mikan music reviews
single Ai Otsuka - Renai Shashin
Par Linza, le 01-11-2006 à 23:18:00
Ai Otsuka a longtemps louchĂ© sur le trĂ´ne tant convoitĂ© de reine de la Jpop. Tout jeu de mots mis à part, à force de tourner autour du pot , la belle n’a pas cessĂ© de s’en Ă©loigner en descendant une à une les marches du podium. Auteur compositeur interprète, la jeune Ai avait su dès 2003 imposer un style qui lui Ă©tait propre, entre rock survoltĂ©, cris suraigus et ballades mignonnettes : tous y voyaient dĂ©jà un nouveau phĂ©nomène à l’énergie inĂ©puisable. Aurions nous surestimĂ© demoiselle Otsuka ? Après deux albums frais et d’assez bonne qualitĂ© (pour peu que vous ne soyez pas allergique au personnage), LOVE COOK sorti en dĂ©cembre 2005 déçoit et ce ne seront pas les deux singles suivants qui nous rassureront... à croire que notre furie prĂ©fĂ©rĂ©e a atteint sa date de pĂ©remption...


L’annonce d’une ballade romantique pour l’automne n’avait rien de très rĂ©jouissant ni de très surprenant. Mais Ai persiste et sort ce 25 octobre 2006 Renai Shashin son 13ème single. Et comme on ne fait pas les choses à moitiĂ© chez Avex, ce mĂŞme pour une poule aux Ĺ“ufs d’or qui ne couve plus grand-chose, ce single de trois pistes, vendu sous deux formats CD simple (dont il est question ici) ou CD+DVD bĂ©nĂ©ficie d’une promo tĂ©lĂ© assez consĂ©quente qui nous rappelle celle de Planetarium l’hiver dernier. A noter que Renai Shashin est Ă©galement la BO du prochain film de Aoi Miyazaki (NANA) Tada, kimi wo aishiteru (En salle le 28 octobre) !

■  Made in love

Amis non initiĂ©s ou allergiques aux voix haut perchĂ©es si chères aux japonais, ne vous laissez pas rebuter dès les premières secondes d’écoute. Il est vrai qu’Ai attaque fort, avec une montĂ©e dans les aigues à vous hĂ©risser les poils du dos (pourtant chaudement recouvert de votre polaire d’hibernation par ce froid jours d’octobre). Renai Shashin reprend les ingrĂ©dients d’une ballade typique de notre chère Otsuka : instrumentation lĂ©gère, piano et violon oblige, voix fragile tirant vers le haut, et un « tada kimi wo aishiteru » redondant et tellement niais que vous attendez presque avec impatience le prochain refrain pour le fredonner honteusement. Je suis alors partagĂ©e : certes avec cette ballade automnale nous rappelant Ă©trangement Daisuki da yo (sortie à la mĂŞme Ă©poque voila deux ans) Ai ne nous surprend pas et on ne peut que dĂ©plorer encore une fois le manque d’originalitĂ© qui caractĂ©rise ses travaux depuis quelques temps. Mais voila, Renai Shashin est touchante, qualitĂ© qui n’est pas donnĂ©e à toutes les pistes du genre, et Ă©tant en plus loin d’être dĂ©sagrĂ©able que ce soit dans sa mĂ©lodie ou dans son interprĂ©tation, notre princesse dĂ©chue s’en sort cette fois, sans prise de risque certes mais avec les fĂ©licitations du jury.

Une ballade, du pop/rock, une ballade, du pop/r....ZZzzz , Ai Otsuka a vraiment dĂ©cidĂ© de nous baliser le terrain et surtout (cette fois !) ne pas s’y perdre elle-mĂŞme. C’est donc sur le mĂŞme schĂ©ma que sur son prĂ©cĂ©dent single Yumekui que nous arrive Hanikami Jane. Et devinez quoi ? C’est exactement la mĂŞme chose ! Allez d’accord, celle-ci s’en tire mieux, avec ce trio batterie, guitare et voix qui fonctionnant par à-coup donne du punch et un brin de personnalitĂ© au refrain à cette Ă©nième production du genre. Cependant Ai conserve son interprĂ©tation enfantine pour une chanson qui ne l’est pas, les guitares sonnent toujours de la mĂŞme façon, les violons servent toujours de dĂ©cor, et vous donnent encore une fois l’impression d’avoir dĂ©jà entendu tout cela des centaines de fois.... Ça lasse Ă©videmment. OĂą est passĂ© ce grain de folie qui caractĂ©risait l’épileptique la plus populaire du Japon ? Force de constater qu’il ne faut plus trop en demander à Ai, contentons nous de dire qu’Hanikami Jane est ...... sympa.

■  Made in live

Remplissage ou bonne idĂ©e, pour la première fois Ai Otsuka nous livre une version live d’une piste dĂ©jà prĂ©sente sur son dernier album en date (LOVE COOK) : Hane ari tamago. EnregistrĂ©e lors du concert [LOVE IS BORN] -3rd Anniversary 2006- le 9 Septembre dernier, cette ballade portĂ©e par un seul piano est l’exemple mĂŞme de ce que j’avançais sur Renai Shashin. Tout repose sur l’émotion que nous transmet Ai, et si vous y restez insensibles cette fois il ne faudra vous en prendre qu’à vous-mĂŞme car dans cet exercice loin d’être facile, elle rĂ©alise un sans faute. Aussi incapable soit-elle de rĂ©aliser de rĂ©elles prouesses au niveau du chant, c’est tout de mĂŞme juste, touchant et parfaitement adaptĂ© à ce type de chanson. Mention spĂ©ciale pour les grillons sĂ»rement payĂ©s chèrement par Avex pour accompagner merveilleusement notre sauterelle et recrĂ©er l’ambiance unique d’un concert en plein air.

A vrai dire Renai Shashin aurait dĂ» se contenter de sa seule piste Ă©ponyme et de cette brillante interprĂ©tation d’Hane ari tamago, pour en ressortir comme un (très ?) bon single romantique de fin d’annĂ©e, Hanikami Jane ne faisant alors que casser cette ambiance attendrissante presque intimiste crĂ©Ă©e par ses deux camarades. Autre problème qu’il est difficile de nier mĂŞme en ayant apprĂ©ciĂ© ce dernier opus, c’est le manque d’inspiration dont souffre depuis quelque temps Ai Otsuka qui se contente de nous distiller une à une ses anciennes productions. Tout cela ne rendra certainement pas inoubliable ce single, que ce soit dans sa discographie ou dans le paysage musical japonais, et ce malgrĂ© son entrĂ©e en deuxième place du top Oricon.

Illustrations © avex trax
Note : 7/10
single Ai Otsuka - Renai Shashin
Ai Otsuka - Renai Shashin : Cover
Sortie le 25-10-2006
Infos : [CD+DVD] AVCD-31065 - 1890 ¥
[CD] - AVCD-31066 - 1050 ¥
Tracklist : 01- Renai Shashin
02- Hanikami Jane
03- Hane Ari Tamago (Live version) [LOVE IS BORN]~3rd Anniversary 2006~
04- Renai Shashin (Instrumental)
05- Hanikami Jane (Instrumental)
 

Avis des lecteurs


Kazumi_Sweetie
  "Renai Shashin" est une belle piste, douce et mĂ©lancolique, d'ailleurs c'est pour les ballades qu'Ai est le plus douĂ©e. "Hanikami Jane" est une piste qui se noie dans la banalitĂ©, et donc pas inoubliable. "Hane Ari Tamago" est encore une belle piste, mais bon...une de plus ou une de moins, Ai nous en sort toujours le mĂŞme genre, bien que celle-ci soit une version live, ce qui la rend quand mĂŞme plus apprĂ©ciable.
Enfin mon plus grand bonheur, les versions instrumentales. Pour pouvoir chanter comme une casserole tout seul dans sa chambre, c'est top. Malheureusement, je dois avouer que chanter sur ces chansons est non seulement dur, mais c'est aussi très ennuyeux...
Un bon 7.5/10 pour Renai Shashin, bon, mais pas vraiment innovant.

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 53 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité