mikan music reviews
single Kurumi Enomoto - RAINBOW DUST
Par Shito, le 21-11-2006 à 13:05:00
Dans ce marchĂ© musical nippon prĂ©formatĂ©, oĂą l'image prend plus que jamais le dessus sur la musique, et oĂą les effets d'annonces raccoleurs succèdent aux prises de risque qui n'en sont pas, les surprises sont de plus en plus rares. L'Ă©volution du milieu des fans occidentaux en tĂ©moigne. Les artistes dits "majeurs" sont plus nombreux mais ne possèdent pas le charisme des idoles passĂ©es, si bien que là oĂą le public qui consomme superficiellement s'agrandit, très peu nombreux sont ceux qui creusent un peu sous la surface pour s'intĂ©resser aux talents cantonnĂ©s au ventre mou du Top Oricon. Il faut dire que l'on s'ennuie parfois ferme à force de retrouver toujours les mĂŞmes tĂŞtes propulsĂ©es en haut des charts, avec des morceaux de plus en plus prĂ©visibles et de moins en moins fĂ©dĂ©rateurs. Mais par chance, lorsque le doute survient et que la passion dĂ©cline, il y a toujours un petit bijou qui pointe son nez pour relancer la machine et nous rappeler que, y a pas à dire, ils font quand mĂŞme de sacrĂ©es bonnes choses ces Japonais quand ils veulent. Et bien sachez que ce mois-ci le petit bijou en question, il est signĂ©... Kurumi Enomoto.


Kurumi Enomoto, 25 ans, a fait ses débuts major chez For Life Music, la maison de disques de DOUBLE, BENNIE K et MONDO GROSSO, en Avril 2006 avec un single intitulé Kokoro no Katachi. Suivit en Juillet un deuxième opus, Uchiagehanabi, avant d'arriver au disque qui nous intéresse, RAINBOW DUST, le troisième single de l'artiste. La chanson-titre du CD sert de générique au drama Ai no gekijo SWEETS DREAM (sic), et bénéficie d'un clip dans lequel on découvre une chanteuse loin des standards de la scène commerciale nippone, aux yeux fortement bridés, aux cheveux noirs bleutés et aux yeux noisette au regard perçant. Une apparence d'autant plus surréaliste qu'elle est placée dans un décor urbain étrangement dépeuplé, et qu'elle est en décalage assez frappant avec sa signature vocale.

■  Toujours plus haut...

La signature vocale, c'est bien là l'une des grandes forces de Kurumi... RAINBOW DUST dĂ©marre en effet comme des dizaines d'autres morceaux Jpop, avec une batterie lĂ©gère, une rythmique pop/rock soulignĂ©e à la guitare Ă©lectrique, et les sempiternels violons dont on connaĂ®t l'enchaĂ®nement d'accords par coeur. Et puis comme le premier couplet commence, l'oreille est attirĂ©e, l'attention captĂ©e par cette voix ronde et profonde, mise en valeur par un lĂ©ger effet d'Ă©cho, qui Ă©clipse complètement l'instrumentation. Une voix venue de sous la terre qui soulève littĂ©ralement le morceau pour le porter au plus haut dans un refrain magistral, à l'accompagnement mĂ©tallique mille fois entendu, mais dont la profusion d'instruments constitue un Ă©crin luxueux pour la performance vocale dĂ©chirante de Kurumi. Les aigus sont puissants, vibrants, parfaitement maĂ®trisĂ©s, et portĂ©s par une contre-voix tout aussi haut perchĂ©e, le tout constituant une harmonie vocale d'une rare intensitĂ© sur les notes les plus Ă©levĂ©es, en particulier pour un morceau pop/rock. Et puis vient un deuxième couplet oĂą la batterie s'impose un peu plus, un pont oĂą le chant gagne en rage et une reprise finale des refrains jouissive, tellement bien fichue que le fait qu'elle soit entièrement prĂ©visible en devient un pur bonheur, puisque l'artiste nous donne exactement ce que l'on n'osait espĂ©rer sinon plus encore...

Comme souvent il est alors difficile pour une piste en face B de passer derrière un pareil chef d'oeuvre. Et pourtant ICE CREAM fait bien mieux que de la figuration. La piste est une chanson douce à l'atmopshère Ă©thĂ©rĂ©e, qui baigne intĂ©gralement dans un effet d'Ă©cho lĂ©ger amplifiĂ© au fil que Kurumi Enomoto s'Ă©lève dans les aigus, le tout accompagnĂ© de quelques notes Ă©parses de guitare Ă©lectrique portĂ©es par une ligne de basse discrète. Frais et planant, ce morceau Ă©mouvant trouve ainsi tout à fait sa place sur ce single d'exception.

SacrĂ©e rĂ©vĂ©lation que cette artiste jusque là passĂ©e complètement inaperçue... Avec ce RAINBOW DUST magistral, Kurumi Enomoto dĂ©montre, en sa qualitĂ© d'auteur/compositeur/interprète, que mĂŞme les recettes Ă©culĂ©es peuvent encore donner naissance à des monuments, pour peu qu'elles soient rĂ©ellement mises au service d'une voix sans venir la ternir en tombant dans je ne sais lequel des habituels excès. Rajoutons à celà une face B qui ne fait pas tache à cĂ´tĂ© de sa grande soeur, et nous obtiendrons là une cocktail tout simplement parfait qui constitue sans aucun doute l'une des meilleures surprises entendues cette annĂ©e. Affaire à suivre, car après trois singles on peut espĂ©rer voir venir un album pour bientĂ´t, qui s'avèrerait sacrĂ©ment prometteur...

Illustrations © FORLIFE MUSIC ENTERTAINMENT
Note : 10/10
single Kurumi Enomoto - RAINBOW DUST
Kurumi Enomoto - RAINBOW DUST : Cover
Sortie le 18-10-2006
Infos : FLCF-7119 - 1050 ¥
Tracklist : 01- RAINBOW DUST
02- ICE CREAM
 

Donner votre avis

Pour donner votre avis sur ce disque merci de vous connecter (login et mot de passe du forum).

Haut de page
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 306 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité