mikan music reviews
album Coco d'Or - Coco d'Or 2
Par T'CharleS, le 20-09-2006 à 19:40:00
Ayant été traumatisé par SPEED j'éprouve toujours un sentiment étrange face aux travaux de hiro, surtout quant au final je m'aperçois que j'en pense du bien ! A ce titre, le premier album de son projet Coco d'Or m'avait fait forte impression puisque malgré d'évidentes réticences, j'avais fini par le critiquer et conclure de façon très positive. Il faut dire que j'avais été touché par ses interprétations très propres de standards du jazz et de la bossa-nova. Certes, les pistes ne brillaient pas par leur charisme mais elles le compensaient par un charme certain et surtout l'infini mérite de ne pas tomber dans le ridicule puisque la chanteuse avait eu la bonne idée de ne pas sortir de son domaine de compétence (il y peu de choses aussi attristantes qu'une japonaise normalement constituée qui décide d'imiter Ella Fitzgerald...)


Deux ans plus tard nous vient le deuxième opus de Coco d'Or, nommĂ© très sobrement Coco d'Or 2 et qui opère un virage avec douceur mais fermetĂ© vers des morceaux à la coloration estivale, quelques sonoritĂ©s disco/house et surtout des influences brĂ©siliennes toujours plus marquĂ©es. La recette n'a pas tellement changĂ© : des reprises de chansons qui ont fait leurs preuves, rĂ©arrangĂ©es par une brochette de 10 producteurs et arrangeurs parmi lesquels ceux qui avaient officiĂ© sur le premier album.

Du point de vue du style, on peut globalement diviser l'album en trois grands ensembles, et puisque la tonalitĂ© est aux festivitĂ©s latinisantes, commençons par la partie d'inspiration samba/house brĂ©silienne. Celle-ci a comme plus mauvais reprĂ©sentant CARNAVAL qui au-delà d'ĂŞtre d'une platitude remarquable derrière son cĂ´tĂ© tambours endiablĂ©s, se paie le luxe d'avoir un pont au synthĂ© dont le son Ă©voque un canard sifflant à travers du cellophane... dommage car le fond n'Ă©tait pas si mauvais. Heureusement le massacre s'arrĂŞte là puisque BY THE WAY et HOLDER proposent sur la mĂŞme ryhtmique des variations typĂ©es house un peu rĂ©pĂ©titives mais du meilleur effet. Les deux pistes s'appuient sur des samples du mĂŞme genre que ceux des morceaux dance/house d'inspiration brĂ©silienne qui ont dĂ©ferlĂ© en France au dĂ©but des annĂ©es 2000, mais servis par un mixage serrĂ© et des syncopes par camions entiers. Enfin, EASY se situe à un improbable croisement entre le latin-jazz et la pop, superposant les styles comme les instruments : percussions, cordes pincĂ©es, sifflets, sons synthĂ©tiques et j'en passe. Quant à hiro, elle y oscille entre la ballade très liĂ©e, le chant scandĂ© et le scat avec contre toute attente une rĂ©elle maĂ®trise pour un rĂ©sultat particulièremnet bien fichu et pas brouillon pour un sou.

Falo Engrish

On reste dans les influences brĂ©siliennes pour attaquer des pistes orientĂ©es bossa-nova avec une propension plus ou moins importante à la ballade. Tout d'abord LALA wa Ai no Kotoba (sic!) qui fait dans les violons lyriques en accompagnement d'une bossa uptempo sur laquelle la chanteuse dĂ©livre une interprĂ©tation sans faille. On continue dans la foulĂ©e avec TWO OF US et son mĂ©lange xylophone/guitare très bien gĂ©rĂ© et son mixage impeccable. Malheureusement si la piste est très propre elle manque un peu de souffle et cette impression dĂ©sagrĂ©able ne va pas s'amĂ©liorer avec l'Ă©coute de Harukanaru Katachi qui est aussi empâtĂ©e qu'entĂŞtante. Certes, la chanson est parfaite pour une lobotomie vespĂ©rale, mais gare au mal de crâne le lendemain ! Pour reprendre connaissance en douceur, je conseille une dose lĂ©gère de TIME AFTER TIME qui joue la carte de la ballade dĂ©pouillĂ©e avec en support un violon qui apporte une touche de jazz au parfum tzigane du meilleur goĂ»t. Et puis pour votre prochaine soirĂ©e nostalgie, pourquoi ne pas oser IS IT YOU et son style digne des productions amĂ©ricaines de l'Ă©poque de "la croisière s'amuse" ! Tout y est : petites notes de guitare disco sur ligne de basse, instruments a vent discrets pour ponctuer les refrains, voix suave mais pas baveuse. Et le pire c'est que c'est tellement bien fait qu'on se laisse finalement prendre au jeu de ce recueil de poncifs.

Enfin pour achever cet album il reste les autres reprises de standards planĂ©taires, ces pistes qui plus encore que les prĂ©cĂ©dentes rappeleront des souvenirs à tous ou presque. En premier lieu, on trouve Yasashiku Utatte, reprise latin-jazz de Killing Me Softly With His Song sur deux tempos, un lent et un rapide. Un sympathique morceau sans grande prĂ©tention. Un peu dans la mĂŞme veine on trouve Kono Subarashiki Sekai qui n'est autre qu'une reprise latinisĂ©e de What A Wonderful World sur fond de samples syncopĂ©s, le tout mixĂ© house. Là encore, ça manque de charisme mais c'est joliment construit. On s'offre ensuite une petite pause vers les Ă®les avec AI! KOSHIITA LINDA, double moderne de la chanson de Nat King Cole. C'est assez synthĂ©tique et ça a un faux air d'une chanson de Harry Belafonte remixĂ©e, ça n'est absolument pas crĂ©dible mais c'est rafrâichissant et mĂŞme assez communicatif. On enchaĂ®ne encore sur Koi no SURVIVAL une reprise uptempo et lĂ©gèrement latinisĂ©e de I Will Survive oĂą hiro achève de dĂ©montrer que pour chanter anglais : dès fois ça va, mais dès fois ça ne va pas du tout. Heureusement la chanson est suffisament entraĂ®nante pour faire passer les vomissements anglophones dans les pertes et profits. L'anglais ne pose par contre aucun problème sur la piste de clĂ´ture : ONE LOVE/PEOPLE GET READY puisque la prononciation de la chanteuse passe inaperçue dans l'ambiance pâteuse du reggae. Malheureusement, sa performance en duo avec un reggaeman en carton nourri aux lieux communs n'a rien de bien folichon. Pas que ça soit mauvais, juste que ça n'a rien de transcendant, à croire que l'Ă©quipe du projet Coco d'Or s'Ă©tait retrouvĂ©e en panne d'inspiration pour la fin de l'album.

Au final, ce Coco d'Or 2 est un album beaucoup plus inĂ©gal que le premier, pour le meilleur comme pour le pire ; mais force est de constater que les arrangements latino/house sont quasiment tous de bonne facture, ce qui est rare. De plus, la performance vocale manque d'envergure mais est techniquement impeccable. Un disque d'ambiance plus que d'Ă©coute attentive, et qui dans ce cadre remplit son rĂ´le avec efficacitĂ©. Il reste juste à espĂ©rer que hiro s'injecte un peu de charisme dans les veines avant un hypothĂ©tique Coco d'Or 3 : vu la qualitĂ© de production on pourrait alors attendre un album d'anthologie.

Illustrations © avex trax
Note : 7/10
album Coco d'Or - Coco d'Or 2
Coco d'Or - Coco d'Or 2 : Cover
Sortie le 26-07-2006
Infos : [CD+DVD] AVCD-16102 - 3800 ¥
[CD] - AVCD-16103 - 3000 ¥
Tracklist : CD :

01- Kono Subarashiki Sekai
What a wonderful world (Louis Armstrong)
02- LALA wa Ai no Kotoba
La La Means I Love You (The Delfonics)
03- AI! KOSHITA LINDA
AY COSITA LINDA (NAT KING COLE)
04- BY THE WAY (Red Hot Chilli Peppers)
05- TIME AFTER TIME (Jule styne/Sammy Cahn)
06- TWO OF US
JUST THE TWO OF US (GROVER WASHINGTON,JR.)
07- Harukanaru Katachi
Close To You (CARPENTERS)
08- EASY (AL JARREAV)
09- Koi no SURVIVAL
I WILL SURVIVE (GLORIA GAYNOR)
10- Yasashiku Utatte
Killing me softly with his song (Roberta Flack)
11- HOLDER
Roda (Elis Regina)
12- IS IT YOU
IS IT YOU? (LEE RITENOUR)
13- CARNAVAL (SANTANA)
14- ONE LOVE/PEOPLE GET READY (Bob Marley & The Wailers)

DVD :

01- Kono Subarashiki Sekai (video clip)
02- Time After Time (PV)
03- Off-shot
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 25 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité