mikan music news

Scandale Kusanagi (SMAP) : le public au secours de l'artiste

  •  English version
  • Posté par Shito le 24-04-2009 à 15:00:00

    La fièvre médiatique qui entoure Tsuyoshi Kusanagi n'est toujours pas redescendue, tandis que l'artiste a finalement été libéré de sa garde à vue...

    Libéré ce matin de sa garde à vue, Tsuyoshi Kusanagi a quitté le bureau de police sous les yeux de plus de 150 journalistes à l'affût. L'artiste est toujours en attente de savoir quelles seront les poursuites engagées contre lui, mais il a été autorisé à rentrer chez lui après que la police se soit assurée qu'il n'y avait "aucun risque de fuite ou de destruction de preuves"... Il y a quelques minutes, Kusanagi donnait une conférence de presse dans laquelle il s'est bien sûr répandu en excuses.

    Parmi les sujets sur lesquels les media s'interrogent, se trouve bien sûr la raison pour laquelle l'artiste s'est retrouvé complètement nu dans un jardin public, sans aucun souvenir de s'être déshabillé. Les analyses toxicologiques n'ont toutefois révélé la présence d'aucune drogue ou médicament dans le sang de Kusanagi au moment des faits.

    Autre source d'interrogation, cette fois en défaveur des forces de l'ordre : pourquoi, alors que ces analyses se sont révélées négatives, le bureau du procureur a-t-il ordonné une perquisition au domicile de Kusanagi ? Les media nippons ne manquent pas de relever que les réactions de la police sont complètement disproportionnées par rapport aux faits : on n'est finalement qu'en présence d'un individu qui avait bu un coup de trop, pas de quoi justifier une perquisition... Aussi la presse s'interroge-t-elle : est-ce que l'artiste aurait révélé un élément compromettant qui n'a pas encore été dévoilé au public ? Ou bien la pression médiatique était-elle tellement importante que la justice a appliqué le principe de précaution, de peur d'être accusée d'avoir mal fait son travail ou pour faire un exemple ?

    Le public commence également à réagir, et les coups de fil affluent aujourd'hui au poste de police où Kusanagi a été interrogé, pour protester contre une arrestation qualifiée de musclée et cette perquisition non justifiée.

    Quoi qu'il en soit ces mêmes media qui posent tout un tas de questions ne semblent pas s'inquiéter du caractère disproportionné de leurs propres réactions, là où près de 48h après les faits les gros titres sont toujours consacrés à cette affaire. Au vu de l'infraction commise, Kusanagi devrait en effet s'en tirer sur le plan judiciaire avec une simple petite amende. Les dégâts seront ailleurs, et intégralement causés par cet incroyable emballement médiatique. Plusieurs estimations réalisées par des experts indiquent qu'en prenant en compte l'ensemble des contrats publicitaires, les diffusions d'émissions TV et radio suspendues, les tournages annulés et autres promos de film compromises, la Johnny's Jimusho pourrait devoir verser des compensations à ses partenaires commerciaux et clients dont le total est estimé à près de 5 milliards de yens. Sans parler du manque à gagner pour les années à venir dû à la disgrâce d'un des artistes les plus rentables du pays...

    5 milliards de yens soit 40 millions d'euros, et surtout une véritable déferlante médiatique : voilà le prix à payer pour une star qui s'est faite arrêter à poil avec un coup dans le nez au Japon, pays où, rappelons-le, les DVDs de petites filles en petites culottes sont toujours en vente libre dans les supérettes de quartiers sans que cela ne dérange personne...

     
    Layout :
    zone membre
    Connectez-vous avec vos identifiants du forum :

    login

    password

    Connexion permanente

    Inscription - Mot de passe perdu
    Actuellement 53 visiteurs sur le site
    publicité
    L'Arc~en~Ciel live in Paris DVD
    partenaires
    Nos partenaires :

    Jpopdb CDJapan Yesasia Last.fm SOUNDLICIOUS Wasabi Records J-music Distribution J-music Live J-music Store Higashi Music Orient-Extreme Memorial Hamasaki Anna et Olivia Jmusic Collection AyuAngel French Capsule EMIKO SHIRATORI RURUTIA ARAI AKINO Not Your God


    Voir tous les partenaires
    recherche
    publicité