mikan music reviews
single Kaoru Amane - Taiyou no Uta
Par Shito, le 16-09-2006 à 23:39:00
Le drama Taiyou no Uta est sans conteste l'un des phĂ©nomènes mĂ©diatiques du moment. La chanteuse YUI il y a quelques mois avait dĂ©jà bĂ©nĂ©ficiĂ©, avec son single Good-bye days, d'une promotion non nĂ©gligeable liĂ©e à la version cinĂ©matographique de Taiyou no Uta, mais les très bons rĂ©sultats du disque ne faisaient que confirmer les premiers succès prometteurs de son interprète. Cette fois les choses sont diffĂ©rentes, puisqu'en endossant le rĂ´le de Kaoru Amane, l'hĂ©roĂŻne du drama, Erika Sawajiri rĂ©alise des dĂ©buts records en squattant depuis plus de 15 jours le Top 3 du classement Oricon, avec dĂ©jà plus de 260.000 exemplaires vendus de son single. Un succès par ailleurs nettement confirmĂ© du cĂ´tĂ© des tĂ©lĂ©chargements et des classements karaoke, qui fait de la chanson-titre de Taiyou no Uta un Ă©norme carton populaire.


Et pourtant le pari n'Ă©tait pas forcĂ©ment gagnĂ© d'avance : là oĂą les producteurs du film avaient choisi de faire jouer la comĂ©die à une chanteuse, s'assurant une certaine qualitĂ© cĂ´tĂ© musical, le drama fait l'inverse en demandant à une talento, la jeune Erika Sawajiri, de faire ses premiers pas professionnels dans la chanson pour les besoins du feuilleton. Force est de croire que les spectateurs nippons ont Ă©tĂ© convaincus, au vu de l'audience plus que satisfaisante de Taiyou no Uta à la tĂ©lĂ©vision et de l'omniprĂ©sence de son thème musical sur les ondes. Le succès est tellement fulgurant qu'Erika Sawajiri est dĂ©jà la cible d'innombrables rumeurs qui pullulent dans les tabloĂŻds de l'archipel, l'accusant d'avoir pris la grosse tĂŞte, de se comporter comme une diva, d'ĂŞtre une fumeuse et alcoolique invĂ©tĂ©rĂ©e ou encore d'enchaĂ®ner les rendez-vous galants avec des tas d'hommes de tous horizons.

De l'art de s'ennuyer en Ă©coutant un blockbuster

Quoi qu'il en soit, sachez que ce single est bien Ă©videmment vendu en deux versions diffĂ©rentes, une version CD et une autre CD+DVD limitĂ©e. Passons sur le clip bateau au possible (Erika chantant avec sa guitare dans des lieux divers, le tout entrecoupĂ© de scènes du drama) pour nous intĂ©resser au contenu du CD. Le constat est simple et rapide : Erika n'a pas pris la succession de YUI pour rien, TOUT ce single est calquĂ© sur la formule qui a fait le succès de la jeune prodige de chez Sony, avec Ă©galement la prĂ©sence sur l'Ă©dition limitĂ©e de versions acoustiques... Avec Taiyou no Uta, on part sur une base guitare sèche et une rythmique de ballade pop/folk ultra-classique, l'ensemble s'avĂ©rant relativement efficace mais rappellant de par ses arrangements dĂ©nuĂ©s de la moindre originalitĂ© un nombre incalculable de standards Jpop, de Do As Infinity à tous ces groupes soft rock masculins. Dès la première Ă©coute le verdict est inĂ©luctable, l'auditeur Ă©tant immĂ©diatement envahi par la dĂ©sagrĂ©able sensation de connaĂ®tre dĂ©jà la chanson par coeur. Et d'en ĂŞtre d'ailleurs Ă©coeurĂ©.

Avec Stay With Me les choses ne s'arrangent pas, d'autant que cette fois le plagiat de YUI est tout à fait assumĂ© : on retrouve en effet à la composition du morceau COZZi, qui avait travaillĂ© sur FROM ME TO YOU. Sauf que malheureusement pour elle, Erika n'a pas le quart des qualitĂ©s d'interprète de sa consoeur, ni sa personnalitĂ© vocale. Là oĂą la sensibilitĂ© de YUI et ses aigus fragiles donnent un certain charme à ses compositions et confèrent une certaine fraĂ®cheur à un style musical relativement suremployĂ©, Erika nous livre un travail particulièrement quelconque, dĂ©nuĂ© de toute Ă©motion, et extrĂŞmement limitĂ© vocalement. Heureusement que la post-production est là pour donner un peu d'envergure à ses "performances", sans quoi la demoiselle serait tout juste bonne à relĂ©guer au rang des chanteuses de karaoke. L'impression est d'autant plus flagrante sur les versions acoustiques de Taiyou no Uta et Stay With Me : deux pistes platissimes comme rarement. Chiantes mĂŞme, tout simplement.

DĂ©cidemment, le lien unissant les productions cinĂ©matographiques et tĂ©lĂ©visuelles au marchĂ© musical japonais est depuis un peu plus d'un an plus solide que jamais... La plupart des succès populaires de ces derniers mois sont à mettre au crĂ©dit d'artistes officiant de près ou de loin pour des blockbusters du petit ou grand Ă©cran. Parfois à juste titre, comme pour les excellents singles du film NANA ou le rĂ´le taillĂ© sur mesure pour YUI dans le film Taiyou no Uta. Et parfois de façon nettement plus improbable comme c'est le cas ici pour ce single finalement des plus quelconques. Quoi qu'il en soit Erika est dĂ©sormais attendue au tournant par les analystes du marchĂ© musical nippon, qui après s'ĂŞtre extasiĂ©s en masse sur ses dĂ©buts commercialement tonitruants attendent avec impatience de voir ce que donnera un hypothĂ©tique deuxième single sorti du contexte Taiyou no Uta. Les chances de succès sont très improbables, mais sait-on jamais ? Une chose est certaine en tout cas : si ce single n'est pas franchement vomitif, il ne vaut vraiment pas une seconde les Ă©loges dont il fait l'objet depuis maintenant trois semaines...

Illustrations © Sony Music Japan
Note : 5.5/10
single Kaoru Amane - Taiyou no Uta
Kaoru Amane - Taiyou no Uta : Cover
Sortie le 30-08-2006
Infos : [CD+DVD] SRCL-6407 - 1500 ¥
[CD] SRCL-6409 - 1165 ¥
Tracklist : Version CD+DVD

01- Taiyou no Uta
02- Stay With Me
03- Taiyou no Uta (Acoustic Version)
04- Stay With Me (Acoustic Version)
05- Wish (Original Instrumental)
06- Taiyou no Uta (Instrumental)
07- Stay With Me (Instrumental)

Version CD

01- Taiyou no Uta
02- Stay With Me
03- Wish (Original Instrumental)
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 112 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité