mikan music reviews
single ELLEGARDEN - Salamander
Par T'CharleS, le 31-08-2006 à 18:37:00
Il aura fallu 3 semaines et une floppée de rééditions d'anciens singles de L'Arc~en~Ciel pour éjecter le nouveau single d'ELLEGARDEN du top Oricon général. Je dis général parce que Salamander semble avoir définitivement pris racine sur la première marche des charts indies. Et comme toujours, les précédents disques du quatuor occupent encore des places plus que raisonnables au vu de leurs dates de sortie.


Mais qu'en est-il vraiment de cette salamandre ? Est-ce bien un lézard fireproof venu se frotter au feu sacré des fans ? Ou bien n'est-ce qu'un reptile de synthèse au goût de studio défraîchi, un ersatz cloné et sans âme des précédents succès du groupe qui ne se vend que parce que les places pour les concerts sont de plus en plus difficiles à obtenir ?

Première impression : la jaquette. On savait qu'il n'y a pas deux disques d'ELLEGARDEN qui se ressemblent et que le design n'est pas vraiment représentatif du contenu. Pourvu que ça dure sinon Salamander va nous parler du bonheur que peut ressentir un gamin torse nu qui court dans l'herbe (je commence à comprendre pourquoi le groupe recherche un designer parmi ses fans).

Comment je ponds un intertitre potable avec le mot "salamandre" dedans moi ?

Vient ensuite le gros morceau : trois nouvelles compositions avec en tête Salamander qui passé les premières notes laisse retentir des guitares au son lourd et oppressant, soutenues par une batterie aussi violente qu'omniprésente. A ce titre, le morceau s'inscrit dans la lignée de Snake Fighting de l'album RIOT ON THE GRILL. Une preuve de plus que le groupe ne s'enferme pas dans son style et se cherche en particulier une facette "emo-punk" à ajouter à sa carte d'identité. Mais quand le "no future" du punk se fait de plus en plus présent, Takeshi Hosomi trouve toujours à répondre qu'il n'y a qu'à prendre les choses comme elles viennent : Just let it slide / Wasting time / Just keep it going and going. Et c'est un peu comme ça qu'il faut prendre cette chanson : la laisser venir à soi, mûrir doucement pour s'apercevoir que derrière la brutalité et les arrangements un peu brouillons, il y a quelque chose d'un Let It Be dans cette piste, en plus sombre, en plus revanchard, mais qui doit déborder d'énergie en live.

Après la pluie vient le beau temps et Lately signe la fin du pain noir. Si l'on en croit les paroles, le personnage central est toujours plus ou moins à côté de la plaque, mais trouve tout de même qu'il s'en tire bien. La musique est aussi beaucoup plus conforme aux habitudes du groupe : plus rapide, avec peu de guitares pendant les couplets mais toujours la traditionnelle explosion sur le refrain et une couleur beaucoup plus légère même si la batterie reste plus bruyante qu'à l'accoutumée. La chanson sonne assez bien mais manque de la flamme qui fait les grandes pistes. Un peu comme si cette composition était le fruit d'un compromis entre des arrangements plus durs et une forme inchangée. Un assez bon compromis certes, mais un compromis quand même.

Enfin, Alternative Plans marque le total retour aux origines et proposant une énième variation du morceau up-tempo de punk-rock léger avec une batterie douce, des couplets portés par une basse survoltée, un pont presque sans instrumentation et des refrains où la voix se mêle au son métallique des guitares. Et comme de juste, les paroles relatent une histoire de laisser-aller, d'espoirs et de petits regrets, mais toujours portée par un rêve à venir. En fait, Alternative Plans c'est un peu le Stereoman de ce single : la face B peu originale mais efficace au possible dont on se demande pourquoi elle n'a pas été retenue comme face A. Encore un mystère de la politique commerciale du groupe !

Au final ce maxi-single apparaît comme un triptyque qui va des ténèbres vers la lumière, tant à travers les paroles que la musique elle-même. La tonalité de Salamander en rebutera un certain nombre mais je conseille de lui donner sa chance car la chanson est perturbante au début mais se bonifie avec le temps, et je la soupçonne d'être positivement excellente en live. De plus, si aucune des pistes n'a le génie d'un Pizza Man elles sont bien assorties et le disque propose un sympathique intermède en attendant l'album le 8 Novembre.

Illustrations © DYNAMORD
Note : 8/10
single ELLEGARDEN - Salamander
ELLEGARDEN - Salamander : Cover
Sortie le 09-08-2006
Infos : ZEDY-1010 - 1260 ¥
Tracklist : 01- Salamander
02- Lately
03- Alternative Plans
Crédits : Paroles : Takeshi HOSOMI
Musique : Takeshi HOSOMI
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 101 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité