mikan music archives

Voir le dossier

La nouvelle scène electro japonaise
La nouvelle scène electro japonaise
Dossier publié par Shito & Ananda le 15-10-2007
Artistes
Les artistes de la nouvelle vague
Publié par Shito le 14-10-2007

■  Yasutaka Nakata - contemode - MySpace - capsule sur Yesasia

Yasutaka Nakata
Yasukata Nakata est sans doute le chef de file du renouveau de l'electro-pop nippone. En 1997, ce producteur fonde le duo capsule avec la chanteuse Toshiko Koshijima, un duo qui à compter de 2001 enchaînera les albums à un rythme effreiné et avec un succès croissant. Au fil des disques, le style electro-pop de capsule se pare d'influences variées, avec tout d'abord des accents bossa nova, jazzy et club, puis house et même dance. On s'éloigne ainsi des racines du style Shibuya-kei : avec capsule émerge ce que certains appellent le neo-Shibuya-kei. Le public suit : entre début 2005 et début 2007, les albums de capsule entrent successivement en 59è, 49è, 39è et 25ème position de l'Oricon. Mieux encore : plébiscité sur le marché du téléchargement, le duo s'empare avec deux de ses opus de la première place des ventes d'album sur iTunes, et y squatte de façon quasi-permanente le haut de l'affiche dans les charts electro.

capsule
Nakata est également à l'origine de la fondation du label contemode, sur lequel sont signés la plupart des unités qu'il produit, parmi lesquelles NAGISA COSMETIC avec Nagisa Ichikawa, et COLTEMONIKHA avec Kate Sakai (deux collaborations intimement liées au monde de la mode). Il est également à l'origine du succès du trio d'idoles Perfume, toujours dans un registre electro-pop mignonne. Dernièrement, Yasukata Nakata apparaît aussi de plus en plus souvent dans le rôle de remixeur (m-flo, RAM RIDER, Leah Dizon, dorlis), et celui de producteur à titre ponctuel pour d'autres artistes comme Ami Suzuki et MEG.

■  Fantastic Plastic Machine - site officiel - MySpace - FPM sur Yesasia


Fantastic Plastic Machine
Ce projet mené par le producteur Tomoyuki Tanaka fait partie de la vieille garde du style Shibuya-kei, mais il a su prendre le train en marche et suivre l'évolution du marché vers des tendances de plus en plus électro, bien que beaucoup l'accusent aujourd'hui de s'essouffler. Revenu à la production en 1997 après de longues années passées à jouer les DJs, Tanaka sort cinq albums en l'espace de 10 ans sous le nom Fantastic Plastic Machine, dont les deux premiers, acclamés par la critique, lui vaudront une reconnaissance internationale. En tant qu'affilié au label cutting edge d'avex trax, il officie également en tant que remixeur pour une multitude d'artistes, parmi lesquels Ayumi Hamasaki et Every Little Thing notamment. Son style essentiellement empreint de tonalités bossa nova et house lounge s'inspire également de tout un tas d'autres influences puisées dans la world music, que l'on retrouve sur le best-of de Fantastic Plastic Machine, intitulé FPMB et entré à une très honorable 20ème position à l'Oricon lors de sa sortie au début de l'année 2007.

■  Towa Tei - site officiel - MySpace - Towa Tei sur Yesasia

Towa Tei
Né au Japon de parents coréens, Towa Tei est l'une des figures de proue du style Shibuya-kei, dans lequel il a débuté en 1995 après 6 ans de travail en groupe sur les scènes club américaines et japonaises. L'orientation très internationale de son travail, inscrit dans la droite lignée du Shibuya-kei des années 90 avec ses influences jazz et bossa souvent imprimées sur une base club, lui permet de collaborer avec des artistes d'envergure. Il signe ainsi, en 1998 et en 2005, deux chansons avec Kylie Minogue, et convainct la célèbre brésilienne Bebel Gilberto de chanter sur un de ses albums.

■  Shinichi Osawa - site officiel - MySpace - Mondo Grosso sur Yesasia - Shinichi Osawa sur Yesasia

Shinichi Osawa
Plus connu en tant qu'incarnation du projet Mondo Grosso, Shinichi Osawa définit son travail comme de la pure Jpop, par opposition à cette pop commerciale abusivement dénommée Jpop par les médias et qui selon lui s'apparente plus à l'imitation de standards occidentaux. Entre ses débuts en 1991 dans une authentique veine acid jazz, et ses productions les plus récentes dans un registre incontestablement orienté house sinon même progressive house, Shinichi Osawa aura connu une évolution notable, avec de nombreux changements de maison de disque et un grand nombre de collaborations, tant sur la scène club underground qu'avec des artistes de premier plan tel que Chara, UA, Dragon Ash ou encore BoA. En 2005, il met en pause ses activités afin de se consacrer à la production d'autres artistes, Eri Nobuchika en tête. Il travaille également à la bande son du jeu-video Lumines, avec l'équipe qui sera plus tard à l'origine du projet Genki Rockets. En Septembre 2007, Shinichi Osawa a fait son retour cette fois chez avex trax avec un album publié à son nom et intitulé The One. Entré en 43ème position au top Oricon, le disque est porté par une promotion comportant une grande tournée organisée dans les Apple Store de l'archipel, preuve là encore de la prépondérance du soutien d'iTunes dans l'émergence de cette nouvelle vague electro au Japon.

■  Jazztronik - site officiel - MySpace - Jazztronik sur Yesasia

Jazztronik
Ryota Nozaki est un jeune producteur, DJ et compositeur issu de la mouvance new jazz, qui fait en 1998 ses débuts sur la scène Indies, avant de signer en major en 2003. Son leitmotiv : concilier musique jazz, musique classique et musique techno. Outre une activité de producteur et arrangeur pour des artistes comme m-flo, bird, Yukihiro Fukutomi et Mika Nakashima, Nozaki multiplie les concerts, entouré de musiciens, dans les clubs japonais, tout en enchaînant les disques au rythme moyen de 3 par an ! Plusieurs de ses morceaux sortis en Occident lui vaudront une reconnaissance internationale, suite à laquelle il est notamment amené à collaborer avec Rob Gallagher ou encore Sonia Santana. Cette présence sur tous les fronts permettent à Jazztronik d'être au premier plan de la vague electro nippone : entré à la 256ème place de l'Oricon début 2005 avec son album Nu Balance, Jazztronik s'est ainsi progressivement hissé dans les charts pour atteindre la 31ème position avec Grand Blue, sorti en Juin dernier.

■  DAISHI DANCE - site officiel - DAIDHI DANCE sur Yesasia

DAISHI DANCE
Bien que présenté comme un DJ house, DAISHI DANCE opte pour un style mélodique qui le place dans la lignée directe de la mouvance lounge house et club qui sévit actuellement dans l'archipel, avec une très forte dominante de piano. Ses albums mélangent compositions instrumentales et collaborations avec des voix féminines, parmi lesquelles principalement Lori Fine de COLDFEET. Il travaille également conjointement avec ses amis de Studio Apartment[ et FreeTEMPO, et officie en tant que remixeur, par exemple sur le single SPRING LOVE de DOUBLE. Entré en 123ème position de l'Oricon avec son premier album the P.I.A.N.O set en Juillet 2006, il connaît un succès à la croissance exponentielle et son second opus MELODIES MELODIES s'est récemment classé 23ème du top Oricon la semaine de sa sortie.

■  FreeTEMPO - site officiel - FreeTEMPO sur Yesasia

FreeTEMPO
Comme de nombreux DJ nippons, Takeshi Hanzawa débute en mixant plusieurs compilations pour des labels japonais mais aussi italiens. Le projet FreeTEMPO naît en 2001 avec dès l'année suivante un premier mini-album, suivi l'année suivante par l'album The world is echoed qui passera 7 semaines en tête des charts indies HMV pour 40.000 exemplaires écoulés. Il signera ensuite en major, et comme beaucoup de ses confrères délaisse progressivement les tonalités bossa nova et jazzy de ses débuts pour un son plus électronique, qui en fait aujourd'hui une des figures montantes de la scène club house nippone. Son deuxième album SOUNDS sorti en Septembre 2007 s'est ainsi classé directement à la 20ème place du top Oricon.

■  i-dep / Sotte Bosse - site officiel - Sotte Bosse - MySpace - Sotte Bosse sur Yesasia

i-dep
Le projet i-dep est né en 1999 à Londres de la volonté du producteur, chanteur et musicien Hiroshi Nakamura, mais ce n'est qu'en 2004 que son activité a réellement débuté, avec le recrutement d'un saxophoniste, d'un guitariste, d'un bassiste et d'un percussioniste. La bande accueille également régulièrement la chanteuse Cana, qui permet au groupe de renouer avec une partie de l'essence originelle du Shibuya-kei : celle des morceaux électro chantés par une petite voix mignonne. Aidé par la diversité des influences des différents musiciens, i-dep officie dans des genres assez variés et démultiplie ses activités, signant le mixage de nombreuses compilations ainsi qu'une floppée de remixes et de collaborations avec d'autres artistes de la nouvelle scène club nippone, FreeTEMPO en tête. La critique réserve un accueil particulièrement élogieux à chacune des productions du groupe, qui connaît également un succès probant sur iTunes. L'album Fine Tuning d'i-dep, sorti en septembre 2007, s'est adjugé une honnête 56ème place à l'Oricon, mais a surtout pu compter sur un fort soutien de la part des utilisateurs du service iTunes, où les albums et les différents morceaux du groupe restent toujours en bonne place dans le haut des charts spécialisés musique électronique.

Sotte Bosse
Mais plus encore que i-dep, c'est surtout le projet Sotte Bosse de Hiroshi Nakamura qui marque les esprits. Cette fois on est en plein neo-Shibuya-kei, avec des morceaux aux arrangements aussi minimalistes que branchés, aux rythmiques variées dans une veine lounge/low tempo et à l'interprétation menée par la petite voix mignonne de Cana. La discographie de Sotte Bosse est composée essentiellement de reprises de grands succès de la chanson japonaise, parmi lesquelles Sekai ni hitotsu dake no hana de SMAP, First Love de Hikaru Utada, Everything de MISIA ou encore mikazuki d'ayaka. Une recette qui vaut à cette formation un succès probant, sans doute le plus symbolique de ce renouveau de l'electro nippone. Les deux premiers albums de Sotte Bosse (Essence of Life et innocent view), sortis en 2005 et 2006, sont ainsi des long hit sellers écoulés à un total de plus de 450.000 exemplaires, et le troisième opus Moment sorti début Octobre 2007 entre directement en 9ème position à l'Oricon, le meilleur classement enregistré par un album electro depuis des temps immémoriaux. Et là encore le plus gros du succès vient d'iTunes où le disque se loge durablement dans le top 15 des ventes d'albums tous genres confondus, entraînant même dans son sillage Innocent View qui fait une remontée exceptionnelle dans les charts.

■  Mais aussi...
- Studio Apartement - site officiel - MySpace
- Monday Michiru - site officiel - MySpace
- Sunaga t Experience - site officiel
et bien d'autres...
Layout :
zone membre
Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

login

password

Connexion permanente

Inscription - Mot de passe perdu
Actuellement 40 visiteurs sur le site
publicité
L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
partenaires
Nos partenaires :

Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


Voir tous les partenaires
recherche
publicité