 65 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité